• Profanation à Hendaye

    istituzione eucaristia Giovedì Santo

    Profanation à Hendaye : " Une communauté blessée au cœur "

     

    Dans la journée du vendredi 24 avril 2015, une profanation a été commise dans l'église Saint-Vincent de la paroisse Notre-Dame de la Bidassoa d'Hendaye. Le ciboire, contenant les hosties consacrées, ainsi que la lunule contenant l'hostie utilisée pour l'adoration du Très Saint Sacrement, ont été volés, sans dégradation ni effraction[1].
     
    Je m'associe à la peine de la communauté catholique d'Hendaye, blessée au cœur même de son être, et tiens à assurer le curé, Monsieur l'abbé Jean-Marc Lavigne, les prêtres et les fidèles de cette paroisse de ma prière et mon soutien le plus fraternel. Je remercie aussi le maire d'Hendaye, Monsieur Ecenarro, d'avoir eu le courage des mots pour exprimer son soutien aux catholiques de sa ville et dénoncer l'acte de profanation qui « touche la société en général ».


    « La réalité la plus sacrée de notre culte »

    Quand le vol d'objets de culte, les dégradations d'églises ou de cimetières chrétiens, en hausse constante dans notre pays, atteignent durement nos consciences, combien plus la profanation de l'hostie consacrée, essence même de notre foi, heurte notre cœur ! Il ne s'agit plus de symboles, mais de la réalité même qui nous pousse à aller adorer Jésus-Christ en personne, à la messe ou à l'adoration eucharistique, sous l'apparence des hosties qui viennent précisément d'être volées. Comme l'exprimait l'abbé Jean-Marc Lavigne : « On touche au sacré, ce qui est grave, mais aussi à la vie intime de chacun ». Par son caractère gravissime, cet acte atteint directement la réalité la plus sacrée de notre culte et la communauté catholique tout entière à l'heure même où celle-ci est meurtrie par les persécutions de ses frères d'Afrique et d'Orient.
     
    Au nom de toute notre communauté catholique, et en particulier d'Hendaye, je supplie le ou les auteurs de ce sacrilège de prendre la mesure de l'acte qu'ils ont commis[2] en dérobant ces objets sacrés et de rendre le plus rapidement possible les hosties présentes dans le ciboire et la lunule volés.


    Messe de réparation et adoration ce 29 avril

    En communion avec le curé de la paroisse, Monsieur l'abbé Jean-Marc Lavigne, qui m'a fait part très rapidement de cet acte de profanation qui l'a bouleversé, et auquel je réitère toute mon amitié et mon soutien dans cette épreuve qu'il n'a – en 31 ans de sacerdoce – jamais connue auparavant, j'invite les membres de notre communauté ecclésiale à entrer, à son initiative, dans la prière et le jeûne : « Il faut réagir sans peur, sans repli, avec calme et sérénité, en Christ, vainqueur du mal. ».
     
    Je serai en union de prière depuis Rome, ce mercredi 29 avril prochain à 19 heures, avec la paroisse d'Hendaye à l'occasion de la messe de réparation qui sera célébrée dans l'église Saint-Vincent et qui sera suivie de l'adoration eucharistique jusqu'à 21 h 30. J'invite tous les fidèles qui le pourront à participer à cet acte de réparation.
     
    + Marc Aillet
     

     

     

     

    Mes Amis, je suis bien peiné depuis

    cet énvénement d'Hendaye

    C'est l'essence même de ma foi

    l'Hostie consacré n'est pas un symbole pour nous 

    catholiques, mais la personne même de Jésus-Christ.

    Voici ce que j'ai voulu vous partager maintes fois.

    Jésus qui n'a fait que du bien, une fois de plus,

    nous parle par cette profanation de son corps.

    Il a voulu  partager le sort des chrétiens d'Orient.

     

    C'est étonnant de pas avoir de resentiment de

    colère dans la souffrance. Au contraire, on sens

    une grande douceur et un grand calme.

    Seigneur Jésus donnez-nous la grâce de

    rester dans la paix et la joie en tout moment.

     

     

     

     

    JESUS DANS 

     

     

     

     

    LE SACRAMENT 

     

     

     

    DE L'EUCHARISTIE

     

     

     

    VAINQUEUR DE LA MORT

     

     

     

     

    Profanation à Hendaye

      

     

     

     

     

     

    Profanation à Hendaye

    « LA MEFIANCE OU LA PRUDENCE ?AIMER COMME IL AIME »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Jeudi 7 Mai 2015 à 10:00

    Bonjour Ana, j'espère que tu vas bien... Gros bisous

    3
    Mercredi 6 Mai 2015 à 10:33

    Bonjour Ana, pas d'article nouveau aujourd'hui, j'espère que c'est dû à un manque de temps et non à ta santé...

    Bon mercredi, gros bisous

    2
    Mardi 5 Mai 2015 à 15:37

    hello ma petite Ana...

     je n'ai pas de mots pour dire mon indignation...

     en te lisant...

     c'est pour moi un sacrilege...

     merçi de ton soutien pendant ma pause...

     contente de te retrouver içi...

     belle semaine a toi...bisous  "V".

    1
    Mardi 5 Mai 2015 à 09:12

    Bonjour Ana, c'est une honte de voler les hosties...Il n'y a plus aucun respect sur cette terre...

    Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :