• PREMIER DIMANCHE VERS PÂQUES




     

    Premier dimanche de Carême




     

    Commentaire du jour 

    Saint Raphaël Arnaiz Baron (1911-1938), moine trappiste espagnol 
    Écrits spirituels, 15/12/1936 (trad.  Cerf 2008, p. 271)

     

    Le Fils de Dieu rejette la tentation d'autres voies et obéit à la volonté de son Père

          Moi aussi, quand j'étais dans le monde, je courais quelquefois sur les routes de l'Espagne, ravi de faire monter le compteur de la voiture à 90 kilomètres à l'heure : quelle bêtise ! Quand je me suis aperçu qu'il n'y avait plus d'horizon, j'ai subi la déception de celui qui possède la liberté de ce monde, car la terre est petite, et on en fait vite le tour. Des horizons petits et limités entourent l'homme. Pour celui qui a une âme assoiffée d'horizons infinis, ceux de la terre ne lui suffisent pas : ils l'étouffent, il n'y a pas de monde assez grand pour lui, et il ne trouve ce qu'il cherche que dans la grandeur et l'immensité de Dieu. Hommes libres qui parcourez la planète, je n'envie pas votre vie en ce monde ; enfermé dans un couvent et aux pieds du crucifix, j'ai une liberté infinie, j'ai un ciel, j'ai Dieu. Quelle chance si grande que d'avoir un cœur amoureux de lui !...

          Pauvre frère Raphaël !...  Continue à attendre, continue à espérer avec cette douce sérénité qui donne l'espérance certaine ; reste immobile, cloué, prisonnier de ton Dieu au pied de son tabernacle. Écoute au loin le vacarme que font les hommes qui goûtent les jours brefs de leur liberté dans le monde ; écoute au loin leurs voix, leurs rires, leurs pleurs, leurs guerres. Écoute et médite un moment ; médite en un Dieu infini, dans le Dieu qui a fait le ciel et la terre et les hommes, le Maître absolu des cieux et de la terre, des fleuves et des mers ; en celui qui en un instant, seulement en le voulant, a fait sortir du néant tout ce qui existe.

          Médite un moment en la vie du Christ, et tu verras qu'en elle il n'y a ni libertés, ni bruit, ni éclats de voix ; tu verras le Fils de Dieu soumis à l'homme ; tu verras Jésus obéissant, soumis et qui, dans une paix sereine, a pour loi de sa vie seulement d'accomplir la volonté de son Père. Et finalement, contemple le Christ cloué sur la croix. A quoi bon parler de liberté.

     

    Trait de séparation entre les textes Courbe logo-copie-4
     
     

      Nous entrons en ce temps de Carême qui n'est proprement dit des sacrifices, mais le chemin qui nous mene vers Pâques. L'Eglise nous demande cet année d'avoir en nos coeur la image du lavement des pieds. Cela veux dire, nous centrer sur le service des frères et soeurs. Et nous-même nous laisser laver les pieds par eux. Combien avons-nous à recevoir !

    Concretement, lorsque on voit une personne en difficulté, aller vers elle, nous dire :qu'est que cette personne va m' apporter. Ne plus avoir l'image de celui qui donne, mais attendre aussi de mon frère ce qu'il va me dire...parfois sans paroles, juste un regard. Je vous souhaite un beau dimanche ensoleillé et je vous partage ce film detente de Sister Act 1

     



          images-copie-2

     

     

                                                   SISTER ACT 1 !

     

     

      

    « FRERE RAPHAËL TRAPPISTE - En Espagne -J'AVAIS FAIM ET VOUS NE M'AVEZ DONNE A MANGER »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Février 2013 à 08:56

    Bonjour Ana, efforçons-nous d'être charitable envers notre prochain... Le soleil brille ... Que du bonheur!... Bon début de semaine, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :