• CETTE PHOTO M'EMPÊCHE DE RESTER TRANQUILLE

    CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

     

     

         Evangile : Mt 14 (Lundi 5 Août 2013)

     
     
     

    Jésus partit en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les foules l’apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied. En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de pitié envers eux et guérit les infirmes.
    Le soir venu, les disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et il se fait tard. Renvoie donc la foule : qu’ils aillent dans les villages s’acheter à manger ! » Mais Jésus leur dit : « Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Alors ils lui disent : « Nous n’avons là que cinq pains et deux poissons. » Jésus dit : « Apportez-les moi ici. »
    Puis, ordonnant à la foule de s’asseoir sur l’herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. Tous mangèrent à leur faim et, des morceaux qui restaient, on ramassa douze paniers pleins. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants.

      

     

     

    Depuis les JMJ à Rio de Janeiro,

    la photo de la petite fille est resté gravée

    dans mon coeur. 

    Dans l'Evangile de ce jour.

    Les disciples de Jésus voyant qu'il commençait

    à faire nuit...ils demandent à Jésus de les renvoyer,

    pour qu'ils puissent aller dans les villages voicins

    s'acheter de quoi manger.

    Jésus leur repondit :

    « Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. »

     

    Cette photo date de Juillet 2013 à Rio.

    Elle a été faite sans doute par un journaliste.

    Elle tombe sur mes yeux en cherchant parmi les 

    favelas.

    " Donnez-leur vous-mêmes à manger "

     

    la Présidente de la République du Brésil Dilma Rousseff, le Gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro et le Maire de la ville Eduardo Paes. 

    Jardin du Palais Guanabara, Rio de Janeiro

    *************

    ( Lettre adressé au Maire de Rio de Janeiro )

     

    Madame la Présidente de la Republica du Bresil

     Dilma Rousseff.

    Senores le Gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro et le Maire de la ville Eduardo Paes

     

     

    No sé si ma carta les llegarà. Pienso que hay todabia voluntarios de los

    dias Mundiales de la Juventud a Rio de Janerio.

    Quisiera entonces dirigir esta carta al Senor Alcalde de Rio

    Senor Eduardo Paes.

     No he tenido la alegria de estar en Rio con los jovenes de Francia.

    Pero he podido seguir todo por el medio de la télevision.

    L'acogida de Madame la Présidente, del Senor le Gobernador y de uted

    mismo han sido llenos de generosidad.

    Lo que me mueve para escribirle, est una photo. Una nina en una de favelas. Esta foto est actual des mes de Julio. 

    Pardon de molestarle, pero esta foto me dio muchisima pena.

    Sé que ustedes hacen lo que pueden, con los problemas de las favelas.

    Senor el Alcalde. No podria hacer algo por esta ninita ? Como ve en la foto, ella tiene la piel en mal estado. Creo que esto es dado a causa de su mala alimentation. Solo por ella y su hermanito, podria hacer usted un gesto

    de humanidad, como usted lo hace cadadia ? Yo misma en Francia, no podria encargarme de ella. Pero yo se la confio.

    Creo en su caridad con los mas pobres. Le prometo de rezar por usted,

    y mas, voy ha hablar de lo que se passa en estas favelas. Esto podria ayudar si hay personas que tienen los medios necesarios.

     

    Excuse me Senor Alcalde de Rio de Janeiro

     Ana....... 

     

    ********************************

     

    " Donnez-leur vous-mêmes à manger "

     

    ditez-le au Responsable

    Je vais envoyer cette lettre. Sans le faire, je me sentirais coupable

    de rien faire en ayant VU.

     

    Beaucoup me diront et Dieu ? 

    Dieu donne le pouvoir aux responsables pour le faire. 

    C'est à nous de faire aussi, de mettre 

    la mains à la pâte comme Coluche.

    Sans Lui, aujourd'hui ces restos pour les pauvres;

    pour ceux qui sont sous le seuil de la pauvreté,

    n'existeraient pas.

    Nous sommes en plein été trés chaud,

    les centres fermés le mois d'Août.

    Il reste à Paris, trés peu des centres, qu'ont de quoi

    donner un peu de nourriture.

     

    Mais que fait le Maire ?

    Je l'aime bien, mais lui le sais mieux que moi !

     

     

    ( je finirai dès que possible )

     

    « CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT L'AMITIE NE S'ACHETE PAS...ON LA DONNE...ON LA RECOIT »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 19:03
    If some one desires to be updated with newest technologies after that he must be pay a quick visit
    this web page and be up to date every day.
    1
    Lundi 5 Août 2013 à 07:38

    Bonjour Ana, si Jésus étais présent partout cette petite fille ne serait pas dans l'état où elle se trouve... Tu as raison de t'indigner sur l'état de pauvreté qui règne à Rio de Janeiro... C'est au gouvernement de réagir et de donner de quoi vivre à ces malheureux.. Bonne journée chère petite Ana, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :