• « Si tu veux Me suivre.... Le poverello d'Assisse

    L'Avent avec Saint François d'Assise - images saintes

    à écouter avec joie cette valse...yes

     

    Saint-François d'Assise. .......

     

    © Andrea Cova - sanfrancesco.org

    La même tunique vue de près

    On voit bien que cette tunique de toile fut maintes fois reprise avec au total 31 coutures cousues par le saint lui-même !

     

    Conservé depuis plus d’un siècle dans le couvent des Capucins de Paris, le manteau de saint François d’Assise est exposé une seule fois par an, le jour de la saint François, le 4 octobre. Cette année, c’était à la Maison Ozanam, à Paris, lieu d’accueil dédié depuis cinq ans aux personnes en difficulté, entre autres. 

    On voit bien que cette tunique de toile fut maintes fois reprise avec au total 31 coutures cousues par le saint lui-même ! 

    © Andrea Cova - sanfrancesco.org

    La ceinture de saint François d'Assise

    Comme sa tunique et ses pantoufles, la ceinture de saint François est exposée dans la basilique d’Assise. Bien que fils d’un riche marchand de tissus, le Poverello s’inspirera toute sa vie du message de pauvreté des évangiles. Il gagnera sa vie en travaillant et en faisant l’aumône et il se couvrira d’une simple tunique serrée à la taille par une corde en guise de ceinture.

     

    Citation Saint François d'Assise - Cultivons nous

     

    © Archivio Storico diocesano di Cortona

    L'autre tunique de saint François d'Assise

    Depuis 2007, grâce à la démonstration du laboratoire florentin de l'Instituto nazionale di fisica nucleare (INFN), on sait que cette tunique attribuée à saint François, conservée et exposée dans l'église de la petite ville toscane de Cortona, près d'Arezzo, a bien été tissée entre 1155 et 1225 après J.-C. Soit à une époque contemporaine du saint homme né à Assise en 1182. Selon les scientifiques, l’analyse du tissu de cette robe de bure indique que le corps du saint fut marqué par des plaies – des stigmates semblables à celles du Christ crucifié après avoir fait le choix « de vivre dans la pauvreté et tout entier au service de Dieu ».

     

     

    © © Archivio fotografico del Sacro Convento di S. Francesco in Assisi, Italia.

    Les pantoufles de saint François d'Assise

    Racontée par le frère gardien des reliques, l’histoire des pantoufles de saint François conservées dans la basilique d’Assise est très émouvante. Selon l’expertise scientifique des restes ossuaires, on sait que saint François aurait souffert toute sa vie de douleurs aux pieds. À tel point qu’en marchant, il ne pouvait pas toucher le sol avec son orteil. Soucieuse des problèmes liés à ces douleurs insupportables, l’amie du religieux, sainte Claire, lui coud un jour des pantoufles adaptées, c’est à dire un peu plus épaisses pour éviter tout contact de l’orteil du saint avec le sol.

     

    Que la force brulante de ton amour

     

     

    4 octobre, fête de saint François d'Assise + 

     

    Quelle grâce de l'avoir comme ami et s'instruire

    de sa vie et ses cours écrits car il ne fut pas un homme de

    plume mais des gestes simples et surtout d'amour dans

    chaque acte toute sa vie...mort à 44 ans le 3 octobre 1226

     

    L'Avent avec Saint François d'Assise - images saintes

    « Xavier Emmanuelli. Tél d'écoute SOS Crise gratuit“Tu ne tueras point” »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Samedi 17 Octobre à 11:59

    Bonjour nani c'est bien de te forcer! moi en ce moment je procrastine beaucoup! bises bon courage! je pense très fort à toi! je vais déjeuner et après j'irai chez papa je dois lui dire pour la prise de sang mardi matin! bises

    10
    Samedi 17 Octobre à 09:39

    Le  monde  irait    bien   mieux  si   on   observait    déjà   les  10  commandements !

    Et  il  se vérifie   tous   les   jours   que   l'orgueil   est  le pire  des  p^échés,   autant    que   l'  humilité   est   une  qualité !

     Passe   une  bonne  fin   de  semaine

     Bisous

      • Samedi 17 Octobre à 11:31

        Ah que oui Pierre,

        j'ai côtoyé le monde de nobles et riches…

        de très bons riches avec le cœur de pauvre…

        des riches qui n'ont jamais assez et désencombrent les 

        pauvre qui n'ont à peine pour vivre

         

    9
    Samedi 17 Octobre à 09:35

    La peinture du jour

    Bonjour Ana,

    merci pour ce bel articler sur Saint François d'Assise,

    merci également pour la vidéo que tu as mise hier sur mon blog.

    Quel saint homme, beaucoup devraient prendre exemple sur lui.

    Bonne journée, gros bisous, caresses à Titi

      • Samedi 17 Octobre à 11:33

        Et oui Mamie Lucette 

        mais on devrait faire plus de silence et lire l'évangile 

        si l'on veut ou la vie des personnes qui ont vécu et 

        donné de l'exemple

    8
    Samedi 17 Octobre à 09:07

    Quelle belle histoire d'un homme pieux se satisfaisant juste du nécessaire, belle leçon pour nos jours ou c'est parfois la course au toujours plus. Merci de partage instructif

      • Samedi 17 Octobre à 11:34

        Oui, il s'est senti a cheminer ainsi mais on voit cette

        joie, certes de cette liberté de cœur

    7
    Vendredi 16 Octobre à 18:09

    Ave Maria di Gounod-Sarah Brightman... Merci pour ce cadeau. Tu es super gentille. La valse des créatures... J'ai écouté avec joie. Tendres bisous. Hugues

      • Samedi 17 Octobre à 11:35

        Tu vois ? Je t'écoute cher Hugues ...

        Je suis tout ouïehe

    6
    Vendredi 16 Octobre à 15:46

    Bonjour Nani, merci pour ton com sur ma page et pour ce beau post sur st François d'Assises!

    oui effectivement "nothing to do" signifie "rien à faire" journée rien à faire! c'est mon amie de Pau qui me disait qu'elle aimerait bien avoir une journée "nothing to do" comme je disais! elle qui a 3 enfants a beaucoup de travail! 

    J'espère que tu vas bien! le fait que tu viennes nous mettre un post tous les jours le prouve! bises

      • Samedi 17 Octobre à 11:36

        Et oui, comme tu dis,

        mais je me force car parfois cela me coute sur mon repos

        mais il le faut et cela me donne la paix et la joie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :