• JESUS N'A JAMAIS FUIT LA SOUFFRANCE DES AUTRES

    Jésus est mort à la croix

    Jésus de Nazareth est mort crucifié au mont Golgotha, il y a de cela 2000 ans. 
    Pourquoi avons nous crucifié un être sans péchés et qui nous a révélé le véritable amour.
    Jésus a dit : 
    "Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent" Matthieu 5:44 

    Jésus s'est donné lui même en sacrifice à la croix et il a fait cela afin d'expier nos péchés. 
    Jésus a dit : 
    "Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi–même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père." Jean 10:18 

    Pourquoi faut-il que nos péchés soient expiés? Car nous avons tous péchés et le péché met une séparation entre nous et Dieu. 
    "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" Romains 3:23

     

    JESUS N'A JAMAIS FUIT LA SOUFFRANCE DES AUTRES

     

     

    Oui, Jésus n'a jamais fuit la souffrance.

    Bientôt Noël et de milliers d'enfants vont fêter leur cadeaux.

    Il y a les enfants roi et les autres. Les saints innocents.

    De petits enfants qui sans passer par la canonization, sont des Martyres.

    Des enfants tortures par leur parents. Oubliés à 8ans pour aller passer 

    deux jours en Amoureux. Cognes contre un mur... et tous les autres.

    Beaucoup vont crier à l'scandale. Mais DIEU OU EST-IL ?

    Mais nous, où sommes nous ?

    Hier j'ai passé ma nuit en prière. Je me demandais aussi,

    "Mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné"

    Bientôt notre appartement va rester vide. Ses occupants,

    vont se disperser. Moi je n'ai rien devant moi. Notre Assotiation

    se fiche de nous. Sépare des gens qui vivent en famille.

    Alain sans famille, moi aussi et la troisième personne avec de la famille mais pas

    engages.

    Ah non, je ne viens dans mon blog faire de la pitié. C'est mon blog, c'est ma vie. J'ai le droit

    de souffrir. Puis ce soir, par enchantement. On sonne à la porte.

    Trois personnes que viennet voulant nous aider

    auprès de la Mairie...etc. Tout d'en coup je me suis écrié. " ça c'est

    Dieu ! "

    Pourront nous aider ? peu importe, mais

    en 15' ont comprit que les responsables

    s'en foutaient de nous. Deux assistantes sociale...une voicine.

    On a pu parler et être compris. Ce sont des communistes. Moi

    aussi dans le sens de Jésus. Comment se calfeutrer chez soi

    bien au chaud, alors que dehors, il y a des

    personnes qui sont en risque de mourir sur un trottoir ?

    Quoi faire ? OUVRIR LES YEUX ET PAS SE DEROBER A MON 

    SEMBLABLE.

     

    Ceux ou celles qui trouvent mon blog bien paisible, 

    vont se scandaliser devant mes mots...tant pis.

    Ou je vous demande pardon. Il y a un moment pour

    la paix mais aussi un pour la sainte colère.

    Celle qui me donne envie à moi aussi de

    renverser...les  jolies vitrines pendant qu'un tipe avec un

    pauvre doubét, à peur de l'indiference, à froid. 

     

     

    VIENS SEIGNEUR JESUS !

     

     

    Tenue assortie voyons !  Et j'aime les animaaux.

    Je les nourri chaque jour. 

     

     

    « COMME JESUS A FAIT FACE A LA VIOLENCELA CONFIANCE ET RIEN QUE LA CONFIANCE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 08:08

    Bonjour Nani, une seule solution à tes problèmes de logement s'en remettre à Jésus... Lui seul te comprend et va t'aider dans tes démarches... Je prie de tout mon cœur pour que tu trouves rapidement de quoi te loger... Je t'embrasse bien fort....

     

    1
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 23:03

    Bonsoir nani. je viens de lire ton texte. Je me doutais que tu souffrais mais pas que tu risquais  de te retrouver à la rue ainsi que certains de tes ami(e)s. Heureusement que la mairie est venue vers vous.  Tu as le droit d'exprimer tes sentiments. Et il est vrai aussi que cette période où les lumières commencent à envahir les rues pour noël, la peine devient plus poignante. La vie est ainsi nani, injuste parfois. J'ai vu que tu avais enlevé l'image si tu la veux je te la redonnerai. Prends du repos dors, tes prières t'attendront. Prends soin de toi, je t'embrasse, Anne. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :