• Bien tard je t’ai aimée, ô beauté ! Je pense à chacun-e en ce Noël

     

     

     

    Bien tard je t’ai aimée, ô beauté ! 

     
    Dans cette page des Confessions, l’une des plus célèbres, Augustin renvoie à son expérience de Dieu au jardin de Milan, un Dieu présent au coeur de l’homme : « Toi, tu étais plus intime que l’intime de moi-même, et plus élevé que les cimes de moi-même. » (III, 6, 11).
     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !
    Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors
    et c’est là que je te cherchais,
    et sur la grâce de ces choses que tu as faites,
    pauvre disgracié, je me ruais !
    Tu étais avec moi et je n’étais pas avec toi ;
    elles me retenaient loin de toi, ces choses qui pourtant,
    si elles n’existaient pas en toi, n’existeraient pas !

     

    Tu as appelé, tu as crié et tu as brisé ma surdité ;
    tu as brillé, tu as resplendi et tu as dissipé ma cécité ;
    tu as embaumé, j’ai respiré et haletant j’aspire à toi ;
    j’ai goûté, et j’ai faim et j’ai soif ;
    tu m’as touché et je me suis enflammé pour ta paix.

     

    Quand j’aurai adhéré à toi de tout moi-même,
    nulle part il n’y aura pour moi douleur et labeur,
    et vivante sera ma vie toute pleine de toi.
    Mais maintenant, puisque tu allèges celui que tu remplis,
    n’étant pas rempli de toi je suis un poids pour moi.
    Il y a lutte entre mes joies dignes de larmes
    et les tristesses dignes de joie ;
    et de quel côté se tient la victoire, je ne sais.
    Il y a lutte entre mes tristesses mauvaises
    et les bonnes joies ;
    et de quel côté se tient la victoire, je ne sais.

     

    Ah ! malheureux ! Seigneur, aie pitié de moi.
    Ah ! malheureux ! voici mes blessures, je ne les cache pas :
    tu es médecin, je suis malade ;
    tu es miséricorde, je suis misère.
    N’est-elle pas une épreuve, la vie humaine sur la terre ? […]
    Et mon espérance est tout entière uniquement
    dans la grandeur immense de ta miséricorde.
    Donne ce que tu commandes et commande ce que tu veux. […]
    Ô amour qui toujours brûles et jamais ne t’éteins,
    ô charité, mon Dieu, embrase-moi !

    Confessions, X, 27, 38-29, 40
    BA 14, p. 209-213

     

    Citation de saint Augustin (354 - 430) | Citation, Citations croire,  Citations réussite

     

     

     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

     

    Épinglé par Garane Marie sur l'amour!! | Citations sagesse de vie, Citations  réconfortantes, Citations de saints

     

     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

     

     

    Au lieu d'aller dehors, rentre... - Poèmes et Citations

     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

     

     

    CITATION DU JOUR - de saint Augustin... - Notre Dame des Internautes |  Facebook

     

     

    Mes Amis et Amie qui êtes en prison.

    Dans celle des barreaux, des verrous de la peur, et tant des autres prisons !

     

    Citations de Saints on Twitter: ""Avoir la foi, c'est signer une feuille  blanche & permettre à Dieu d'y écrire ce qu'il veut" Saint Augustin # citation http://t.co/J6wETrYBEc"

     

    Dans le cris de la nuit, de tant des moments ... faisons confiance

     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

      

    Épinglé par sol lasido sur Citations | Citation, Saint augustin, Pensee du  jour

     

    Le problème de notre monde !

     

    citation Saint Augustin – Veille Spirituelle, Méditation, Bien-être

     

    Les chrétiens sont des pécheurs comme tout le monde...

    Ils le reconnaissent !

     

     

    La Page de la Sagesse : Citation sur l'Au-delà, de Saint-Augustin

     

    Bien tard je t’ai aimée,
    ô beauté si ancienne et si nouvelle,
    bien tard je t’ai aimée !

     

     

    Bien tard je t’ai aimée, ô beauté ! Je pense à chacun-e  en ce Noël 

    « Je ne puis craindre un Dieu qui s’est fait pour moi si petit…Je l’aime !…Car Il n’est qu’amour et miséricorde ! »

    Thérèse de l'enfant Jésus et de la Sainte Face. (Carmélite déchaussée)

     

    ____________________________________________________________

     

    Tout à l'heure je serai devant Jésus hostie… petit morceau de hostie consacrée.

    Je penserai à vous que je connais, avec qui je partage mon blog, et mes autres amis.

    Je prierai aussi pour ces anonymes qui ne postent pas des commentaires mais lisent et je le sais et les remercie.

    Je prierai pour les familles qui ont perdu un fils, une fille, des enfants un papa, une maman, une sœur, un frère… des amis. Vous serez tous présents !

    Pour ceux qui vont pouvoir prendre le repas ensemble ce soir soyez prudents... pour nous tous.

    Bonne soirée et 

     

    Que Dieu nous donne Sa JOIE et SA PAIX

     

     

     

    Creche paysanne | vente en ligne sur HOLYART

     

     

    Santons et Crèches de Provence | Pixel art, Nativity, Clay

     

     

     

    « « Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Voilà ce que fait l'amour invincible du Seigneur de l'univers. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 25 Décembre 2020 à 15:37

    Bonjour Nani, merci pour ton com sur ta page! je l'ai eu quand même! je te souhaite un doux Noël! moi j'ai été contente de voir quelques amies et d'échanger quelques cadeaux avec elles! j'espère qu'il en est de même pour toi! bises

      • Vendredi 25 Décembre 2020 à 18:43

        Non, je n'ai pas vu des amies 

        sauf aller à la messe.

        Je trouve qu'il faut faire attention pour tous !

        Respecter les autres car après on risque des nouvelles 

        " reconfinèrent "

    5
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 20:57

    Bonsoir nani! y'a pas foule ce soir! Je suis fatiguée! je viens de regarder pblv il y a eu une fin tragique! fallait s'y attendre Je te remercie pour ton com sur ma page! Je suis contente mon fils m'a souhaité un bon noël! bises

      • Vendredi 25 Décembre 2020 à 13:47

        Il y avait la foule car on a droit qu'à être 150 personnes en grande Ville et puis on vient aussi souvent le 25.

        Nous avons eu trois messes hier pour que tout le monde puisse venir et tout à l'heure une seule et on était nombreux

    4
    Jeudi 24 Décembre 2020 à 16:10

    Bonsoir Nani, merci de prier pour nous en ce temps de Noël! cela me touche beaucoup! Comme je te l'ai dit je suis seule à Noël  mais demain matin j'irai voir papa! c'est la messe de minuit qui marque le Noël pour moi! merci pour ton long post! choupette dort sur le lit de mon fils*

    Bisous à toi et titi! tu es seule toi aussi pour Noël?

      • Vendredi 25 Décembre 2020 à 13:49

        Je te souhaite une belle journée de ce 25 jour de La Nativité

        C'est vrai que en ce jour on vit la solitude plus profondément car c'est une fête qui réuni la famille

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :