• JESUS LE VRAI AMI

     

     « Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de

    la vie éternelle » Jn 6, 68

     

    Jésus, tu es le vrai Ami, l'unique Ami qui

    est présent dans les moments de Joie et de peine.

    Ah si les gens savaient se refugier dans ces

    bras pleins de tendresse et consolation ?

    Ce soir je te dédie qu'à toi ceci. Tu le mérites.

    Mon Jésus Merci pour les moments durs,

    où sans avoir personne d'autre je cours vers toi.

    Je te remercie de cette journée où je

    pensais la passer qu'avec toi.

    Tu as voulu que je te touche dans la main 

    de malades. Je me disait en pensant à ce 

    que tu dis " j'étais malade et vous m'avez

    visité"

    Je n'étais pas dans une église mais dans le 

    sanctuaire de cet hopital de souffrance où

    tu étais aussi réel que dans l'Eucharistie. 

    Tu étais la lorsque on m'a donné un berre de l'eau 

    fraïche. Bénis l'infirmière ! Bénis sa famille et

    son travail

     

    Où irais-je Seigneur ? Où loin de toi.

    Ah si les gens te connaissaient. 

    Dans cette journée tu m'as donné de retrouver

    ces deux personnes qui m'on confessé leur 

    foi. Fortifie-les.

    Seigneur, je ne te demande ni longue vie, ni

    des biens matériaux. Je te demande de

    ne pas permettre que mon coeur s'eloigne de toi.

    Sainte Vierge, je te confie papa, et le reste.

    Je suis sûre que tu prendras soin. Amen

     

     

     

    « Jésus a tellement pris la dernière place que nul n’a pu la lui ravir. » (Abbé Huvelin)

    Humilité de Jésus ! Imitons-la. Cherchons la dernière place non seulement pour nous, mais pour tout ce qui nous approche, parents, amis, compagnons. Ne rougissons pas de la pauvreté, de l’abaissement des nôtres, réjouissons-nous, car cela nous rapproche de Jésus. Ne nous réjouissons pas de leur apparente élévation, elle ne fait que nous rendre d’autant plus dissemblables de Jésusqu’elle est plus grande… Ô Jésus, que vous êtes bon de nous rendre si douces toutes les vertus, en faisant d’elles autant de traits de ressemblance et d’union avec vous, ô divin Bien-aimé !Humilité de Jésus ! Imitons-la. Cherchons la dernière place non seulement pour nous, mais pour tout ce qui nous approche, parents, amis, compagnons. Ne rougissons pas de la pauvreté, de l’abaissement des nôtres, réjouissons-nous, car cela nous rapproche de Jésus. Ne nous réjouissons pas de leur apparente élévation, elle ne fait que nous rendre d’autant plus dissemblables de Jésusqu’elle est plus grande… Ô Jésus, que vous êtes bon de nous rendre si douces toutes les vertus, en faisant d’elles autant de traits de ressemblance et d’union avec vous, ô divin Bien-aimé !

    fr. Charles de Jésus

     

     

     

     

     

     

     

     

    MERCI DE TON AMOUR

     

    JESUS

     

    « LA FÊTE DIEU DANS LE SAINT SACRAMENTVENEZ VOIR NOTRE VRAI TRESOR ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 23 Juin 2014 à 12:35

    Bonjour Ana, comment va Papy, j'espère qu'il va mieux... Donne moi de ses nouvelles... Bonne journée, gros bisous

    1
    Dimanche 22 Juin 2014 à 22:47

    Bisous étoilés nani!

    Anne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :