• VA-T'EN D'ICI, DIRIGE-TOI VERS L'EST, ET CACHE-TOI

     

     

     

     

     

     

    Premier livre des Rois 17,1-6. 

     

     

    Le prophète Élie, de Tisbé en Galaad, dit au roi Acab : « Par le Seigneur qui est vivant, par le Dieu d'Israël dont je suis le serviteur, pendant plusieurs années il n'y aura pas de rosée ni de pluie, à moins que j'en donne l'ordre. » 
    La parole du Seigneur lui fut adressée : 
    « Va-t'en d'ici, dirige-toi vers l'est, et cache-toi près du torrent de Kérith, qui se jette dans le Jourdain. 
    Tu boiras au torrent, et j'ordonne aux corbeaux de t'apporter ta nourriture. » 
    Le prophète fit ce que le Seigneur lui avait dit, et alla s'établir près du torrent de Kérith, qui se jette dans le Jourdain. 
    Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande, matin et soir, et le prophète buvait au torrent

     

    Elie, est le plus grand des prophètes de l'ancien Testament.

    Entre Moïse et Jean le Baptiste. Et pourtant sont histoire est assez 

    courte...

     Elle est un encouragement, pour ceux qui se sentent seuls dans le travail de Dieu ; beaucoup de serviteurs de Dieu sont engagés en solitaires dans le travail du Seigneur, et ils sont tentés de dire comme le prophète  "je suis resté seul !" Bien sûr que des milliers d’Israël, il y en avait sept mille qui n’avaient pas ployé les genoux devant Baal, mais où étaient-ils ? Elie ne les connaissaient même pas, ils se cachaient eux et leur témoignage ; ainsi l’étude de la vie du prophète est utile pour ceux qui sont ou qui se croient seuls.

    Surtout elle est encourageante, pour ceux,

    qui dans une grande partie de leur vie ont vecu sur un chemin

    très actif et que, tout d'un cout tout s'arrête.

    Quel sacré cout ! Alors, on peut tomber dans le desespoir 

    terrible ou bien écouter la voix du Seigneur. 

    « Va-t'en d'ici, dirige-toi vers l'est, et cache-toi près du torrent de Kérith, qui se jette dans le Jourdain. 
    Tu boiras au torrent, et j'ordonne aux corbeaux de t'apporter ta nourriture. » 

     

    La personne qui enttend cela, ou qui est menée à l'inertie, 

    sait que c'est la voix du Seigneur. Dieu ne demande des

    choses qui nous depassent... même si le

    chemin est trés rude.

    "Va et cache-toi"

    Cela peut sembler une fugue pour les uns.

    Et même la personne peut se scandaliser d'elle même.

    C'est toujours comme un impasse :

    Se désésperer  ou faire confiance à Dieu.

    De toute façon, elle est ou se croit seule en face 

    de sa pauvreté.

    Il y a même, des souvenirs de sa vie d'autre  fois qui

    font mal, car elle faissait quelque chose.

    Je pense que c'est une épreuve et UNE GRANDE

    GRÂCE... mais elle ne le sait pas.

     

    Courage à ceux qui traversent sur ce chemin.

    COURAGE !!! Dieu pourvoit toujours

     

     

    Va cache-toi, c’est l’aspect privé de son ministère, c’est aussi le département de notre vie où il n’y a rien de spectaculaire, c’est ce côté dont parlent les apôtres Pierre en Actes 6 « il n’est pas bon que nous abandonnions la prière », ça c’est le côté caché, c’est le « Va, cache-toi ! ». Et «le ministère de la parole », c’est le côté publique, c’est le « va, montre-toi » qui pour nous est le « allez, jusqu’aux extrémités du monde et prêchez l’évangile »

     

    Sur Elie est le cheminement de la vocation du Carmel

     

    VA, CACHE-TOI !

    POUR FAIRE QUOI ? 

    JUSTE POUR CONTEMPLER LA FACE DE DIEU

    DANSLE SILENCE DE LA BRISE LEGERE

     

     

    Oh Seigneur, Toi l'unique Juste, justifie-moi devant moi-même

    pauvre créature. Devant mes amis qui ne connaissent pas...

    Viens combler les ravins sur mon chemin.

     

     

     

    SOIS TOI MON SHALOM

     

     

     

    « PLUS DE COURAGE POUR LA PAIX QUE POUR LA GUERRESOUVENIRS POUR TOUJOURS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Juin 2014 à 11:36

    Il y a un temps pour se cacher et un temps pour sortir de nos cachettes ! Il y a un temps pour prier, c'est par là que tout commence ! Et il y a un temps pour témoigner de Jésus et de son oeuvre à ce monde qui s'enfonce dans le péché. 

    Si nous négligeons la prière, il n'y aura aucun fruit...  mais dans la prière, entendons notre Seigneur qui nous dit :

    "Cantique 2:14 Ma colombe, qui te tiens dans les fentes du rocher, Qui te caches dans les parois escarpées, Fais-moi voir ta figure, Fais-moi entendre ta voix ; Car ta voix est douce, et ta figure est agréable."

    Bonne journée chère Ana et gros bisous à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :