• Au coeur de la souffrance, apprendre l’Espérance.

     

     

    Mes Amis, on a peur de la souffrance. On est tenté

    de tourner les yeux lorsque on voit des

    gens qui souffrent...par la maladie, la solitude,

    sans domicile fixe. On peut dire : Cela ce n'est pas

    mon truc. Qui parle ainsi, ne connait pas la joie

    de celui qui trouve une main dans sa vie. 

    Jésus nous a tendu sa main et pourtant on était 

    pas dans un état " trop propre " Le Seigneur n'a

    pas peur de se meler aux foules. De toucher les

    lépreux, les pécheurs, et tout être humain.

    Aussi essayons de lire à la lumière de l’épitre de

    Paul aux Ephésiens « Ayez beaucoup d’humilité, de

    douceur et de patience, supportez-vous les uns les

    autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans

    l’Esprit par le lien de la paix. Car il y a une seule

    espérance, un seul Corps, un seul Esprit, un seul

    Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu

    et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en

    tous. » (Ep 4,2…6)

      

    La souffrance fait aussi partie de l’existence humaine.
    Il faut certainement faire tout ce qui est possible pour atténuer la souffrance : empêcher, dans la mesure où cela est possible, la souffrance des innocents ; calmer les douleurs ; aider à surmonter les souffrances psychiques. Oui, nous devons tout faire pour surmonter la souffrance, mais l’éliminer complètement du monde n’est pas dans nos possibilités – simplement parce que nous ne pouvons pas nous extraire de notre finitude et parce qu’aucun de nous n’est en mesure d’éliminer le pouvoir du mal, de la faute, qui – nous le voyons – est continuellement source de souffrance.
    Dieu seul pourrait le réaliser : seul un Dieu qui entre personnellement dans l’histoire en se faisant homme et qui y souffre. Nous savons que ce Dieu existe et donc que ce pouvoir qui « enlève le péché du monde » (Jean 1, 29) est présent dans le monde.
    Par la foi dans l’existence de ce pouvoir, l’espérance de la guérison du monde est apparue dans l’histoire. L’espérance qui nous donne le courage de nous mettre du côté du bien même là où cela semble sans espérance."

     Nous pouvons chercher à limiter la souffrance, à lutter contre elle, mais nous ne pouvons pas l’éliminer.
    Justement là où les hommes, dans une tentative d’éviter toute souffrance, cherchent à se soustraire à tout ce qui pourrait signifier souffrance, ils s’enfoncent dans une existence vide, dans laquelle peut-être n’existe pratiquement plus de souffrance, mais où il y a d’autant plus l’obscure sensation du manque de sens et de la solitude. Ce n’est pas le fait d’esquiver la souffrance, de fuir devant la douleur, qui guérit l’homme, mais la capacité d’accepter les tribulations et de mûrir par elles, d’y trouver un sens par l’union au Christ, qui a souffert avec un amour infini.

     

     

    Merci Jésus de ton Amour. De nous donner un coeur,

    capable de te reconnaître dans les autre êtres que tu

    as créé. Amen Alleluia !

     

     

     

     

    24.jpg

     

     

     

    20.jpg

     

     

     

    12.jpg

     

     

     

    07.jpg

     

    Les erreurs ne se regrettent pas elles s’assument !
    La peur ne se fuit pas elle se surmonte !
    L'amour ne se crie pas il se prouve !

     

     

    Reste toujours toi, ne change pour personne, affirme-toi. Il y aura sur ton chemin des personnes qui t'aimeront pour ce que tu es vraiment et apprécieront ta personnalité. C'est avec eux qu'il te faudra avancer.

     

     

     

    008.jpg

     

     

     

    On maudit une épreuve, mais on ne sait pas, quand elle nous arrive, qu'elle va nous faire grandir et nous emmener ailleurs. On ne veut pas le savoir. La douleur est trop forte pour qu'on lui reconnaisse une vertu. C'est quand la douleur est passée, qu'on se retourne et qu'on considère, ébahi, le long chemin qu'elle nous a fait parcourir.

    Katherine Pancol

     

     

    26.jpg

     

     

     

     

    25.png

     

     

     

    007.jpg

     

     

     

    11.jpg

    La plupart des gens naissent endormis, vivent endormis et meurent endormis ; il faut être éveillé pour pouvoir donner aux autres le meilleur de nous mêmes.

     

     

    009.jpg

     

     

    Chaque fois que vous souriez à quelqu'un, c'est un acte d'amour, un cadeau à cette personne,

    une belle chose.

    Mère Teresa

     

     

     

    28.jpg

     

     

     

    13.jpg

     

     

     

    7.jpg

     

     

     

    12.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Au coeur de la souffrance, apprendre l’Espérance.

     

     

     

     

     

     

    Au coeur de la souffrance, apprendre l’Espérance.

    « LES SAINTS EN ORIENT. ST Charbel Makhlouf.L'IDEAL SERAIT D'AVOIR LE COEUR DANS LA TÊTE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:53

    Bonjour Ana, remercions DIEU  pour tout ce qu'il fait chaque jour pour nous.. Et essayons de donner un peu de nous-même à ceux qui nous entourent...

    Bon dimanche ....GROS BISOUS

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :