• Pauline et Roger prennent leur retraite après avoir accueilli plus de 600 enfants

     

     

     

     

    Pauline et Roger Fitter, un couple de Britanniques, ont consacré leur vie à l’accueil des autres. Ils ont gardé la porte de leur cœur et de leur maison ouverte pour les quelque 600 enfants qu’ils ont hébergé.

     

     

     

    Image

    A 81 et 86 ans, Pauline et Roger Fitter prennent aujourd’hui une retraite bien méritée ! Songez plutôt. Ils ont accueilli pendant 56 ans des enfants et des adolescents placés chez eux, 620 précisément. Chacun d’eux a pu trouver dans le foyer Fitter une nouvelle demeure. Aujourd’hui heureux parents de cinq enfants dont un adopté après un passage chez eux, et grands-parents de onze petits-enfants, ils vont profiter de leur retraite. Mais avant de rendre leur tablier, la mairie de West Sussex, au sud de l’Angleterre où ils résident, les a reçus fin août. L’occasion de leur rendre hommage et de les féliciter pour le service rendu et tout l’amour donné.

     

     

     

    L’idée d’accueillir d’autres enfants que les siens n’avait jamais vraiment traversé l’esprit de Roger. C’est Pauline, son épouse, qui va l’y amener. Avant leur mariage en 1965, la jeune femme qui est alors infirmière prend soin de nourrissons en attente d’adoption. « J’ai vraiment été touchée en plein cœur, blessée de voir ces bébés qui seraient placés. Je me suis promis, à l’âge de 19 ans, que j’en accueillerai une fois mariée », a-t-elle confié à la BBC.

    La jeune femme ne va pas attendre longtemps. Quatre mois après avoir convolé avec Roger, le couple reçoit un premier enfant affaibli par une bronchite. L’expérience de cet accueil aurait pu refroidir leurs ardeurs, mais heureusement cet enfant sera le premier d’une série qui s’étalera sur plus d’un demi-siècle. « Je ne crois pas qu’on se soit dit à un moment “c’est trop”, confie Pauline. Nous arrivions à voir les résultats de nos efforts, et c’était très gratifiant ».

     

     

    Un couple britannique qui a accueilli plus de 600 enfants a pris sa  “retraite”

     

     

    Des vies transformées

    Au fil des ans, le couple a souhaité accueillir principalement des enfants confrontés à des procédures judiciaires. De fait, ces jeunes étaient traumatisés et souhaitaient juste retourner chez eux. « C’est un job intense, mais nous avons toujours veillé à être les plus compréhensifs en gardant en mémoire que ces enfants avaient vécu beaucoup de choses douloureuses », se souvient Pauline.

    Malgré les difficultés l’aventure a toujours valu la chandelle pour le couple d’octogénaire. Elle n’a jamais oublié une fillette de 3 ans qui n’osait même pas les regarder dans les yeux.

    « Le chemin avec elle a été long, mais un beau jour, elle a posé sa toute petite main dans la mienne. Ça n’a l’air de rien, mais en fait, c’était immense. Elle doit avoir la trentaine aujourd’hui ».

    Des souvenirs par milliers avec chacun des enfants, Pauline et Roger ont eu une vie qui sort de l’ordinaire. Une vie donnée qui a changé celle de centaines de personnes autour d’eux.

     

     

     

    Adoption à l'étranger : 614 enfants accueillis en France en 2018 | Vie  publique.fr

     

    « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Mt 25,40

     

     

    Pauline et Roger prennent leur retraite après avoir accueilli plus de 600 enfants

     

     

     

     
     
    « Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de boxe de JésusPape Benoit XVI Soit l’homme est la créature de Dieu, l’image de Dieu, soit... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Mardi 21 Septembre à 10:43

    Photo automnale

    Bonjour Ana,

    comme c'est beau ce couple qui a accueilli chez eux plus de 600 enfants..

    Bonne journée chère petite amie, gros bisous, caresses à Titi

    6
    Lundi 20 Septembre à 21:21

    Bonsoir chère Nani,

    J'ai eu une journée si chargée, ( prise de sang, problème de carte bleue, réunion des têtes blanches), que je n'ai pas eu le temps de commencer à parler de mon séjour parisien.

    Bravo à ce couple au coeur d'or. Ils sont si bons et généreux qu'ils ne se posent pas la question de savoir si plus tard ses enfants devenus grands viendront leur dire merci.

    Je suis comme toi, je n'aime pas "l'habillement" de l'arc de triomphe que j'ai pris en photos. Je trouvais plus joli et intêressant celui du pont neuf il y a 25 ans environ.

    Gros bisous et caresses à Titi. 

      • Mardi 21 Septembre à 13:42

        C’est incroyable comment on veut effacer notre histoire,

        en mettant un drap à l’Arc du Triomphe.

        Le Général de Gaulle aurait envoyé paitre ceux qui veulent effacer l’histoire

    5
    Lundi 20 Septembre à 19:53

    Espérance Bonsoir.

    J'ai noté . Votre message n'a pas été supprimé, mais je n'accepte pas des liens de publicité. Désolé, mais je vais faire sa pub sur un autre endroit

    4
    Lundi 20 Septembre à 18:26

    Permettre     à   des   enfants    de  retrouver  le    bonheur,  est  une    belle   mission   qui    leur   a    surement    apporté   beaucoup   de  satisfactions !

    Je  serai   quand   même    curieux    de  savoir    combien   de   ces   enfants   une  fois    adulte    sont  revenus   leur    dire    bonjour !

      Passe    une  bonne  soirée

     Bisous

      • Lundi 20 Septembre à 19:26

        Bonsoir Pierre, Je ne sais pas, mais le Père Guy Gilbert qui a sorti d'affaire des milliers des jeunes comme prêtre éducateur... il est bien remercié mais sans doute comme tu dis ...pas tous hélas 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :