• « Pardon. C’est un mot que nous oublions trop »

     

    « L’Église est sainte, les pécheurs, c’est nous! »

    « Nous devons les accompagner comme le dit le catéchisme. Certaines cultures ou certains pays ont une mentalité différente sur cette question. Je pense que l’Église doit présenter ses excuses aux personnes gays qu’elle a offensées comme l’a dit récemment le cardinal Marx« , faisant allusion aux propos du cardinal allemand qui estimait que l’église et plus largement nos sociétés ont été « très négatives à l’égard des personnes homosexuelles », jusqu’à « très récemment ». Le pape François a par ailleurs fait remarquer que les homosexuels n’étaient pas les seuls laissés pour compte , et que l’Église devait aussi « présenter ses excuses aux pauvres, aux femmes délaissées, aux jeunes sans travail, et pour avoir béni tant d’armes ».

    Loin de culpabiliser ses fidèles, le Pape a voulu leur rappeler leur condition de pêcheur : « L’Église doit présenter ses excuses, disons les chrétiens, car l’Église est sainte et les pécheurs, c’est nous! Nous les chrétiens devons présenter nos excuses de ne pas avoir accompagné tant de déchirures, tant de familles… Je me souviens de la culture de Buenos Aires quand j’étais enfant, la culture catholique fermée, j’en viens… »

    « Pardon. C’est un mot que nous oublions trop »

    « Une famille divorcée ne pouvait pas entrer à la maison! La culture catholique a changé grâce à Dieu et les chrétiens doivent présenter leurs excuses mais aussi demander pardon. C’est un mot que nous oublions trop. »

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Mes Amis,

    Je vous partage cette video où le pape François 

    explique certaines choses. Cela peut choquer certains

    chrétiens. Je n'ai pas compris tout suite ce qu'il voulait 

    dire, en l'écoutant en silence je suis mené à aller plus loin.

    S'il y a quelque chose que j'ai compris du coeur de Jésus,

    c'est son regard. Lorsque Il regarde une personne il l'embelli

    avec son Amour.

    Qui sommes nous pour juger une créature ?

    Il m'a mis dans mon coeur de prier pour un Klaus Barbi.

    Je l'ai fait. Je savait ses crimes et je détestait cela.

    Mais j'ai prié pour cet homme pour que son coeur

    redevienne un coeur de chair.

    Dieu à mis cela dans mon coeur. Et cela a scandalisé

    mes bons amis chrétiens.

    Le pape ne nous demande pas d'aimer le comportement,

    mais la personne.

    Qui sommes nous pour mettre de côté les prostitués, les gay,

    les alcooliques, les pauvres, les riches, les migrans,

    les pécheurs et les purs ? 

    On a pas assez de violence et de guerre pour conntinuer

    de juger et detester qu'un homme comme le pape

    François qui sort des "normes" puisse "dérouter "?

    Enfin, derouter ... 

    J'étais dans un moment d'échec dans ma vie, un

    vieux curé m'a invité à sa table. Durant tout le repas il n'a pas

    cesé de me dire toutes les minutes :

    VOUS ME DEROUTEZ !

    Moi qui étais déjà dérouté de moi-même, me suis lévé

    et suis partie avant le désert ...

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Dans un commentaire d'Aleteia

    ( sur le net chrétien )

    une dame dit :

    L'Eglise doit-elle également présenter ses excuses aux adultères, aux fornicateurs, aux infanticides, à ceux qui commettent des actes contre nature et autres pécheurs pour les avoir offensés ? Etrange parallèle entre le pécheur en état de péché mortel avec les "pauvres, les femmes délaissées, les jeunes sans travail". Ce pape a grand besoin de repos, et même d'une retraite définitive. Il peut prendre en cela modèle sur Benoît XVI.

    +

    Ma réponse à la personne

    Non Elise. Vous n'avec pas compris où peut nous amener la Miséricorde. Le pape ne parle pas d'excuser les pêchés que vous nommez. Mais d'avoir un regard de miséricorde envers ceux "qui ne savent pas ce qu'il font". C'est la prière du Christ en croix. Si nous regardons la vie de Jésus sur terre, il était toujours attaqué par les religieux car il mangeait à la table de pêcheurs. Qui a besoin d'Amour celui qui est un très bon chretien, où les pauvres "pécheurs" qui ne vont pas à la messe , mais qui rentrent en secret parler à Jésus en mettant une bougie ? Je dis cela, car je suis une péchérésse et j'ai besoin de miséricode. C'est l'Amour qui commande tout.ana

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

     

    Afficher l'image d'origine

    « Au service les uns des autres...SE LAISSER REGARDER PAR L'AMOUR »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 29 Juin 2016 à 09:10

    Bonjour Ana, très bel article sur le pardon, c'est une chose difficile à faire mais nous devons y parvenir avec l'aide de Jésus ..... qui sur la croix a dit : pardonnez leur mon père car ils ne savent pas ce qu'il font..Quel bel exemple à suivre.

    Fais attention avec ta colonne qui donne du froid de ne pas en abuser car on attrape vite mal à la gorge avec ces appareils. Moi je n'est qu'un ventilateur et je ne m'en sers pas beaucoup.

    Bonne journée chère petite amie...

    GROS BISOUS

    2
    Mercredi 29 Juin 2016 à 07:49

    Nous ne sommes pas ici pour porter des jugements sur nos semblables, personne n'est parfait et pas plus nous que quelqu'un d'autre, alors respectons chacun et laissons leur le droit d'être ce qu'ils sont, comme tu le dis si bien, ce n'est pas l'acte condamnable qu'il faut accepter.

    Amicalement

    Claude

    1
    Mardi 28 Juin 2016 à 22:04

    Merci Ana pour ce joli message que tu nous partage,j'adore tes écris car tu dis les choses simplement et avec raison,t'es trop forte,je t'aime ma soeur et je te remercie du fond du coeur,

    j'ai failli,je dis failli faire une betise si on peut dire une bétise,mais bon,c'est fini,j'y pense plus....

    quand je suis a bout du bout,je remarque qu'une nouvelle arrive

    ,un joli miracle comme ce logement que j'ai eue l'occasion d'avoir,juste une semaine après le départ de Canelle,

    une chance,Merci mon père céleste

    bisous Ana

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :