• ABRAHAM ET LE DIALOGUE AVEC DIEU

     

    La Bible nous présente Abraham comme le premier homme avec lequel Dieu noue le dialogue, dans le cadre de l’histoire de l’humanité, et plus particulièrement celle du peuple d’Israël. Sans prononcer le mot, la Bible le désigne comme un homme de foi, mais de cette foi conçue comme un itinéraire. En effet, Abraham est un chercheur de Dieu dont les pérégrinations le long du croissant fertile deviennent un pèlerinage de foi. Abraham fait la découverte progressive de l’amitié de Dieu et du projet de salut que celui-ci souhaite réaliser, grâce à lui, en faveur de l’humanité entière. Abraham apparaît comme le type de l’homme qui marche son existence dans uneinlassable recherche de Dieu, parce qu’il est tout d’abord en quête du sens de la vie et à la recherche da sa propre identité.

         

    Dès Genèse 12, 1, Abraham est rejoint par la Parole de Dieu qui bouleverse son existence : Pars…  Il est invité à tout quitter pour désormais avancer dans la vie avec, comme seul soutien la confiance en Dieu. Son obéissance à l’appel de Dieu l’oblige à quitter ses habitudes, ses sécurités, ses certitudes, son enracinement. Son cheminement ne se fera pas sans difficultés. Questions, doutes, obscurité feront partie de sa relation avec Dieu. Lorsque la promesse d’une terre et d’une descendance semblera se faire attendre, voire lui échapper, ou  lorsqu’il ne voit plus comment elle pourra se réaliser, Abraham a comme premier réflexe de prendre son avenir en mains. On le voit, par exemple, lorsqu’il accepte l’offre de Sara de lui donner sa servante Hagar pour qu’il ait enfin une descendance. Abraham fait alors l’expérience des limites de sa confiance en Dieu en même temps qu’il découvre que Dieu seul a l’initiative de l’itinéraire qu’il lui trace. Abraham nous indique que le cheminement de la foi consiste à mettre entre les mains de Dieu son avenir et de

     

    se laisser faire...

     

    Ah mes Amis, ce laisser faire parait si simple à 

    comprendre... Nous regardons les enfants et cela

    nous donne déjà toute le chemin à parcourrir.

    Mais se laisser faire par Dieu...C'est un chemin que

    l'ont peut faire que dans la foi.

     

    Il fait bien des années, une jeune fille dans un

    rassemblement 

    des jeunes de Taizé à Barcelone (Espagne) entendit cette voix dans son 

    coeur : Va, quitte ton pays et va là où je te montrerai.

    Elle ne fut pas étonnée, mais une grande joie monta

    dans son être.

    Cette jeune fille était bien moi...

    Je fus consulter quelqu'un qui me dit : Nos sommes

    le 29 Décembre. Tu peux venir à Taizé le 17 Janvier ?

    Voilà tout simplement comme cela se passa.

    J'avoue avoir oublié comment je me suis prise.

    Je rassemblai quelques affaires. Un sac à dos, et

    je dis tranquillement à mes amis que je partais.

    Ma joie était contagieuse. Les unes m'offrirent le sac

    de couchage...et me voici partie le 16 Janvier.

    Dans mon voyage, je trouvai des "anges" un jeune de 

    mon âge avec qui nous partagions de choses

    sur Dieu. Puis lorsqu'il arriva à sa destination, il 

    demanda à un vieux couple de me dire où je devais

    descendre...à Lyon, puis Macon. Je vous assure que

    je me souviens que de la joie que m'emportait. 

     

     

    un peu comme cela mais j'avais de bottines de 

    marche attachés au sac à dos.

     

    Suite demain...avec Abraham l'homme de dialogue

    avec Dieu...................

     

     

        

     

    « Mais nous, nous sommes citoyens des cieux LE CHERCHEUR DE DIEU »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 10:57

    Bonjour Ana

    sympa cette anecdote sur ta vie,comment dieu t'a parler

    bell journée

    1
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 10:06

    Bonjour Ana, c'est beau de raconter ton voyage vers Taizé parce que tu as entendu une voix...celle de Dieu.... Voici, une photo prise lors d'une promenade en forêt sur les hauteurs de Vallauris... Jade, gambade devant nous sur le sentier... Bon dimanche, dans la paix du Seigneur, gros bisous chère petite amie...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :