• Savez-vous savourer les joies simples du quotidien ?

     

     

    Ma Joie en ce jour : Merci Michèle de ta joie !

    Tout simple. Je suis allée chercher de la "pitance" pour mon chat...

    En rentrant à Monoprix j'ai vu une femme qui était assise sur un carton. Elle m'a indiqué l'entrée, car il y avait l'autre qui était condamné.

    En sortant ... elle m'a dit juste " pourriez-vous me donner quelque chose ?" 50 cens ... Et j'ai cherché dans le peu de monnaie ce qu'elle me demandait.

    Tout un dialogue s'instauré et nous sommes restés plus d'une demi-heure ensemble. Elle avait peur de se faire vacciner entre autre et bien des choses partagés. On a prié ensemble. Et des gens passaient et lui donnaient des pouvoirs plus généreux que le mien. Avant de la quitter j'ai voulu entrer lui trouver un café chaud du côté du pain et gâteaux. La machine ne marchais pas. J'ai pris un long gâteau que j'aime beaucoup et puis un pain aux raisins pour moi. Je peux vous dire qu’en partant j'était transformée. Elle m'a donné un je ne sais pas quoi dont je lui serai toujours reconnaissante... je reviendrai sans doute !

    Je ne pensais pas le dire car ces choses ne se disent pas à mon gout mais je veux partager ma joie de ce matin ... et mon réveil Tôt de mon chat...mon ménage à 7h etc, etc    

     

    Italy 50 cent 2005 [eur649]

    _________________________________________________________

     

     

     

    Même la journée la plus noire a sa frange d'or. Il faut juste apprendre à y être attentif.

     

    La vie est parfois rude. Elle peut même être si difficile que c’en est presque insoutenable. Partout dans le monde, des hommes et des femmes se lèvent le matin sans savoir où trouver le courage d’affronter la journée qui les attend, soit parce qu’ils souffrent de dépression, soit parce qu’ils doivent assumer un lourd handicap, une maladie grave, d’écrasantes difficultés matérielles, des conflits familiaux (sans parler des pays où des milliers de personnes subissent guerres, famines ou persécutions). Et même lorsqu’on n’est pas accablé de souffrance, chacun doit porter sa part de soucis, de déceptions et de chagrins. Nul n’y échappe.

    Le malheur fait plus facilement recette que le bonheur.

    Les catastrophes sont à la une des journaux, tandis que des milliers de belles histoires passent inaperçues.

    Plus les nouvelles sont tristes, plus vite elles se répandent, avec force détails tragiques.

    On pourrait en donner de nombreux exemples, à commencer par les divorces qui alimentent bien davantage les conversations que les mariages heureux. Cela vient parfois d’un voyeurisme malsain qui semble se complaire dans le malheur d’autrui, mais aussi d’un juste désir de compatir à la souffrance des autres, de ne pas rester enfermé dans sa petite bulle égoïste. Quoi qu’il en soit, on risque de ne plus voir que les ombres de la vie, aux dépens de la lumière. Pourtant, même la journée la plus noire a sa frange d’or. Encore faut-il y être attentif.

     

     

     

    Accueillir les joies de chaque jour, c’est faire preuve de réalisme

    Trop souvent, nous passons à côté des joies qui nous sont offertes, soit parce qu’elles ne correspondent pas à ce que nous attendions, à ce que nous imaginions ; soit parce qu’elles nous semblent dérisoires ; 

    soit, au contraire, parce qu’elles nous font peur, comme si elles étaient trop belles pour être vraies.

    Soit, enfin, parce que nous sommes empêtrés dans des regrets et des remords stériles ou rongés par l’inquiétude, ce qui nous empêche d’être attentifs à ce qui nous est offert ici et maintenant.

    Le Malin cherche toujours à nous détourner de la joie, parce qu’elle est un avant-goût de la JOIE de Jésus

     

     

     

     

    Accueillir les joies de chaque jour, ce n’est pas faire preuve d’optimisme, mais d’Espérance.

     

    La joie n’est pas le propre des optimistes, de ceux qui portent des lunettes roses pour embellir la grisaille du quotidien, des doux rêveurs qui évacuent de leur champ de vision ce qui va mal. Optimisme, pessimisme, là n’est pas la question.

    Accueillir les joies de chaque jour, c’est tout simplement faire preuve de réalisme....

     

     

     

     

     

    C’est voir la vie telle qu’elle est, discerner le bon grain au milieu de l’ivraie et la lumière qui brille au milieu des ténèbres.

    C’est, plus profondément, voir la vie dans sa dimension d’éternité. Ce n’est pas faire preuve d’optimisme, mais d’Espérance. Jésus a vaincu le mal :

    Les joies sont les signes de cette victoire qui, déjà, nous est acquise.

     

     

     

     

    Comment être attentifs aux joies qui nous sont offertes ?

     

    Tout d’abord, il faut rendre grâce au Seigneur.

    Quand nous commençons à remercier Dieu – pas de manière vague, mais pour quelque chose de concret, de précis -, c’est comme si nous dévidions un écheveau de louange.

     

     

     

    Cela, nous appelle déjà à bien respirer et détendre notre corps et notre esprit

     

    Chaque merci en appelle un autre :

    merci pour le sourire de cet ami croisé dans la rue,

    pour le colis attendu depuis longtemps,

    le paysage paisible traversé en voiture,

    la gentillesse des voisins,

    le moment de paix goûté en passant par l’église, etc.

     

     

     

     

    Souvent, les petites joies en réveillent de plus grandes, de ces merveilles auxquelles nous sommes habitués et dont nous profitons comme des enfants gâtés : la vie qui nous a été donnée, notre corps avec ses possibilités extraordinaires, notre intelligence et tous nos dons, le baptême, la grâce de Dieu… et Dieu Lui-même.

     

     

     

     

    On ne chemine pas seul ou seule...

     

     

     

    Nous sommes entre les mains de quelqu'un qui nous aime... si !

    Même si on ne le vois pas !

     

     

     

    Si tu traverses de l’eau, je serai moi-même avec toi ; si tu traverses les fleuves, ils ne te submergeront pas. Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas et la flamme ne te fera pas de mal.

    Isaïe 42

     

     

     

    Tout à l'heure, c'est à moi que tu vas sortir dépêche !!!!

     

     

     

     
    « Et si l'on faisait un carnét pour marquer chaque jour positif?Benoît XVI célèbre le 16 avril 2021 ses 94 ans au Vatican. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Vendredi 16 Avril 2021 à 10:11

    La peinture du jour

    Bonjour Ana,

    c'est bien de commencer ton article en relatant la bonne action

    que tu as faîte auprès de cette pauvre femme..

    On voit tout de suite le bon coeur que tu as.. 

    Merci de tous ces conseils pour voir toutes les petites choses positives

    de la journée et qui nous permettront de mieux vivre la vie

    que nous avons en ce moment avec ce virus..

    Bonne journée, gros bisous, caresses à Titi

      • Vendredi 16 Avril 2021 à 10:52

        En aucun cas je n'ai pas été la première, car elle m'avait montré la porte d'entrée et parlé lorsque je partait... C'est elle qui m'a beaucoup aporté

        c'est à elle que je remercie 

    9
    Vendredi 16 Avril 2021 à 10:09

    Nous   ne  sommes   pas    tous   logés   à   la   même   enseigne,    mais    pour   le   moral,    mieux  vaut   accepter   ce    qu'on  ne   peut    changer !

     En   commun,   nous  avons   Dieu,   et   la   possibilité    de   faire  le  bien   quand   l'  occasion   se  présente !

     Passe   une  bonne   journée

     Bisous

      • Vendredi 16 Avril 2021 à 10:52

        Merci Pierre et belle journée

    8
    Vendredi 16 Avril 2021 à 08:43

    Bonjour Nani, bien réveillée ? En tout cas je ne vais pas risquer de marcher dans le feu pour vérifier si ça ne me fera pas mal ! Je viens de prendre un long bain afin de sentir bon tout à l'heure lors de ma seconde dose de vaccination. Je te ferai un coucou ce soir pour dire si tout va bien. Bisous. Hugues

      • Vendredi 16 Avril 2021 à 10:09

        Oui, tu me diras ce soir. Je crois que la deuxième dosse fatigue plus et 

        je ne sais pas si l'on a dit de prendre un doliprane 1000 avant de faire la vaccination. En tout cas ne sois pas étonné si tu ressent un peu quelque chose part rapport à la première dose. Courage !

    7
    Jeudi 15 Avril 2021 à 21:11

    coucou Nani ah mais tu n'as pas tout à fait compris! j'ai deux psy en fait! une psychiatre qui prescrit le traitement et une psychologue pour parler de mes problèmes! c'est la psychiatre qui a changé! l'ancienne est partie à la retraite alors que sur le CMP de gourdon je l'avais toujours connue! et sa remplaçante titulaire est tombée malade, et c'est une autre remplaçante qui m'a prescrit le nouveau protocole.

    Quant à la psychologue cela fait plus de 10 ans qu'elle me suit maintenant! donc elle n'est pas nouvelle! Elle me connaît bien! bonne soirée bisous!

      • Vendredi 16 Avril 2021 à 10:53

        Mais si ! je t'ai répondu sur ton blog

    6
    Jeudi 15 Avril 2021 à 17:37

    Coucou nani! Merci pour ton com sur ma page! et pour ton post, ta belle action avec cette dame SDF et aussi pour ton post sur l'optimisme! 

    Je reviens de chez la psy avec la sensation qu'elle a défendu sa collègue et non moi en définitive! elle a reformulé à plusieurs reprises ça m'agace! bon on va finir par avancer dans cette histoire! Je l'espère en tous cas car lundi je dois revoir l'infirmière!

     On est allé marcher avec le CATTP c'était bien! on est monté à la table d'orientation le point culminant de gourdon! Et je me suis achetée un livre sur la résilience! Bises

      • Vendredi 16 Avril 2021 à 10:54

        Moi aussi j'avais acheté un mais j'ai surtout appris avec mon vécu ..

        Mais c'est bien de lire pour mieux comprendre et tu as raison

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :