• DES PAS VERS LA LIBERTE



     

    Psaume 90(89),3-4.5-6.12-13.14.17abc.
     

     

    Tu fais retourner l'homme à la poussière ;
    tu as dit : « Retournez, fils d'Adam ! »
    À tes yeux, mille ans sont comme hier,
    c'est un jour qui s'en va, une heure dans la nuit.

    Tu les as balayés : ce n'est qu'un songe ;
    dès le matin, c'est une herbe changeante :
    elle fleurit le matin, elle change ;
    le soir, elle est fanée, desséchée.

    Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
    que nos cœurs pénètrent la sagesse.
    Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
    Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.

    Rassasie-nous de ton amour au matin,
    que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
    Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
    Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains.

     

     

     

     

     

     

    Apprends-nous la vraie mesure de nos jours 

     

    Mes amis, une de grâces que j'ai reçue lorsque

    j'ai été si malade, c'est celle de rien pouvoir faire.

    Alors je lisais. Dans mes lectures avec Simone Weil (la

    philosophe) j'ai appris deux chosses qui m'ont apporté

    un grand réconfort.

    1- ACCEPTER MON INCAPACITE - ma pesanteur

    2- MON TEMPS A MOI N'EST PAS CELUI DE DIEU

     

    Celui qui priait cet psaume demandait au Seigneur,

    de lui apprendre la vrai mesure de nos jours.

     

    Lorsque on prend petit à petit l'habitude de vivre

    avec Jésus du matin au soir, et durant le sommeil,

    notre façon de voir les choses devient...comment

    dire, un peu different.

    C'est une manière de vivre à niveau du coeur.

    Cela ne veut absolument dire, que nous devenons

    des supermans. C'est comme si à la suite d'un

    evenement inatendu, une petite lumière clignotait

    pour dire "attention" Ce qui arrive, il faut le regarder

    avec Jésus. 

    Vous savez tous que une semaine avant Noël 2013,

    devant quitter mon logement, je ne savais pas où

    je serais le 25  -jour de Noël-

    C'était tellement inatendu pour moi, que je me disait

    que cela venait de Jésus. Je me réjouisais de penser

    que le 25 je serais dehors comme les bergers,

    qui dorment dans la rue. Mais parfois les gens me

    disaient comment te réjouir de ce qui t'arrive ?

    Je ne le savais pas. Mais je me sentais pour une fois très

    libre. 

    Puis tout s'est arrangé et pile le 30 decembre j'avais 

    un toit. Mon rêve de pouvoir vivre Noël comme les 

    bergers, tombait par terre.

    CADEAU DE NOËL !

     

    Notre temps à nous mesuré avec de montres. Selon les

    saisons, CE N'EST PAS CELUI DE JESUS

     

    Mais voyons Jésus je te demande ceci dont j'ai besoin.

    Je désire une famille. 9 à table ! et l'enfant n'arrive pas.

    Je le veux tout de suite ! Silence.

    Puis on se decide d'en adopter un. Pile lorsque

    tous les demarches étaient finies.... Le Doc annoce :

    Madame vous êtes enceinte.

    Double joie dans la voiture qui allait chercher l'enfant

    adopté : On aura deux !

    Cette famille a aujourd'hui 7 enfants, quatre donnés

    par la nature et 3 pour remercier Dieu.

    Donc 9 à table !!!

     

    Cheminer ainsi avec Dieu c'est toute une aventure.

    Regardons l'histoire d'Abraham.

     

     

     

     

     

    Où ?  Suis Moi !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ALLELUIA !!!

     

                                                             ABBA !

     

    PAPA

     

    GOD BLESS YOU TO

     

    « JESUS SANS TOI JE SUIS RIENNOUS SOMMES CREES POUR LA VIE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 09:13

    Bonjour Ana, comme ton article est beau.. Tout consacré à la puissance de Jésus... Tout ce qui nous arrive est la volonté de Dieu... Voici une photo que j'ai prise hier à Antibes lorsque j'ai fait une promenade dans les rues de cette ville pendant que Sylvie et Valéry faisait des emplettes... Il faisait beau.... Bon dimanche, gros bisous chère petite Nani.....

    1
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 07:05

    Bonjour ma douce ana
    merci de ta gentillesse durant mon absence
    j'ai reçu ton mail seulement vendredi après que ma connexion internet soit rétablie
    nous avons fait des travaux dans la maison et je suis maintenant un peu fatiguée
    j'espère que ta santé s'est améliorée
    Nos travaux sont pour l’instant sont terminés et enfin après un mois d’interruption d’internet  ,j’ai enfin ma connexion
    Tu m’as beaucoup manqué
    Je te souhaite de passer un bon dimanche et à mercredi
    je t'embrasse et que Dieu te protège

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :