• AIME-MOI TEL QUE TU ES

    Mon enfant,

    Je connais ta misère les combats et les tribulations de ton âme ; la faiblesse et les infirmités de ton corps ; je sais ta lâcheté, tes péchés, tes défaillances ; je te dis quand même : "Donne-moi ton cœur, aime-moi tel que tu es".

    Si tu attends d'être un ange pour te livrer à l'amour, tu ne m'aimeras jamais. Même si tu retombes souvent dans ces fautes que tu voudrais ne jamais commettre, même si tu es lâche dans la pratique de la vertu, je ne te permets pas de ne pas m'aimer.

    Aime-moi tel que tu es. A chaque instant et dans quelque situation que tu te trouves, dans la ferveur ou la sécheresse, dans la fidélité ou l'infidélité.

    Aime-moi tel que tu es. Je veux l'amour de ton cœur indigent ; si pour m'aimer tu attends d'être parfait, tu ne m'aimeras jamais. Ne pourrais-je pas faire de chaque grain de sable un séraphin tout radieux de pureté, de noblesse et d'amour ? Ne pourrais-je pas, d'un seul signe de ma volonté, faire surgir du néant des milliers de saints, mille fois plus parfaits et plus aimants que ceux que j'ai créés ? Ne suis-je pas le Tout-Puissant ? Et s'il me plaît de laisser pour jamais dans le néant ces êtres merveilleux et de leur préférer ton pauvre amour !

    Mon enfant, laisse-moi t'aimer, je veux ton cœur. Je compte bien te former, mais, en attendant, je t'aime tel que tu es. Et je souhaite que tu fasses de même ; je désire voir, du fond de ta misère, monter l'amour. J'aime en toi jusqu'à ta faiblesse. J'aime l'amour des pauvres ; je veux que de l'indigence s'élève continuellement ce cri : "Seigneur, je vous aime ». C'est le chant de ton cœur qui m'importe. Qu'ai-je besoin de ta science et de tes talents ? Ce ne sont pas des vertus que je te demande ; et si je t'en donnais, tu es si faible que, bientôt, l'amour-propre s'y mêlerait ; ne t'inquiète pas de cela. J'aurais pu te destiner à de grandes choses ; non, tu seras le serviteur inutile. Je te prendrai même le peu que tu es car je t'ai créé pour l'amour. Aime ! L'amour te fera faire le reste sans que tu y penses ; ne cherche qu'à remplir le moment présent de ton amour.

    Aujourd'hui, je me tiens à la porte de ton cœur comme un mendiant, moi, le Seigneur des Seigneurs. frappe et j'attends ; hâte-toi de m'ouvrir. N'allègue pas ta misère, ton indigence, car si tu les connaissais pleinement, tu mourrais de douleur. Cela seul qui pourrait me blesser le cœur, ce serait de te voir douter et manquer de confiance. Je veux que tu penses à moi à chaque heure du jour et de la nuit ; je ne veux pas que tu fasses l'action la plus insignifiante pour un motif autre que l'amour. Quand il te faudra souffrir, je te donnerai la force ; tu m'as donné l'amour, je te donnerai d'aimer au-delà de ce que tu as pu souhaiter. Mais souviens-toi : Aime moi tel que tu es !

    Anonyme, mis en forme par le père Henri Caffarel, Cahiers sur l'Oraison n°120, novembre-décembre 1971.

     

     

    Mes Amis ce soir, je vous offre cette prière que

    l'on m'avait donné il fait très longtemps et, que m'avait

    fait pleurer de joie.

     

     

    " J'aurais pu te destiner à de grandes choses ;

    non, tu seras le serviteur inutile."

     

    Voici un peu de partage avec vous... Je voulais faire des

    grandes choses pour que le Seigneur soit fier de moi.

    Ce désir cachait une blessure de mon enfance. Personne

    m'avait jamais dit " je suis fier de toi nani "

    Alors, je voulais devenir comme Charles de Foucauld

    ermite. Comme petite Thérèse Carmelite. Comme François

    d'Assise. 

    Je cherchais devenir quelqu'un pour Jésus. 

    J'étais tellement blessé, que je ne pouvais pas croire

    que Jésus m'Aime sans faire des efforts enormes.

     

    En faite je voulais séduire le Coeur de Jésus !

    Chaque fois que j'avais un échec je ne pouvais pas 

    l'accepter. Et je recommençais autre chose.

     

    Puis en pleine force de ma jeunesse, je suis tombé

    malade. - On a jamais su ce que j'avais - Je fus cloué

    à mon lit durant 3 mois. Ce fus pour moi une épreuve

    terrible et, une grâce du Seigneur. 

    C'est alors que quelqu'un me donna cette prière.

    Et je compris ce qui voulais dire " serviteur inutile "

    Puis ma vie conntinua avec mon travail et mon essay

    au Carmel. 

    Et alors que j'avais - selon moi - trouvé mon

    chemin et que tu me reusisait. En 2009 je fais ma

    première grande dépression. Je dois remercier Mamie

    Lucette et Jonathan et des autres personnes. Par 

    mon petit blog je fis leur connaissance et eux m'entourèrent

    de leur affection et prière. 

    Me voici devenue vraiment handicapé. Une maladie

    qui ne se voit pas, mais que par fois me rend la vie

    pas facile. Heureuse chose pour mon chemin.

    Comme Paul je suis descendue de mon cheval, et je

    ne peux qu'accepter mon sort avec joie. Même si parfois,

    cela me fais pleurer. Enfin je me suis accepté une

    servante " inutile " ma vie est faite de petites choses.

    Mais cette fois-ci c'est Jésus qui me conduit sur

    le chemin sans doute le plus court car fait pour moi et ma

    petitesse.

     

    Je ne suis pas venue me raconter, mais en me disant, que

    peut-être cette expérience pourrais être utile.

    Devenir Rien du TOUT.

    Nous pouvons chacun être des instruments pour aider

    les autres. Je voudrais être lue par des personnes

    qui vivent dans un état d'échec apparent. De l'encourager.

    Il n'y a rien en nous que ne puisse être UTILE.

    Si on ne le vois pas tout suite, c'est plus tard.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TOUT EST GRÂCE

     

     

    AIME-MOI TEL QUE TU ES

     

     

     

     

    « QUI EST MA MERE ? QUI SONT MES FRERES ?IL VOUS SERA DONNE ENCORE PLUS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 15:38

    Bonjour Ana,

    si tu vas régulièrement chez Janine, tu me trouveras bien. Je ne sais pas comment on met un lien chez les autres.

    J'ai déjà du mal à le faire chez moi aujourd'hui depuis qu'ils ont changé? J'ai trouvé un truc qui est presque saturé j'efface dans l$mes liens d'amis ceux avec qui je n'ai plus de contact, mais là s'il m'en reste un j'ai de la chance! C'est comme cela que j'ai mis le tien.

    Pourquoi dans notre société actuelle faut-il tout changer constamment? Ma fille me dit que c'est pour améliorer, avec mon mari nous ne sommes pas d'accord ça fonctionnait mieux avant.

    Bon je ne suis pas passéiste pour autant, surtout en matière religieuse, je trouve que nous avons un Pape qui nous secoue es bretelles en mieux. Je ne sais pas si j'aurais encore la foi s'il n'y avait pas eu Vatican II. Et j'ai mon Papa qui s'était converti en suivant nos devoirs de catéchisme, alors que nous habitions le futur 9 3.

    Nous y vivions déjà un pré Vatican II.

    Ce soir nous allons préparer une réunion pour réfléchir en équipe Notre Dame (une réunion à part) sur le synode de la famille. A la dernière réunion nous discutions de ce que nous vivions avec une autre équipe informelle sur ce sujet, et notre conseiller spirituel nous demandait si justement cd n'était as au sein des END que nous avions peut être des choses à dire!

    Alors nous allons préparer avec un couple (qui lui Bernard) est accompagnateur pour les personnes qui le souhaitent dans un centre spirituel ignacien. Moi je me fais accompagner au niveau de la prière par une religieuse. Mais je n'ai jamais fait les exercices et St Ignace.

    Que le saint Esprit soit avec nous et avec toi aussi. Ta page est très riche.

    Amitiés et bisous

     

     

    En pensée avec mes nombreux amis sud américains.

    Beaucoup de brésiliens, sur mon blogzoom.

    PS: non je n'habite pas Bordeaux, mais ma plus jeune fille si avec son mari et leurs deux petits.

     

    4
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:41

    Bonjour ana
    contrairement à ce que tu penses tu distribues beaucoup d'amour
    je vais prier pour toi afin que tu sois soulagée
     de la pluie et de la fraîcheur ce matin
    eklablog fonctionne mal et je ne sais si cela vient de ma mauvaise connexion à internet?
    Je te souhaite de passer une bonne journée et à samedi
    je t'embrasse très fort

    3
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:58

    Bonjour Nani,

    Les forces obscures qui conduisent à la dépression ne viennent pas du Ciel. Jésus aussi pendant 40 jours a été tenté dans le désert. Il a vaincu le monde et son sacrifice ultime sur la croix et sa résurrection, montre bien que si nous croyons en lui nous n’avons rien à craindre du mauvais. Mais qu’avec Lui nous travaillons pour la vie éternelle.

    "Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime; or celui qui m'aime sera aimé de mon Père; et je l'aimerai et je me manifesterai à lui." Jean 14.21 (Jérusalem).

     

     Je te souhaite une bonne journée Nani, sous la bienveillance de la divine providence de notre Seigneur Jésus Christ.

     Gilbert ton frère en Jésus Christ notre Seigneur.

    2
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:42

    petite Ana.

     te lire est un moment de bonheur et de sagesse..

     suivre son chemin, en esperant et en croyant...

    peu importe le chemin que nous choisssissons..

     tous les chemins se valent.

     l'important c'est de suivre un chemin qui a du coeur...

     et toi je suis sure que tu l'as trouve...

     belle journee a toi...bisous  "V".

    1
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 07:54

    Bonjour ANA, je ne comprends pas comment mon commentaire d'hier matin n'est pas apparu sur ton blog... j'ai peut-être oublié d'appuyé sur envoyer.... Hier, nous avons passé la journée à constituer un dossier pour le crédit de la maison...dont Jérémy sera le principal actionnaire (nous allons former une société)....

    Ton article d'aujourd'hui est très beau... Il suffit de faire peu de chose pour que Dieu soit content de nous... AIMER son prochain.... Je te remercie de m'avoir cité dans ton article en disant qu'avec Jonathan nous t'avons soutenu il y a de cela quelques années... Saches que nous restons toujours tes amis et que nous pensons souvent à toi et que nous prions pour toi.....

    Bonne journée chère petite nani..... Je t'embrasse bien fort....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :