• "Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance"

    Merci Jice !

     

    L'ESPERANCE

    L’espérance – comme d’ailleurs tout ce qui est donné dans la contemplation de Dieu - est associée au silence par St Jean-de-la-Croix : ce silence spirituel qui est comparé à une nuit sereine (Le Cantique spirituel, Œuvres complètes, Desclée de Brouwer, 1967, p. 684) qui seul permet de connaître l’harmonie des œuvres divines : Dieu qui est un "concert silencieux" (ibid., p. 599) ou une "solitude sonore" (ibid., p. 599). Quelques maximes à méditer sur la possession déjà là :

     

    JEAN DE LA CROIX  CARME

     

    "Pourquoi diffères-tu ? pourquoi attends-tu ? puisque tu peux dès à présent aimer Dieu en ton cœur ?
    Miens sont les cieux et mienne la terre, et miens sont les peuples ; les justes sont miens et miens les pécheurs ; les anges sont miens, et la Mère de Dieu et toutes les choses sont miennes, et Dieu même est mien et pour moi, parce que le Christ est mien et tout entier pour moi. Que demandes-tu et que cherches-tu donc, mon âme ? Tien est tout cela et tout est pour toi. Ne t’estime pas moindre. Ne t’arrête pas aux miettes qui tombent de la table de ton Père. Sors au-dehors et glorifie-toi en ta gloire. Cache-toi en elle et sois dans la joie et tu obtiendras ce que ton cœur demande." (Maxime 41, p. 979)

     

    Myriam n'a que 10 ans, belle leçon d'espoir !

    MERCI !!!

     

    "Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance
    Et je n’en reviens pas.
    Cette petite espérance qui n’a l’air de rien du tout.
    Cette petite fille espérance.
    Immortelle.

     Car mes trois vertus, dit Dieu.

    Les trois vertus mes créatures.
    Mes filles mes enfants.
    Sont elles-mêmes comme mes autres créatures.
    De la race des hommes.
    La Foi est une Epouse fidèle.
    La Charité est une Mère.
    Une mère ardente, pleine de cœur.
    Ou une sœur aînée qui est comme une mère.
    L’Espérance est une petite fille de rien du tout.
    Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière.
    Qui joue encore avec le bonhomme Janvier.
    Avec ses petits sapins en bois d’Allemagne. Peints.
    Et avec sa crèche pleine de paille que les bêtes ne mangent pas.
    Puisqu’elles sont en bois.
    C’est cette petite fille pourtant qui traversera les mondes.
    C’est cette petite fille de rien du tout.
    Elle seule, portant les autres, qui traversera les mondes révolus."

     

    images_3
     

     

     

    Mes Amis, depuis mon enfance j'ai gardé 

    cette petite fleur de l'espérance.

    Espérance car je me savais entre les bras 

    du Bon Dieu. 

    Espérance lorsque j'avais tout perdu, parents

    et toute affection sur terre.

    Jésus m'a donné en effet tout à chaque pas.

    L'espérance s'ouvre comme une rose, lorsqu'elle

    est arrosé par l'innocence du coeur.

     

    " Heureus les coeurs pur il veront Dieu "

    Sermon sur la montage

     

     

     

    un autre 119

     

     

     

    fleurs blanches 3

     

     

     

     

    fleur4

     

     

     

     

     

    images_20

     

     

     

     

    volier soir

     

     

     

    34

    De pas d'espérance

     

     

     

     

     

    QUE JESUS VOUS

     

     

     

    BENISSE

     

     

     

    "Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance"

     

     

    « LA SOUFFRANCE HUMAINETALITHA KOUM »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :