• LA BEAUTE DE L'EUKAINE + L'EVANGILE DU JOUR .....

     

     

     

     

     

    ************************************************

     

    Dj. Merci !

     

    Evangile du jour 

    Texte de l'Évangile (Mt 16,13-19): Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: «Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme?». Ils répondirent: «Les uns disent que tu es Jean Baptiste; les autres, Élie; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes». «Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?». Simon Pierre répondit: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant». 


    Jésus, reprenant la parole, lui dit: «Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux».

     

     

    Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église

    Aujourd'hui nous célébrons la chaire de saint Pierre. Depuis le siècle IV, par cette célébration l'Église veut nous démontrer le fait que, comme un don de la part de Jésus à nous tous, l'édifice de son Eglise s'appuie sur le Prince de ses apôtres, et qu'il jouit d'une aide divine particulière pour mener à bout cette mission. Ainsi l'a manifesté le Seigneur en Césarée de Philippe: «Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église» (Mt 16,18). En effet, «Pierre seul est choisi pour être mis au devant des vocations de toutes les nations, au devant de tous les apôtres et au devant de tous les pères de l'Eglise» (Saint Léon le Grand).

     

    Pourquoi Pierre ?

    C'est l'homme le plus rude, celui qu'eut du mal

    au debut...Cet homme impulsif. Et en fin, Jesus

    le savait. Celui qui allait le renier TROIS FOIS.

    Par la, nous pouvons voir clairement, que Jésus

    ne regarde pas les apparences. Que parfois,

    ses choix, peuvent nous  décontenancer??

    On dirait qu'il est attiré vers le petit, le fragile.

    Et que c'est justement, dans cette fragilité,

    que le Seigneur déploit sa force.

     

    Comment Pierre reçoit-il cette charge du Seigneur?

    Je ne sais pas. Sans doute lui non plus. Mais dans son parcour, il apprendra.

     

    Être chef c'est surtout être serviteur.

    Pierre a un grand coeur. Et aprés son reniement,

    il vas constater son impuissance pour ne plus

    s'appuyer que sur la force de Dieu. Sûrement,

    il fera des erreurs étant donné son temperament.

    Être chef, ne veux pas dire être un géant

    de la perfection. Mais de se reconnaître petit.

     

    On voit cela dans les couples Amoureux.

    Personne est le chef, ils sont serviteurs l'un de

    l'autre.

    J'ai côtoyé des couples merveilleux.

    Tout deux s'appuyant dans le Christ et dans

    leur Amour

    Que le Seigneur nous donne la grâce, de devenir 

    les uns pour les autres de serviteurs.

     

     

     

    LA BEAUTE DE L'EUKAINE + L'EVANGILE DU JOUR .....

     

     

     

     

    QUE DIOS OS BENDIGA

     

     

     

    « DE LA PRIERE CONTINUELLE POUR L'UKRAINETROUVER DANS MA VIE TA PRESENCE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 22 Février 2014 à 20:01

    c'est une contrée tourmentée

    j'en ai bien étudié l'histoire rapportée par des témoins dont certains vivent encore

    il faut replacer les évènements dans leur contexte historique pour comprendre cette volonté, d'une partie de la population, d'appartenir à l'Europe , alors que l'autre se tourne vers la Russie dont elle a pratiquement toujours partagé le sort

    j'ai écrit un livre à partir des témoignages vécus par la population polono/ukrainienne portant sur la période tourmentée de la guerre 39/45 et là je repense au témoignage de maria dont la famille fut déportée par les allemands

    les soviets déportèrent également et surtout déplacèrent les populations à l'intérieur de l'URSS afin qu'elles oublient d'où elles venaient sans oublier  la Sibérie où mon grand père fut déporté

    j'ai suivi l'exode des populations polonaises déplacées vers les anciens territoires allemands

    leur village était polonais , il devint ukrainien par la volonté de Staline et ils durent s'expatrier

    l'histoire est compliquée et , pour la comprendre, il faut remonter dans le temps .

    il faut également tenir compte des spécificités des uns et des autres

    il faut savoir pardonner mais cela n'est pas facile.

    et les nouvelles générations ont oublié préoccupées par leur confort de vie .

    que Dieu te bénisse

    daniel

     

    1
    Samedi 22 Février 2014 à 07:50

    Bonjour ma douce amie

    En venant te rendre visite tu m'as fait un beau cadeau si tu le permets je vais le mettre sur  blog. Papa à dû quitter sa terre natale à l'âge de 16 ans les Allemands sont venu le chercher pour travailler au camp de concentration c'est là qu'il a connue notre maman . Elle a eu une petite fille a la naissance elle se nommait Maria. Au jour du lendemain ont lui a pris et plus jamais elle a revue son enfant. Nous ne savons pas si elle est morte avec d'autres enfants à la chambre a gaz ou alors  elle a disparut.

    Merci pour l'occasion d'écouter et de profiter de chanson ukrainienne.

     

    Merci pour ton passage tu es un amour

    Avec toutes mes pensées pour toi ,  je t'embrasse de tout coeur.

     

    Bonne journée avec Jésus

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :