• Au secours ! l'appel du 1er février 1954 !!!

     

    PNG - 21.6 ko

     

    "Mes amis, au secours... Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant hier, on l'avait expulsée... Chaque nuit, ils sont plus de deux mille recroquevillés sous le gel, sans toit, sans pain, plus d'un presque nu. Devant tant d'horreur, les cités d'urgence, ce n'est même plus assez urgent ! Écoutez-moi : en trois heures, deux premiers centres de dépannage viennent de se créer : l'un sous la tente au pied du Panthéon, rue de la Montagne Sainte Geneviève ; l'autre à Courbevoie. Ils regorgent déjà, il faut en ouvrir partout. Il faut que ce soir même, dans toutes les villes de France, dans chaque quartier de Paris, des pancartes s'accrochent sous une lumière dans la nuit, à la porte de lieux où il y ait couvertures, paille, soupe, et où l'on lise sous ce titre « centre fraternel de dépannage », ces simples mots : « Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t'aime » La météo annonce un mois de gelées terribles. Tant que dure l'hiver, que ces centres subsistent, devant leurs frères mourant de misère, une seule opinion doit exister entre hommes : la volonté de rendre impossible que cela dure. Je vous prie, aimons-nous assez tout de suite pour faire cela. Que tant de douleur nous ait rendu cette chose merveilleuse : l'âme commune de la France. Merci ! Chacun de nous peut venir en aide aux « sans abri ». Il nous faut pour ce soir, et au plus tard pour demain : cinq mille couvertures, trois cents grandes tentes américaines, deux cents poêles catalytiques. Déposez-les vite à l'hôtel Rochester, 92, rue de la Boétie. Rendez-vous des volontaires et des camions pour le ramassage, ce soir à 23 heures, devant la tente de la montagne Sainte Geneviève. Grâce à vous, aucun homme, aucun gosse ne couchera ce soir sur l'asphalte ou sur les quais de Paris.

    Merci !

    Abbé Pierre

     

    Résultat de recherche d'images pour "Mort Des SDF dans la rue en 2017"

     

    En 2017, ils sont près de 5 000 hommes, femmes et enfants à vivre et dormir dans les rues de la capitale, loin des clichés et de l’image d’Epinal du « clochard ». Comment finit-on dans la rue ? Comment y vit-on ?

    « ..... parce que la paix intérieure est une affaire risquée Je me prosternerai devant le mystère de la souffrance »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 16:38

    Bonjour Ana,

    Un merveilleux hommage à l'abbé Pierre chère amie,

    malheureusement comme pour mère Thérésa,

    dans un autre registre,

    personne n'a pris la relève cry

    Bonne soirée douce amie,

    Bisous de Christiane

    4
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 09:35

    Accueil

    Bonjour Ana,

    l'abbé Pierre a fait un grand bien aux malheureux qui n'avaient pas de toits...Malheureusement  il n'est plus là et personne a pris sa relève..

    Bonne journée chère petite amie.

    Gros bisous

    3
    ulla
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 08:37

    bonjour ana 

     j aime tre fort l abbé pierre et sœur teresa  je les aie en photo tous les deux ensemble et j y tiens beaucoup ce sont de saintes personnes pour moi , je prie aussi tres souvent pour le pere d Alzon , maman priait beaucoup pour lui aussi

     ce matin apres une journée seche enfin hier et bien la c est de nouveau l humidité   pour le moment mais bon c est comme ça

     ce midi nous allons manger chez des amis car lui ayant été operer ne peut bien sur pas se déplacer , donc on ira et l amie a a coté de chez eux une parapharmacie ou elle me prend mon chondrosulf dont je ne peux pas me passera  10 euros de moins la boite , la elle m en a achetée quatre car mon mari en prend aussi et ce n est plus remboursé d un centime

     tres belle journée   a toi avec mes amitiés

    2
    Mardi 12 Décembre 2017 à 22:17

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. En bien au niveau du confort j'ai l'impression que je vis comme vous. Je n'ai que très peu de meubles, un petit buffet en formica qui appartenait à ma grand-mère, on  voulu me l'acheter mais bon pas question car c'est un souvenir de ma grand-mère. J'ai une table de cuisine qui appartenait à mes parents nourriciers, une petite télévision, une machine à laver que j'avais acheté d'occasion, un petit frigo de qualité qui a 31 ans que j'avais acheté neuf en 1986, un lit et une armoire tout à faire ordinaire acheter dans un magasin genre Conforama. Le seul luxe étant mes deux ordinateurs, mais bon ce sont des ordinateurs que j'ai monté moi-même pour un prix nettement inférieur à ceux tout construits du commerce! Vous savez comme le disait Jésus lui-même, si vous avez nourriture, vêtement et logement contentez-vous de cela. Il y a quelques jours, je crois que c'est dimanche dans l'émission Zone interdite ou Capital il y avait un sujet sur le luxe français, eh bien j'ai vu par exemple des femmes Russes qui avaient pris l'avion exprès pour venir dans dans des boutiques de luxe à Paris et elles ont acheté je crois 3 robes pour un montant de 3000 euros et elles disaient au journaliste de la télévision que c'était un tarif normal, et j'ai vu aussi une femme voiturière à Paris qui garait les bagnoles des riches, eh bien c'est à peine croyable de voir la fortune que vaut ses espèces d'engins de luxe, c'est écoeurant comparativement aux gens qui n'ont pas de quoi vivre avec leur paye d'ouvrier chaque mois. Il ne faut surtout pas envier ses gens, car comme le disait Jésus lorsqu'il était sur la terre, il sera plus facile à un chameau de passer par la trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le Royaume de Dieu! De plus la plupart de ses gens ont probablement une vie dissolue, du moins je le présume. Il y a quelques temps j'avais vu dans le même style d'émission des milliardaires avec leur Yacht, et on les entendaient parler entres-eux, il faut voir l'orgueil de ses gens c'est incroyable, ils n'ont aucun complexe de se vautrer dans le luxe et d'étaler tout leur argent en pensant être les rois du monde. Enfin bref! Eh oui pendant ce temps des gens souffrent et n'ont pas de toit et ne mangent pas à leur faim, tout ceci est plus que honteux, mais bon tant que Dieu n'aura pas fait le grand ménage sur la planète ce sera encore comme ça un certain temps malheureusement. Je vous souhaite une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne nuit, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.   

    1
    Mardi 12 Décembre 2017 à 20:51

    Je me souviens de l'appel pathétique de l'abbé Pierre. J'ai toujours été admiratif envers ce saint homme.

    Bonne soirée.

    Bisous, chère nai

    Hugues

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :