• QUI EST MA MERE ? QUI SONT MES FRERES ?

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 3,31-35.

     

    En ce temps-là, comme Jésus était dans une maison, arrivent sa mère et ses frères. Restant au- dehors, ils le font appeler.
    Une foule était assise autour de lui ; et on lui dit : « Voici que ta mère et tes frères sont là dehors : ils te cherchent. »
    Mais il leur répond : « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? »
    Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères.
    Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

     

    Mes Amis nous écoutons dans cet évangile, les deux

    questions de Jésus :

    « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? »

     

    Et nous pourrions aussi nous sentir interpellés :

     

     Sois ma Mère, sois mon frère.

    Comme nous aimons nos parents, nos frères

     et sœurs et toute notre famille ! De la

    joie nous vient au cœur et nos yeux brillent en pensant à

    eux. En ouvrant nos cartes de Noël et de Vœux et en voyant

    des photos de famille, nos sourires expriment notre affection

    en nous souvenant d’eux et des bons moments partagés.

     

    Quelle joie nous ressentons en entendant le Christ dire que

    nous pouvons faire partie de ses intimes et être aussi

    proches que sa propre mère. Nous pouvons être comme

    elle. Nous pouvons posséder son cœur. Il nous suffit de faire

    la volonté de Jésus.

     S’asseoir avec Jésus Alors que la foule était assise et posait

    des questions au Seigneur, on peut imaginer qu’ils

    demandaient les mêmes choses que nous : « D’où vient la

    vie ? » « Où allons-nous ? » « A quoi sert tout ce tintouin si

    nous finissons tous au cimetière ? » « Quel est le sens de ma

    vie ? » Nous laissons jaillir toutes ces questions dans nos

    cœurs en nous rapprochant du Christ. Et nous entendons la

    réponse de Jésus : « Accomplis ma volonté ! » Répondons

    généreusement au Christ : « Seigneur je veux te servir. Je

    veux être heureux avec toi pour l’éternité. Je veux faire ce

    qui te rend heureux, ce qui rend les autres heureux. Je veux

    faire ta volonté ! »

    Mes Amis, faire la volonté de Jésus ne nous amène pas

    vers un exclavagisme, au contraire, nous sommes

    vraiment plus libres. Nous sommes déliés des

    chaînes que ce monde sait si bien faire gliser au dedans

    de nous...ne pas pardonner à celui qui nous a

    blessé un jour, être jaloux des autres, ne pas savoir dire

    pardonne-moi. Laisser notre coeur s'enfermer dans

    les modes, et tout ce que chacun sait bien.

    Si nous ouvrons notre coeur, peu à peu nous sentirons

    les bienfaits d'un coeur plus libre, plus paisible.

    Et Il veut cela POUR TOUS. Personne venant à lui,

    n'a jamais été rejeté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé 

     

     

     

    QUE DIEU BENISSE

     

     

    CEUX QUI FONT LE BIEN

     

     

     

     

    QUI EST MA MERE ? QUI SONT MES FRERES ?

    « NOUS SOMMES ENVOYES VERS LES AUTRESAIME-MOI TEL QUE TU ES »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 20:07

    Bonsoir Nani,


    Restons attentif à l’enseignement de notre Seigneur, et mettons le en pratique, car ses paroles sont esprit et vie, et celui qui croit en lui-même si il meurt vivra. Je te souhaite une bonne soirée Nani dans la paix et la joie de notre Seigneur Jésus Christ.


    Gilbert ton frère en Christ notre Seigneur.

    1
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 11:49

    Bonjour Anna

    nous sommes tous frères et soeurs ,nous sommes dans l'unité belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :