• Vous êtes membres de ce corps...

     

     

    Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12,12-30.

     

    Frères, prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ.
    C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.
    Le corps humain se compose non pas d’un seul, mais de plusieurs membres.
    Le pied aurait beau dire : « Je ne suis pas la main, donc je ne fais pas partie du corps », il fait cependant partie du corps.
    L’oreille aurait beau dire : « Je ne suis pas l’œil, donc je ne fais pas partie du corps », elle fait cependant partie du corps.
    Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux, comment pourrait-on entendre ? S’il n’y avait que les oreilles, comment pourrait-on sentir les odeurs ?
    Mais, dans le corps, Dieu a disposé les différents membres comme il l’a voulu.
    S’il n’y avait en tout qu’un seul membre, comment cela ferait-il un corps ?
    En fait, il y a plusieurs membres, et un seul corps.
    L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi » ; la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ».
    Bien plus, les parties du corps qui paraissent les plus délicates sont indispensables.
    Et celles qui passent pour moins honorables, ce sont elles que nous traitons avec plus d’honneur ; celles qui sont moins décentes, nous les traitons plus décemment ;
    pour celles qui sont décentes, ce n’est pas nécessaire. Mais en organisant le corps, Dieu a accordé plus d’honneur à ce qui en est dépourvu.
    Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres.
    Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est à l’honneur, tous partagent sa joie.
    Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
    Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ; ensuite, il y a les miracles, puis les dons de guérison, d’assistance, de gouvernement, le don de parler diverses langues mystérieuses.
    Tout le monde évidemment n’est pas apôtre, tout le monde n’est pas prophète, ni chargé d’enseigner ; tout le monde n’a pas à faire des miracles,
    à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter.

     

     

     

    Mes Amis,

    Nous ne sommes pas seuls. Nous faisons partie

    de la Communauté humaine. Alors ce que nous

    faisons de bon retombe sur les autres, et

    au contrair, si nous faisons le mal nous 

    faisons du mal au corps entier de l'humanité.

     

    Si l'on avait cela comme centre d'interet dans

    nos vies, le monde serait autre.

    On voit dans cette lettre de Paul aux frères de

    Corinthe, comme il explique bien comme

    chaque membre est nécesaire. Que serais un

    corps dont les membres sont disloqués ?

     

    Dans cette eglise de la Réconciliation à 

    Taizé, des milliers de personnes viennent.

    Elles peuvent être croyantes où pas, Catholiques,

    protestants, musulmans, Juifs. 

    Nous sommes rassemblés pour prier ensemble,

    même juste pour nous sentir les uns avec les

    autres. On peut partir sans que personne sache

    notre foi.

    J'ai fait l'accueil et je peux vous dire, que les

    personnes partent dans la joie. C'est comme cela

    que nous devrions vivre. Et nous voyons

    comment cela parait impossible. La droite, la

    gauche, les démocrates, les communistes...

    Se monde veut nous séparer les uns des autres,

    alors que  unis nous serions plus forts.

    Pour ma part il fait longtemps que je me 

    suis détaché de tout cela. Cela ne veux pas dire

    être absentes de la societé...mais vivre

    au milieu en donnant un exemple d'unité.

    C'est comme cela que les premiers chrétiens

    on vécu. Ils partageaint tout et ainsi tous

    pouvais avoir le nécèsaire. 

    Oui, je sais, vous me direz : tu délires,

    et bien non, dans mon quotidient je tâche de

    vivre cela modestement...dans les petites 

    choses de chaque jour. 

    Une course, un sourire, un petit cadeau pour

    quelqu'un qui n'a pas de famille. Un mot.

    Aussi UNE VERITE DITE SANS PEUR !!!

    Je tiens à le dire, car aimer son prochain comme

    il le faut, c'est aussi lui dire ne pas être

    d'accord. 

    Quelqu'un qui fête son anniversaire en grande

    pompe pour que on lui donne de l'argent. Et va

    demander des boissons gratuites au comerçant...

    pour les personnes âgées !!!

    NON, NON ET NON !!! Cela c'est se servir

    des autres. Il faut lui dire et se fâcher.

    C'est la justice. 

    Aidons-nous les uns aux autres, ne nous 

    servons pas des autres. 

    Le chemin vers la JOIE complète c'est de

    servir son prochain comme Jésus l'a fait.

     

     

    Que tout le corps soit le roi

     

     

    Toutes les prières reunies dans l'espoir

     

     

     

    Ah combien les animaux nous donnent 

    l'exemple du partage et de l'amitié !

     

     

     

     

    Si, si, je continue à mettre la parole de Jésus.

    Cela n'a rien changé. Cependant, j'ai trouvé

    que l'unité commence par l'ouverture à tous.

    Croyants sans la foi et croyant dans la foi.

    Que personne soit exclue dans quoi que ce soit.

    Le respect avant tout puis la liberté.

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

     

     

    un peu d'humour et de tendresse

     

    « SOS TERRIEN EN DETRESSE !!! recherche son Amie !" Un amour plus grand que l'amour " »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Janvier 2016 à 10:09

      

    Bonjour Ana,  comme le monde irait mieux si chacun faisait ce que tu dis dans ton article.. Vivre comme Jésus pour les autres..

    Bon lundi, bons baisers, caresse à Titi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :