• LE SEIGNEUR VIENT PREPARONS NOTRE COEUR

    Livre d'Isaïe 2,1-5. 

     

     Le prophète Isaïe a reçu cette révélation au sujet de Juda et de Jérusalem : 

    Il arrivera dans l'avenir que la montagne du temple du Seigneur sera placée à la tête des montagnes et dominera les collines. Toutes les nations afflueront vers elle,
    des peuples nombreux se mettront en marche, et ils diront : « Venez, montons à la montagne du Seigneur, au temple du Dieu de Jacob. Il nous enseignera ses chemins et nous suivrons ses sentiers. Car c'est de Sion que vient la Loi, de Jérusalem la parole du Seigneur. »
    Il sera le juge des nations, l'arbitre de la multitude des peuples. De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, et de leurs lances, des faucilles. On ne lèvera plus l'épée nation contre nation, on ne s'entraînera plus pour la guerre.Venez, famille de Jacob, marchons à la lumière du Seigneur.

     

    *******************************

    « C’est à l’heure où vous n’y pensez pas que le Fils de l’homme viendra »

          Il est juste, frères, de célébrer l’avènement du Seigneur avec toute la dévotion possible, tellement son réconfort nous réjouit…et tellement son amour brûle en nous. Mais ne pensez pas seulement à son premier avènement, quand il est venu « chercher et sauver ce qui était perdu » (Lc 19,10) ; pensez aussi à cet autre avènement, quand il viendra pour nous emmener avec lui. Je voudrais vous voir sans cesse occupés à méditer sur ces deux avènements…, « vous reposer entre ces deux bercails » (Ps 67,14), car ce sont là les deux bras de l’Époux entre lesquels reposait l’Épouse du Cantique des Cantiques : « Son bras gauche est sous ma tête, et sa droite  m’entoure » (2,6)…

     

    Dans ce temps fort de L'Avent, nous avons le espace devant nous,

    pour nous préparer à recevoir, Celui qui a voulu venir

    pour partager notre humanité.

    Il n' pas voulu venir

    comme quelqu'un de grand,mais en la personne d'un

    tout petit enfant, quelqu'un d'humble et sans défense.

    Ceux qui vont l'accueillir, seront des gens humbles.

    Nous pouvons entrer peu à peu dans ce coeur nouveau.

    C'est le bout de cette fête. Nous rapeller comme

    nous sommes venus au monde. 

    Souvent, dans les tramports en commun,

    j'Aime regarder le tout petit qui dort

    sans aucune crainte, sans aucune defense.

    Rentrons mes Amis dans notre 

     vrai coeur 

    et pas celui afferé aux choses et bruits de cette terre.

    En faite, ils s'agit de retourner à notre coeur profond,

    la où habite le Seigneur. Descendons des collines de la peur.

    des montagnes des soucis inutiles, pour planifier notre chemin.

     

    LE SEIGNEUR VIENT PREPARONS NOTRE COEUR

    Merci à Saraï

     

    Laisons nos yeux devenir ceux d'un tout petit.

     

     

    VIENS SEIGNEUT JESUS DANS NOS COEURS

     

     

     

    LE SEIGNEUR VIENT PREPARONS NOTRE COEUR

     

     

     

    « Merci infiniment mes AmiesSIDA : JESUS VIENT PARMI NOUS, POUR TOUS !!! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 2 Décembre 2013 à 07:51

    Bonjour Anna, très bel article sur le 1er dimanche de l'Avant, soyons prêts lorsque le jugement dernier arrivera... Bonne journée chère petite amie.. Gros bisous

     

    1
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 14:13

    Beaucoup de douceur dans ce nouvel article ! Gros bisous. Annick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :