• CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

     

    Je viens vers toi Jésus ! 

    Tu est ma souce d'Eau Vive mon Seigneur !

     

    Texte de l'Évangile (Lc 12,13-21)

     

     Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus: «Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage». Jésus lui répondit: «Qui m'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages?». Puis, s'adressant à la foule: «Gardez-vous bien de toute âpreté au gain; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses». 

    Et il leur dit cette parabole: «Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté. Il se demandait: ‘Que vais-je faire? Je ne sais pas où mettre ma récolte’. Puis il se dit: ‘Voici ce que je vais faire: je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède. Alors je me dirai à moi-même: Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence’. Mais Dieu lui dit: ‘Tu es fou: cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura?’

     

    CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

     

     

    Je ne sais pas si vous aviez déjà vu cette photo dans mon blog.

    Je l'avais trouvé en cherchant les Favelas de Rio.

    Juste en face il y avait les grandes tours des riches.

    Cet Evangile de ce dimanche m'interroge.

    Voici la réponse de Jésus :

     «Gardez-vous bien de toute âpreté au gain; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses». 

     Que veut-il dire ?

     

    Il me semble que cela veut dire,

    de pas vivre,

    QUE POUR LE GAIN DES RICHESSES.

     

    Par mon metier. J'ai eu à faire à des gens trés pauvres.

    A des gens riches.

    A des gens trés riches. Et je garde un souvenir.

     

    Je devais garder une grande malade dans son " palais "

    Parisien.

    Cette personne au debout m'avais surpris,

    par son port droit, presque rigide.

    Je gagnais bien ma vie car je devais être présente le jour

    et la nuit (en dormant )

    Arriva le jour de son anniversaire.

    Son mayordome m'avais dit qu'elle n'aurais pas de visites.

    Alors je me senti dans la joie de lui faire préparer,

    un bon repas.

    C'est moi qui acheta tout.

    Là je découvri le rythme de vie des gens riches.

    Mais,j'avais une immense joie car, pour moi, je vouyais

    une personne seule malgré les deux fils et amis chics.

     

    A la fin du repas que nous primmes ensemble

    avec son mayordome, elle nous regarda,

    et nous dit : Ce fut un trés bon repas pour mon

    anniversaire merci.

    La conversation prit une tournure plus simple.

    Et à la fin, elle me dit :

    Vous savez, pour moi je n'ai pas besoin de rien ni de personne,

    mon argent me suffit !

     

    Alors Bernard lui dit que nous lui avions 

    offert le repas tout deux.

    Elle était émoue...ça a du vous coûter cher !

     

     

    CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

    Je suis resté auprès

    d'elle 7mois.

    Puis elle parti vers sa maison dans le midi.

     

    Pour l'héritage...

    son grand petit fils, comptait le temps

    de son décès.

    Car il disait qu'aprés il n'aurait pas besoin de travailler. 

     

     

    CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

     

     

    Je reviens sur :

    CEQUI EST LE PLUS IMPORTANT 

     

    Ce n'est pas la richesse qui est en jeu. Je connais de riches,

    qui vivent tranquillement sans leur

    monter dans la tête, le fais d'avoir de l'argent.

    Ce qui est le plus important, c'est de pas vivre

    QUE POUR L'ARGENT ET LES PLAISIRS.

    Je trouve que dans notre monde il y a une perte de valeurs.

    La Famille,

    La solitude, dont sont laisses les personnes âges

    en maison de retraite.

    L'education.

    La perte de la foi ou la non transmission.

    La perte des valores à transmettre aux jeunes.

    Et on pourrais allonger la liste.

    On vit comme si l'on devait rester sur cette terre

    ETERNELLEMENT....

        

    Avila en Espagne

     

     

     Avila vers le soir

     

     Jaen là où est née ma maman 

     

     

     

    Jaen encore

     

     

     

     

    Maisons en Cordoba, là où est né mon papa

     

     

    La Mezquita de Cordoba

     

     

    Cordoba la nuit

     

    Puerta del sol Madrid 

    Je suis née à coté

     

     

     

    La place Mayor

    Où j'allais jouer

     

     

    mon quartier en Madrid

     

     

     

    La première porte à droite ma maison d'enfance

    et lieux où je jouais avec mes petits voicins

     

     

    nom de ma rue

     

     

     

    Parque du Retiro

     

     

    La castellana

    non loin le Prado Musée

     

    Voilà une petite promenede par Espagne.

    Je vous souhaite une bonne soirée à tous !

     

     

    CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT

     

     

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

    « « Une seule pensée de l’homme vaut plus que l’univers tout entier. »CETTE PHOTO M'EMPÊCHE DE RESTER TRANQUILLE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 5 Août 2013 à 07:31

    Bonjour Ana, merci pour ce bel article, et toutes les photos que tu as mises de l'endroit où tu as vécu lorsque tu étais toute petite.. Je repasserai voir ton article d'aujourd'hui tout à l'heure, je te fais de gros bisous....

     

    1
    Dimanche 4 Août 2013 à 17:35

    Je dédie cet article à vous tous qui passez par mon blog. Que Dieu vous Bénisse 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :