• C'EST LE SEIGNEUR !!!

     

     

    Vendredi de Pâques

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 21,1-14.

     

    En ce temps-là, Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade, et voici comment.
    Il y avait là, ensemble, Simon-Pierre, avec Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), Nathanaël, de Cana de Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres de ses disciples.
    Simon-Pierre leur dit : « Je m’en vais à la pêche. » Ils lui répondent : « Nous aussi, nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque ; or, cette nuit-là, ils ne prirent rien.
    Au lever du jour, Jésus se tenait sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui.
    Jésus leur dit : « Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? » Ils lui répondirent : « Non. »
    Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n’arrivaient pas à le tirer, tellement il y avait de poissons.
    Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Quand Simon-Pierre entendit que c’était le Seigneur, il passa un vêtement, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau.
    Les autres disciples arrivèrent en barque, traînant le filet plein de poissons ; la terre n’était qu’à une centaine de mètres.
    Une fois descendus à terre, ils aperçoivent, disposé là, un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain.
    Jésus leur dit : « Apportez donc de ces poissons que vous venez de prendre. »
    Simon-Pierre remonta et tira jusqu’à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s’était pas déchiré.
    Jésus leur dit alors : « Venez manger. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur.
    Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; et de même pour le poisson.
    C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples.

     

     

     

     

     

    « C'est le Seigneur ! »

      

    Mes Amis, si dans chaque acte nous nous posions cette

    question : pourquoi fais-je ceci ? ou comment dois-je faire?    

     Toutes les créatures sont vivantes dans la main de Dieu ; les sens n'aperçoivent que l'action de la créature, mais la foi croit à l'action divine en tout. Elle voit que Jésus Christ vit en tout et opère dans toute l'étendue des siècles, que le moindre moment et le plus petit atome renferment une portion de cette vie cachée et de cette action mystérieuse. L'action des créatures est un voile qui couvre les profonds mystères de l'action divine.

        

      Jésus Christ après sa résurrection surprenait ses disciples dans ses apparitions, il se présentait à eux sous des figures qui le déguisaient, et aussitôt qu'il se découvrait, il disparaissait. Ce même Jésus qui est toujours vivant, toujours opérant, surprend encore les âmes qui n'ont pas la foi assez pure et assez perçante. Il n'y a aucun moment où Dieu ne se présente sous l'apparence de quelque peine, de quelque obligation ou de quelque devoir. Tout ce qui se fait en nous, autour de nous et par nous, renferme et couvre son action divine, quoique invisible, ce qui fait que nous sommes toujours surpris et que nous ne connaissons son opération que lorsqu'elle ne subsiste plus.

          Si nous percions le voile et si nous étions vigilants et attentifs, Dieu se révélerait sans cesse à nous et nous jouirions de son action en tout ce qui nous arrive. A chaque chose nous dirions : « C'est le Seigneur ! » Et nous trouverions dans toutes les circonstances que nous recevons un don de Dieu, que les créatures sont de très faibles instruments, que rien ne nous manquerait, et que le soin continuel de Dieu le porte à nous départir ce qui nous convient.

     

    L'écoute !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    IL EST VIVANT

     

     

     

    ALLELUIA !!!

     

     

     

    C'EST  LE SEIGNEUR !!!

     

     

    « A VOUS D'ÊTRE LES TEMOINSMON SEIGNEUR ET MON DIEU »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    4
    Dimanche 12 Avril 2015 à 10:18

    Bonjour Ana, j'espère qu'il fait beau à Paris et que tu pourras faire une promenade (peut-être au bois de Vincennes qui n'est pas loin de chez toi), quand à nous , le temps est splendide, nous irons promener Jade dans les bois.. Bonne journée, gros bisous

    3
    Samedi 11 Avril 2015 à 17:13

    Bonjour ana
    un superbe texte que l'on doit méditer
    ton blog est magnifique
    Je te souhaite de passer un bon week-end ,en bourgogne ce  sera peut-être sous un ciel pluvieux
    je t'embrasse très fort et je vais prier pour toi

    2
    Samedi 11 Avril 2015 à 09:51

    Bonjour Ana, j'aime beaucoup ce texte qui relate l'un des miracles que Jésus a fait après être ressuscité...

    Beau temps sur la côte...

    Bonne journée, gros bisous

    1
    Vendredi 10 Avril 2015 à 23:57

    Coucou Nani,

    il me tardait de te lire, mais en ce moment j'ai du mal à répondre à tous les commentaires, alors aller chez les autres je n'ai pas encore le temps.

    C'est réciproque la prière de moi vers toi et réciproquement.

    Il n'y avait as de baptême parmi les personnes âgées où je vais à la messe, qui fut très priante, mais nous n'étions que 3 notre fils et nous.

    Je crois que les grandes jeunes trouve cette messe manquant de dynamisme! A Noël ça passait encore.

    En ce moment mes prières vont en plus très fort vers deux amies bien malades, l'une avec une tumeur cancéreuse touchant l'estomac le colon et je ne sais plus quoi. On lui a mis un sten (comme pour le coeur, pour palier à cette obstruction intestinale que ce la provoquait.

    Puis j'ai une autre amie qui après s'être battue positivement contre un cancer du sein, a maintenant un cancer du pancréas.

    Réponds-moi par mail jour ma donner des nouvelles de L.

    Bonne fin de semaine pascales; mais le temps de Pâques n'est point clos. Jusqu'à la Pentecôte.

    La 4è apparition fut la 1ère à Marie-Madeleine!

    Bon weekend et gros bisous  mon amie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :