• Ces grand-mères qui ont été des modèles de tendresse et de foi

     

     

    ... ET QUELQUES JOURS DE PAUSE

     

    STARSZA KOBIETA

     

    D’origine purement commerciale (elle a été instituée en 1987 par la marque le Café Grand'mère), la fête des grands-mères, chaque premier dimanche de mars, est néanmoins l’occasion de rendre hommage à celles qui demeurent des modèles de tendresse, de fidélité conjugale et de foi. Témoignages.

     

    « Il ne peut y avoir de véritable croissance humaine et d’éducation sans un contact fécond avec les personnes âgées, parce que leur existence elle-même est comme un livre ouvert dans lequel les jeunes générations peuvent trouver de précieuses indications pour le chemin de la vie ». Magnifiques paroles de Benoît XVI en visite à la maison d’accueil pour personnes âgées de la communauté Sant’Egidio, à Rome, en novembre 2012. Une exhortation à écouter, côtoyer, entourer ses aïeux, récemment soulignée par la publication du texte « La vieillesse, notre avenir », fruit d’une collaboration du Dicastère pour le service du développement humain intégral et de l’Académie pour la vie.

    A l’occasion d’une conférence de presse le 9 février 2021, Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la Vie, a plaidé pour la reconstruction d’un « réseau d’affection et de liens qui unissent les générations ». Des liens tendres, riches et féconds dont témoignent avec chaleur les petits-enfants (plus si petits) que Aleteia a interrogés.

     

    Les grand-mères, ces confidentes avisées

    Leur présence, leur expérience et leur sagesse font des grand-mères de parfaites confidentes. Pour Camille, la différence de génération n’est pas un problème, au contraire. Etudiante âgée de 19 ans, Camille n’hésite pas à dire que ses deux « Bonne-Maman » sont pour elle des piliers : « Elles sont mes confidentes, et un amarrage solide lorsque mes questionnements de jeune étudiante se font trop importants. Deux générations nous séparent, pourtant, je n’ai jamais eu l’impression d’être aussi bien comprise que par mes grand-mères », confie-t-elle. « Leur éducation est sans doute loin de la mienne, mais elles s’adaptent sans cesse pour moi, sans pour autant perdre de vue leurs valeurs essentielles. »

     

     

    LOVE

     

     

    Une relation de complicité dont Armelle se fait également l’écho. Elle se souvient avec émotion de ces livres que « Bonne-Maman » avait lus pendant la nuit et qu’elle lui donnait au petit déjeuner : « Pour que je les lise dans la journée et que nous en discutions ensuite ensemble. »

     

    Des témoins de l’amour qui dure

    Des grands-parents qui demeurent unis malgré les années qui passent sont de beaux modèles de fidélité conjugale. Sans nier pour autant les épreuves que peuvent affronter les couples. Marie, femme de militaire, confie combien sa grand-mère a été un guide pour elle, en tant qu’épouse : « Elle me rappelait l’importance de demander les grâces du mariage dans les coups durs de l’existence. » Elle se souvient aussi de ses paroles, alors qu’elle se plaignait de ses multiples déménagements : avoir le choix entre être heureuse là où le métier de son mari la mène, ou subir chaque déménagement. Quant à Camille, elle est admirative du témoignage d’amour qu’offrent ses deux « Bonne-Maman » avec leurs maris : « Ils sont des rochers solides sur lesquels s’appuyer. Chaque petit enfant rêve de vivre une histoire d’amour aussi belle et solide que la leur ! ».

     

    Modèles de foi et « chaînons indispensables »

    L’exemple d’une grand-mère peut être d’une grande ressource dans la transmission de la foi. « Il suffit de penser au rôle déterminant que les personnes âgées ont eu dans la conservation et dans la transmission de la foi aux jeunes dans les pays en proie à des régimes athées et autoritaires », souligne d’ailleurs le texte « La vieillesse, notre avenir ». Un rôle d’autant plus important aujourd’hui. Lucide, le Pape François avait déclaré lors du premier Congrès international de pastorale des personnes âgées en janvier 2020 : « Dans les sociétés sécularisées de nombreux pays, les générations actuelles de parents n’ont pas, pour la plupart, cette formation chrétienne et cette foi vivante, qu’au contraire les grands-parents peuvent transmettre à leurs petits-enfants. Ils sont le chaînon indispensable pour éduquer à la foi les petits et les jeunes. »

    Cela passe par une invitation à aller à la messe. Par des prières, apprises puis récitées ensemble, comme l’a vécu Marie-Alix : « Lorsque je séjournais chez mes grands-parents, le rituel du soir était important : dans la chambre rose, Manine s’asseyait à la tête du lit et me faisait réciter mon Je vous salue Marie avant de me dire bonne nuit. » Marie-Alix a finalement demandé à être baptisée à l’âge de 12 ans.

     

    « Ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés. La Vierge Marie est bien arrivée sur la planète Mars ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Mardi 9 Mars à 11:12

    Bonjour Nani! On ne te vois plus! Tu as un souci de santé? repose-toi bien alors!  Moi cette après midi j'ai réunion de prière avec des amis paroissiens! Bises

    11
    Mardi 9 Mars à 10:49

    La photo du jour

    Bonne journée Ana, gros bisous

    10
    Lundi 8 Mars à 13:43

    Repose toi bien chère Nani. Hier la fête des grand-mères aujourd'hui le droit des femmes. Je songe que sur ce sujet, il y a encore beaucoup de choses à faire. Je ne comprends toujours pas ce qui s'est passé avant hier au téléphone.

    Gros bisous. Hugues

      • Mardi 9 Mars à 12:05

        Moi non plus pour le tél ... cela restera un mystère ...

        Bisous 

    9
    Lundi 8 Mars à 09:55

    La photo du jour

    Bonjour Ana,

    merci pour ce bel article sur la fête des grands mères..

    Hier Jérémy et Maud sont venus passer l'après midi avec nous,

    ils m'ont apprté des gâteaux qu'ils ont fait eux mêmes

    et de la confiture, nous avons joué à un jeux de société..

    Bonne pause.. Gros bisous, à bientôt...

      • Mardi 9 Mars à 12:05

        Tan mieux pour toi je t'ai envoyé un mail à ce sujet

    8
    Lundi 8 Mars à 08:57

    On   pourrait    se dire    qu'avant   d'être   grand-mères,   elles   étaient   mères,    mais   les   grands-mères    sont   plus  cool    du    fait    qu'elles   n'ont   plus   les   enfants   à   éduquer !

     Passe   une   bonne  semaine,    profite     bien   de ta   pause

     Bisous

      • Mardi 9 Mars à 12:06

        Tu as sans doute raison et c'est vrai, je n'ai connu aucune de dux ou bien une mais très compliqué et pas cool

    7
    Dimanche 7 Mars à 17:03

    Coucou Nani! Je te remercie pour ton post sur les grand-mères! Je me souviens bien de ma grand-mère, elle vivait chez nous avec mon grand-père mais elle se disputait souvent avec ma mère! sa bru! Elle est partie un jour de Noël en 1988! une véritable délivrance pour elle qui était grabataire et à qui on avait amputé une jambe! Je crois bien qu'elle s'est laissée mourir en fait! bises

      • Mardi 9 Mars à 12:07

        Moi, j'ai connu qu'une mais un grand problème de famille...

        pas un bon souvenir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :