• Poèmes venus de Syrie

    Afficher l'image d'origine

     

    À ma terre meurtrie

    À ma terre meurtrie de sang et de souffrances
    Berceau d’Humanité, berceau de mon enfance
    Pour que cesse l’horreur des combats et des armes
    Je dédie mes mots, ma révolte, mes larmes….

    D’avoir ployé longtemps sous le poids du silence,
    D’avoir courbé le dos sous le joug des violences,
    D’avoir tremblé longtemps dans l’effroi, la terreur
    Nous avons tous grandi à l’ombre de la peur…

    Pour avoir réprimé dans la honte notre orgueil,
    Ravalé l’amour-propre, de nos droits fait le deuil,
    Refoulé la colère quand nos gorges se nouent
    Nous avons enterré la dignité en nous….

    Dignité retrouvée ! O rêve d’espérance !
    C’est bien dans la douleur qu’a lieu ta renaissance !
    N’est-il de liberté qu’au prix de barbaries ?
    Et n’est-il de justice acquise sans tyrannie ?

    Par le rouge des flots qui coule dans nos veines,
    Et par la fulgurance des révoltes soudaines,
    Par la force du peuple qui relève le front
    Qui se relève enfin pour essuyer l’affront :

    J’en appelle à l’amour qui fleurit dans nos cœurs
    J’en appelle aux rivières de sanglots et de pleurs
    J’en appelle à ces voix qui scandent levant la paume
    A celles qui psalmodient des versets ou des psaumes
    J’en appelle au printemps, à l’odeur du jasmin
    Pour que la LIBERTE éclaire ton chemin ….
    SYRIE !

     

     

    Merci à vous Fils et Filles d'Orient.

    Merci du bien que vous me faites.

    Grâce à vous je comprend, oh combien plus !

    ce que les mots VIE et LIBERTE veulent dire.

    Je partage votre souffrance depuis un pays d'occident.

    Ici en France, nous avons aussi appris la souffrance

    du terrorisme. Cependant pas la faim ni la soif, nous

    avons le nécessaire et le surplus. Ah comme

    je pense à vous ! Ne rien gaspiller, car autrement

    c'est vous offenser. Je crois que votre souffrance

    actuelle est une leçon pour le monde entier.

    C'est curieux même dans la souffrance, je ne

    resent pas la revolte mais l' envie de devenir

    meilleure et d'ouvrir mon coeur comme on ouvre 

    une tente et on l'élargi pour accueillir d'avantage.

    Je ne sais pas prier comme vous, mais ma prière

    c'est de vous Aimer et de désirer de tout mon être,

    que la Paix revienne.

    Amîn !

     

     

     

    Poèmes venus de Syrie

     

     

     

     

    CETTE TERRE EST 

     

     

     

    A TOUS

     

     

     

    CAR NOUS SOMMES

     

     

     

    TOUS DE FRERES !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Mgr Jeanbard raconte l'enfer d'Alep 26/09/2016TOUT EST DIT ! Merci Mr Chaplin »
    Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 29 Septembre 2016 à 09:36

    Bonjour Ana, ton article est très beau et très émouvant..

    Prions pour ces pauvres gens qui se font massacrer.

    Bon jeudi, bons baisers

    1
    Mercredi 28 Septembre 2016 à 23:24

    Un merveilleux poème.

    Silence et respect devant ces mots.

    Juste accorder notre attention, avec humilité et déférence, à  ces vers poignants qui disent la souffrance du peuple syrien.

    Merci pour ce beau et touchant partage, chère Nani. 

    Amitiés,

    Sérénita

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Météo Vincennes Vincennes météo France