• ËTRE SEUL AVEC DIEU SEUL

     

    Être seul avec Dieu seul

    "Dans notre vie, soit cachée, soit surtout publique, ...prenons des temps de repos, des temps de solitude passés en compagnie de Jésus... Que ces retraites aient (les) trois caractères que Jésus indique. Que ce soient des repos ... des temps d'apaisement ... Que ce soit un temps de solitude: plus nous serons seuls avec Jésus, plus nous le goûterons, l'amour aime le tête-à-tête... Que ce soit un temps de solitude en compagnie de Jésus, ... tantôt le regardant sans rien dire (=contemplation), tantôt le questionnant (=méditation)." Méditation sur Mc. 6, 30 - 32. "Il faut passer par le désert et y séjourner pour recevoir la grâce de Dieu; c'est là qu'on se vide, qu'on chasse de soi tout ce qui n'est pas Dieu et qu'on vide complètement cette petite maison de notre âme pour laisser toute la place à Dieu seul... C'est un temps de grâce, c'est une période par laquelle toute âme qui veut porter des fruits doit nécessairement passer... La vie intime avec Dieu, la conversion de l'âme avec Dieu dans la foi, l'espérance et la charité... On ne donne que ce qu'on a et c'est dans la solitude, dans cette vie, seul avec Dieu seul, ... que Dieu se donne tout entier à celui qui se donne ainsi tout entier à lui... Ne craignez pas d'être infidèles à vos devoirs envers les créatures; c'est au contraire le seul moyen pour vous de les servir efficacement". Lettre au P. Jérôme - 19 mai 1898 (OS P. 765). • Dieu est avec nous dans le désert, pour l’épreuve "Le désert n'est qu'un passage très court, un temps de purification et d'épreuve, tout plein de grâces..., où l'on reçoit la loi de Dieu... Dieu y est toujours avec nous... , Dieu nous y parle, Dieu nous y guide toujours". Commentaire du Ps. 104 (105) Charles de Foucauld fait parler Jésus: "J'ai permis au démon de me tenter, au désert, et cela pour vous, par amour pour vous, ...afin que vous voyiez tous que la tentation n'est pas péché puisque moi-même je suis tenté... puis afin que vous voyiez comment on résiste aux tentations... Un excellent moyen de les combattre est de leur opposer des paroles de la Sainte Écriture, lesquelles tirent de leur origine une force divine. Pour cela il est nécessaire de bien connaître la Sainte Écriture: LISONS-LA

     

    Regardons les yeux de cet homme en suivant sa vie.

    Charles de Foucauld...devenu frère Charles de Jésus

     

     

     

    Pourquoi ce changement ?

    Il a fallu des annés de recherche...

    Des année pour laisser Dieu transformer 

    cet homme, ce militaire.

    Regardons ces yeux qui nous font

    pense, à ceux de Jésus. 

    Mais cela ne s'ait pas fait sans que il y ait

    un assentiment, de sa volonté à la volonté de Dieu.

    Et tout de même, en devenant tout proche de Jésus,

    il devient de plus en plus petit et humble.

    Il attire les soldants qui passent par son ermitage,

    par sa douceur, son écoute sans montre en main.

    Ah direz vous, ça c'est que pour les saints...

    Pas du tout. On est tous appeles à devenir

    ainsi, à l'école de Jésus.

    Tout en sachant, notre misère, notre péché.

    Plus on est pécheur et pauvre, plus notre pâte peut devenir maniable entre les mains de Dieu.

    Juste une chose : 

    Le vouloir

    ****************************

    1er décembre 1916

    Mort discrète du père Charles de Foucauld

    Le 1er décembre 1916, le père Charles de 

    Foucauld est tué dans son ermitage de Tamanrasset, au coeur du Sahara. Il a 58 ans.

    Sa mort survient dans des conditions obscures: on ne sait s'il a été assassiné par des bandits touaregs ou tué par inadvertance par le jeune bédouin chargé de le protéger ? Elle passe inaperçue en France où les esprits sont davantage préoccupés par la boucherie de la Grande Guerre que par la mort d'un missionnaire.

    Après bien des débats, l'Église catholique a choisi le 13 novembre 2005 de béatifier l'officier libertin devenu ermite.

    Un saint hors du commun

    Officier issu d'une riche famille de Strasbourg, le vicomte Charles Eugène de Foucauld perd la foi à 16 ans. Révolté de naissance, il passe son bac à 14 ans mais sort bon dernier de l'école de cavalerie de Saumur Saint-Cyr. Il mène en garnison une vie de patachon et de débauche, se signale en Algérie par ses conquêtes féminines et gagne le surnom de «lettré fêtard».

    Il divorce enfin de l'armée en 1882, à 24 ans, et claque la fortune familiale dans les casinos. Après plusieurs voyages au Maroc et dans le sud algérien et tunisien, il se convertit soudain lors d'un passage à Paris, à l'église Saint-Augustin. Il a alors 28 ans.

    Charles de Foucauld fait un pèlerinage à Jérusalem puis entre au monastère trappiste de Notre-Dame-des-Neiges, dans l'Ardèche. Après un nouveau séjour en Terre sainte, il est ordonné prêtre le 9 juin 1901 et la même année se rend en Algérie.

    Sa longue errance se termine en 1905 par son installation dans une pauvre cabane de pierre à Tamanrasset, dans le massif du Hoggar, au coeur du Sahara algérien. Il apprend la langue des habitants de la région, les Touaregs, en caressant le rêve de les amener à la foi chrétienne par sa présence et son exemple, sans se faire d'illusion sur la difficulté de la tâche. Mais il défend aussi ses voisins contre les abus de l'autorité coloniale.

    Son exemple, fait d'humilité et d'ouverture aux autres, a inspiré de nombreux groupes religieux, créés après sa mort et rassemblés au sein d'une association, la «famille spirituelle Charles de Foucauld».

    ************************************

    Je lui dois beaucoup au frère charles.

    Ait rencontré sa biogtaphie par hazard...

    et je l'ai lu d'un trait durant mes veilles auprés

    de malades en Espagne.

    Loué soit Dieu tout Miséricorde.

     

     

    GOD BLESS YOU TO

     

    SON ERMITAGE

    « MON SEIGNEUR EST MON BERGER... "témoignage"JE VOUS INCITE TRES FORTEMENT A LIRE CE TEMOIGNAGE !!! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 17:54

    bonjour ana
    ce fut un grand homme
    Encore beaucoup d’humidité aujourd’hui ,ce n’est pas bon pour la disparition des microbes
    Je vais un peu mieux ,mais je reste fatigué
    je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    gros bisous ana

    1
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 09:44

    Bonjour Ana, ton article sur Charles de Foucauld me plaît beaucoup... Il est très complet... Ce fut un grand homme... La pluie tombe sans arrêt depuis ce matin, il fait sombre... Bon jeudi, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :