• A LA SUITE DU CHRIST

     

     Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1,14-20. 

     

    Après l'arrestation de Jean Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu ; il disait : 
    « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. » 
    Passant au bord du lac de Galilée, il vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets : c'étaient des pêcheurs. 
    Jésus leur dit : « Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. » 
    Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent. 
    Un peu plus loin, Jésus vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient aussi dans leur barque et préparaient leurs filets. 
    Jésus les appela aussitôt. Alors, laissant dans la barque leur père avec ses ouvriers, ils partirent derrière lui.

     

     

     

    Rio 2,2 millards des Chrétiens

     

    Je veux dire aussi, que l'Appel de Dieu,

    ne s'adresse pas uniquement aux moines,

    Chartreux et des autres ordres.

    Lorsque Jésus à choisi des disciples,

    il les a choisi parmi les hommes qui 

    vivaient une vie comme tout le monde.

    C'est vrai qu'ils en partie, étaient à la suite de 

    Jean le Bâptiste.

    Mais nous oublions que nous aussi nous

    sommes des chrétiens choisis,

    pour porter la Bonne Nouvelle dans notre

    quartier, dans notre travail, etc.

    Certaines personnes croient, que être chrétien,

    c'est le seul fait d'aller à la Messe.

    C'est déjà un signe.

    Mais être chrétien, c'est surtout se mettre 

    à la disposition de Dieu, pour repandre 

    LA BONNE NOUVELLE

    Nous avons les oeuvres de Miséricorde.

    Cela veux dire de pas vivre que pour sois.

    Mais regarder aussi les autres. Avoir un engagement 

    au fond de nos coeurs. S'impliquer dans la vie

    du monde en chrétien. Cela n'est pas toujours 

    facile. C'est donner de son temps, ne pas assister

    impassible devant un pauvre, ou devant une 

    injustice. Cela peut revetir un engagement citoyent.

    Une manifestation s'il le faut. Manifester dans la pais, jamais dans la violence.

    Nous avons a faire bientôt un acte citoyent.

    Voter. C'est un devoir. Mais prendre de son temps

    pour une oeuvre de miséricorde...aussi.

    Répandre l'Amour de Dieu.

    Nous qui sommes dans le monde, nous ne sommes

    pas des ermites. Il y a des ermites dans le monde. 

    C'est un peu ce que je vis, mais tout en sortant de ma solitude choisie, pour aller vers les autres, vers les amis, les voicins. A bon ? nani est ermite ?

    Oui dans un sens, j'aurais souhaité le devenir 

    dans un milieu religieux, et Dieu n'a pas voulu cela pour moi. Il s'est "servi de mon manque de santé"

    Car ma volonté courrait vers la vie Monastique.

    Jusqu'à au moment, où j'ai décidé, d'ecouter 

    l'appel du Christ " reste au milieu de tes frères,

    dans le monde" et je le vis avec joie. J'ai choisi par Amour du Christ de garder le célibat. De garder mon coeur pour le Seigneur. Mais sans que cela m'enlève 

    d'Aimer les autres. De les Aimer beaucoup.

    Je parle des exemples. Je parle à partir de mon

    coeur. Nous vivons dans un temps difficile.

    Des frères dans certains pays sont tués

    à cause de leur foi.

    Nous avons la chance de vivre dans un pays

    en paix, où même dans les difficultés, nous

    pouvons vivre.

    Ecoutons le Seigneur, prenons  le temps de la prière

    pour que lui puise nous dire, ce que nous pouvons

    faire en tant que chrétien. Parfois de toutes

    petites choses. L'ecoute d'une personne 

    seule que sais-je !

    La moisson est baste, mais les ouvriers

    peu nombreux.

     

     

    GOD BLESS YOU TO

     

    A LA SUITE DU CHRIST

     

     

     

    « PUR LE MOMENT, LAISSE-MOI FAIREMON SEIGNEUR EST MON BERGER... "témoignage" »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mardi 14 Janvier 2014 à 16:15

    Bonjour, Ana, me voici, très contente d'avoir de tes nouvelles, je t'en remercie, ainsi aussi de ton bon commentaire. Donc, tu as déménagé et emménagé pendant les fêtes sur la capitale, j'espère que tu y es bien. Donc, tu aimes bien le midi, moi, à Marseille où j'y suis née et où j'y vis, je suis dans un bon quartier résidentiel dans le sud, que l'on appelait avant la petite campagne, entourée de résidences et de moyennes montagnes, j'y suis bien entourée en voisinage, j'ai tout à proximité et j'ai tout aussi qui me vient à domicile comme je ne peux point sortir toute seule sans accompagnement. Je te remercie bien de tes bons voeux, je te renouvelle les miens. Je te souhaite une bonne semaine. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous, ton amie du midi.

    2
    Mardi 14 Janvier 2014 à 10:43

    L'apôtre Pierre, inspiré par le Saint-Esprit, nous exhorte en ces termes :

    1 Pierre 4:10 Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu

    On ne peut se dire chrétien et vivre pour soi-même ! On vit pour le Seigneur d'abord, et ensuite pour les autres ! Jésus notre modèle n'a pas vécu pour lui-même !

    Je me réjouis de ce que Dieu a pourvu pour ton logement et avec toi je le remercie d'avoir répondu à nos prières.

    Que l'Esprit du Seigneur remplisse ton coeur et ta vie, qu'il renouvelle tes forces !

    Grosses bises à toi mon amie

    1
    Mardi 14 Janvier 2014 à 08:21

    Bonjour Ana, dans ton article on voit bien que tu as donné ta vie au christ... Tu aimes ton prochain et tu vas voir les personnes malades.. Comme le monde serait beau si tous les gens te ressemblaient... Bonne journée chère petite amie, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :