• Pour que vous trouviez en moi la paix

     

     

    Lundi de la 7e semaine de Pâques

    Livre des Actes des Apôtres 19,1-8.
     

     

    Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul traversait le haut pays ; il arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples.
    Il leur demanda : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? » Ils lui répondirent : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. »
    Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. »
    Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »
    Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus.
    Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser.
    Ils étaient une douzaine d’hommes au total.
    Paul se rendit à la synagogue où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ; il discutait et usait d’arguments persuasifs à propos du royaume de Dieu.

     

     

     

     

     

    Mes Amis adressons nos prières comme le

    font les pauvres pleins de confiance.

    « Pour que vous trouviez en moi la paix »

      

      Seigneur, ta miséricorde est éternelle. Ô Christ, toi

    qui es toute miséricorde, donne-nous ta grâce ; étends

    ta main et viens en aide à tous ceux qui sont tentés,

    toi qui es bon. Aie pitié de tous tes enfants et viens à

    leur secours ; donne-nous, Seigneur miséricordieux,

    de nous réfugier à l'ombre de ta protection et d'être

    délivrés du mal et des adeptes du Malin.

        Ma vie s'est fripée comme une toile d'araignée. Au

    temps de la détresse et du trouble, nous sommes

    devenus comme des réfugiés, et nos années ont flétri

    sous la misère et les malheurs. Seigneur, toi qui as

    apaisé la mer d'un mot, apaise aussi dans ta

    miséricorde les troubles du monde, soutiens l'univers

    qui chancelle sous le poids de ses fautes.

        Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit.

    Seigneur, que ta main miséricordieuse repose sur les

    croyants et confirme ta promesse aux apôtres : « Je

    suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde »

    (Mt 28,20). Sois notre secours comme tu as été le leur

    et, par ta grâce, sauve-nous de tout mal ; donne-nous

    la sécurité et la paix, afin que nous te rendions grâces

    et adorions ton Saint Nom en tout temps.

     

    -Saint Ephrem-

     

     

     

    Explication du mot Pentecôte

     

    La Pentecôte (du grec ancien πεντηκοστὴ ἡμέρα / pentêkostề hêméra, « cinquantième jour ») est une fête chrétienne qui célèbre la venue du Saint-Esprit, cinquante jours après Pâques, sur les apôtres de Jésus-Christ et les personnes présentes avec eux, rapportée dans les Actes des Apôtres.

    Cette fête tire son origine de la fête juive de Chavouot ou fête des Semaines. Sa célébration est attestée localement à partir du ive siècle.

    La Pentecôte se célèbre le septième dimanche, soit le cinquantième jour à compter du dimanche de Pâques compris, à une date mobile calculée par le comput. Elle se poursuit le lendemain, dans certains pays, par un lundi férié ou chômé, dit « Lundi de Pentecôte ».

     

     

     

     

     

     

     

    VIENS 

     

     

     

    PERE DES PAUVRES

     

     

     

     Pour que vous trouviez en moi la paix

     

    « Viens Saint-Esprit !!!Sanctifie-les dans la vérité »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 20 Mai 2015 à 14:30

    BONJOUR ANA !

    Le cocon qui tissait Jésus et les apôtres autour des populations conquises par la foi ne les protégeait pas de l'adversité. Les martyres des saints apôtres ont prouvé leur foi indéfectible mais ils n'ont pas été récompensés sur Terre.

    Que demande le petit peuple sur cette Terre autre qu'un bonheur et la sécurité pour lui et les siens ?

    Le Pape FRANCOIS, que je trouve admirable, se mouille !......Il ne craint pas de se salir les mains pour intercéder auprès des pouvoirs politiques qu'on peut (pour certains) qualifier de mécréants pour que ses "brebis" puissent retrouver une certaines sécurité que les prêches n'apportent pas ...........Non ?

    Gros Bisous ANA !

    2
    Mercredi 20 Mai 2015 à 09:44

    Bonjour Ana, pas d'article aujourd'hui... J'espère que tu vas bien...

    Bon mercredi, gros bisous

    1
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:32

    Bonjour Ana, plus que quelques jours et nous célèbrerons la Pentecôte...  L'Esprit saint va descendre à nouveau!...

    Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :