• Joyeux NOËL à chaqu'un et chacune

    Afficher l'image d'origine

    Pour la veillée du 24 au soir 

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2,1-14.

     

    En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre –
    ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie.
    Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine.
    Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David.
    Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.
    Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli.
    Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.
    Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux.
    L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte.
    Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple :
    Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur.
    Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »
    Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant :
    « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

    Afficher l'image d'origine

    Voilà la réalité 2016

     

    +

    Quirinius était gouverneur de Syrie. L’empereur de Rome se nomme Auguste. Cet empereur a ordonné de faire le recensement de tout son Empire. Ce recensement concerne donc la Terre Sainte qui est sous domination romaine. Saint Joseph et la Vierge Marie qui habitent Nazareth en Galilée doivent donc se rendre à Bethléem en Judée parce que Joseph est de la maison et de la descendance de David. Saint Luc souligne aussi le fait historique incontestable qui explique la raison de la naissance de Jésus dans une grotte étable : aucune maison n’a voulu ouvrir ses portes pour accueillir la Sainte Famille ! N’oublions pas la souffrance de Saint Joseph : il pensait bien trouver une maison pour les accueillir, car il connaissait les habitants de Bethléem, c’était son pays ! Prions en cette Nuit pour tous ceux qui n’auront pas la joie de vivre Noël dans une famille et dans une maison. Ne les oublions pas !

    Saint Luc nous décrit ensuite ce qui s’est passé dans les champs où des bergers gardaient leurs troupeaux. Ces petits ont une apparition qui les remplit de crainte. Cette Ange est appelé « l’Ange du Seigneur », comme dans l’Ancien Testament. Les bergers sont enveloppés de la lumière divine : la Gloire du Seigneur. La peur des bergers va laisser place à une grande joie. L’Ange les rassure, en effet : « ne craignez pas ! » Puis il leur fait cette annonce : « Je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple ». Il faut souligner que le verbe grec utilisé par Saint Luc est : « je vous évangélise » une grande joie. Benoît XVI, dans son livre sur Jésus, a bien expliquer ce que signifier le mot « évangile ». Il était utilisé par l’Empereur pour signifier la bonne nouvelle qu’il apportait au peuple : il était le garant de la justice et de la paix, parce qu’il était comme divinisé. Mais les Empereurs n’ont jamais pu apporter la paix universelle ! L’Ange du Seigneur annonce une « bonne nouvelle », un évangile bien supérieur : le Sauveur qui vient de naître est le Messie, le Seigneur. Puissent tous les Responsables politiques du monde comprendre l’évangile de cette Nuit. Jésus ne vient pas leur enlever leur pouvoir politique, mais ils ne pourront jamais apporter la justice et la paix au monde s’ils refusent, rejettent ou méprisent la Loi de Dieu. Seul, le Fils unique de Dieu est le Rédempteur et le Sauveur de tous les hommes !

    Un dernier petit fait rapporté par Saint Luc est à souligner : l’Ange donne aux bergers le signe qui leur permettra de reconnaître la vérité de cet évangile : un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. Efforçons-nous en cette Nuit de comprendre ce signe. Le Fils de Dieu a voulu naître comme le plus pauvre des plus pauvres : Il repose dans une pauvre crèche, dans une mangeoire d’animaux ! Les bergers reconnaîtront ce signe et adoreront l’Enfant Jésus. Demandons à la Vierge Marie d’avoir un cœur pur et simple, un cœur d’enfant, pour reconnaître le signe de la Nuit de Noël : Dieu Enfant dans une crèche !

    Saint Luc dit qu’après l’annonce de l’Ange du Seigneur, les bergers ont vu et entendu une troupe céleste innombrable qui louait Dieu et annonçait la paix aux hommes de bonne volonté. Réjouissons-nous avec les anges, réjouissons-nous avec la Ste Vierge et St Joseph. Dans le calme et le silence de la Crèche, ils goûtent à présent la plus grande joie qu’aucun cœur humain n’avait jamais éprouvée : celle de voir de leurs yeux Dieu petit enfant et de Le prendre dans leurs mains !

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

    Une pensé pour les personnes seules,

    pour tant des famille en deuil à cause

    des attentats. Pour les enfant du monde entier.

    Pour les familles qui sont obligées de quitter

    leur pays à cause de la guerre.

    Un joyeux Noël à ceux qui croient ou qui n'on pas

    la foi. 

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

    « La légende des quatre mendiantsBONNE NOUVELLE DE NOËL !!! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Samedi 24 Décembre 2016 à 22:46

    Joyeux Noël à toi aussi chère petite soeur de coeur

    Passe une belle soirée avec Titi  et nous ne sommes pas

    seuls le Seigneur est là 

    Je te fais de gros bisous et câlins à Titi

    2
    Samedi 24 Décembre 2016 à 18:14

    Que Dieu te bénisse, Ana car tu proclames ici la venue sur terre de celui qui est venu pour nous sauver!

    Joyeux noël ma soeur dans la foi!

    Gigi

    1
    Samedi 24 Décembre 2016 à 13:35

    la création du jour

    Bonjour Ana, bel article sur la venue de Jésus dans la creche.

    Bonne fin de journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :