• Moi, Ta Brebis égarée

     

     

     

    Isaac le Syrien (7e siècle), moine près de Mossoul

     

    La brebis égarée

       

     Seigneur Jésus Christ notre Dieu, je n'ai pas un cœur qui se met en peine pour partir à ta recherche, ni de repentir, ni de tendresse, rien de ce qui ramène les enfants à leur héritage. Maître, je n'ai pas de larmes pour te prier. Mon esprit est enténébré par les choses de cette vie et n'a pas la force de tendre vers toi dans sa douleur. Mon cœur est froid sous les épreuves, et les larmes de l'amour pour toi ne peuvent pas le réchauffer. Mais toi, Seigneur Jésus Christ mon Dieu, trésor des biens, donne-moi le repentir total et un cœur en peine, pour que de toute mon âme je sorte à ta recherche, car sans toi je serai privé de tout bien ; ô Dieu bon, donne-moi ta grâce. Que le Père qui, hors du temps, dans l'éternité, t'a engendré dans son sein renouvelle en moi les formes de ton image.

        Je t'ai abandonné ; ne m'abandonne pas. Je suis sorti de toi ; sors à ma recherche. Conduis-moi dans ton pâturage ; compte-moi avec les brebis de ton troupeau élu. Avec elles nourris-moi de l'herbe verte de tes mystères divins dont le cœur pur est la demeure, ce cœur qui porte en lui la splendeur de tes révélations, la consolation et la douceur de ceux qui se sont donné de la peine pour toi dans les tourments et les outrages. Puissions-nous être dignes d'une telle splendeur, par ta grâce et ton amour de l'homme, toi notre Sauveur Jésus Christ, dans les siècles des siècles. Amen.

     

     

     

     

    Evangile selon St Luc, chapitre 15, 1-10

     

    Alors Jésus leur dit cette parabole :

    « Si l’un de vous a cent brebis et en perd une, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ?
    Quand il l’a retrouvée, tout joyeux, il la prend sur ses épaules, et, de retour chez lui, il réunit ses amis et ses voisins ; il leur dit : ’Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !’
    Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion.

     

     

    Mon Maître et Sauveur,

    donnez-moi la grâce de l'humilité. Que tout mon être

    s'ouvre à ta Parole pour la vivre chaque jour.

    Que je ne sois pas fourbe, qui trompe

    sournoisement...

     

    ____________________________________________________

    Voici que le monde aprend ceci très bien

    "Comment être fourbe"

    Être fourbe peut parfois être bien utile, même si vous n'êtes un grand espion international ! Les fêtes surprises et les farces seront bien plus amusantes avec une petite touche de sournoiserie. Si vous êtes plus vicieux, la sournoiserie peut aussi être utilisée pour obtenir ce que vous voulez lorsque vous ne pouvez pas l'obtenir par des moyens honnêtes, que ce soit l'accès à un club privé ou juste l'entrée à un film interdit aux moins de 18 ans. Cultivez votre côté fourbe pour une vie pleine d'excitation, de frissons et probablement, d'embarras occasionnel .......!!!

    moutons ou loup... wallpaper

     

    _____________________________________________________

     

     

     

     

     

    jésus, la recherche de la brebis perdue wallpaper

     

     

     

    jésus, la recherche de la brebis perdue wallpaper

     

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

     

     

    Moi, Ta Brebis égarée

     

    Bonne soirée mes Amis

    « sainte Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith) SteinSi ton frère a commis un péché. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 12 Août 2015 à 09:22

    Bonjour Ana, Jésus n'abandonne jamais ces brebis et va rechercher celle qui s'est égarée...

    Bonne journée chère petite amie, gros bisous...

    1
    Mercredi 12 Août 2015 à 08:13

    Bonjour Ana

    bêêêêêeeeeekiss

    retrouvons les joies d'appartenir a Dieu,

    retrouvons notre divinité 

    ne nous laissons pas aigrir par les choses de ce monde,

    relions nous au Père...

    bon tu sais,la personne ne sait pas excuser bien que je sui allé sur son blog..peut être est elle en vacances ou ne sait que dire....

    c'est comme ça,je ne suis plus vexé,contrarié..ouii...c'est logique

    ça passera

    bisous a titi ...ah a toi ausssi Rhooooooowink2

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :