• VOICI MES FRERES

     

        Mon frère, peut-être nous sommes nous rencontré un jour. Ai-je regardé vraiment ce regard que dit tant des choses sans mots ? Je te remercie car dans ton regard il n'y a pas de reproche mais de la tendresse qui cache ta souffrance.

    Je voudrais tant pouvoir te faire une bise !

     

                                                                                 Pâquerettes

     

     

    Il y a dans Paris des couples heureux et philosophes !                                                                                             

                                                                    Pâquerettes

     

     

     

                                                                            Et oui, il faut pouvoir dormir... dans le métro on a enlevé les bancs...

                                                                                                               Pâquerettes

     

     

     

    8 Février de Carême 2013    

     

                 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc 12,28b-34.   



     

     

    Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que Jésus avait bien répondu, s'avança pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? » 
    Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur. 
    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. 
     


    Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand

     

    que ceux-là. » 
    Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l'Unique et qu'il n'y en a pas d'autre que lui. 
    L'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. » 
    Jésus, voyant qu'il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n'osait plus l'interroger


     

     

     

     

                                       Le commandement de l'Amour

          « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, et de tout ton esprit. » Tel est le commandement du grand Dieu, et il ne peut pas commander l'impossible. L'amour est un fruit de toute saison et toujours à portée de main. Chacun peut le cueillir, sans limite. Tout le monde peut accéder à cet amour par la méditation, un esprit de prière et de sacrifice, par une vie intérieure intense...

         
          S'il n'y a nulle limite, c'est parce que Dieu est amour (1Jn 4,8) et que l'amour est Dieu. Ce qui nous lie à Dieu est vraiment une relation d'amour. Et puis l'amour de Dieu est infini. Y avoir part c'est aimer et donner jusqu'à ce que cela nous en coûte. Voilà pourquoi il ne s'agit pas tant de ce que nous faisons que de l'amour que nous y mettons, de l'amour que nous mettons dans ce que nous donnons. Voilà aussi pourquoi les gens qui ne savent ni donner ni recevoir l'amour sont, quelles que soient leurs richesses, les plus pauvres des pauvres.     -Mère Teresa de Calcuta-

    « SOYEZ ATTENTIFS A MA VOIX...Juste un peu de repos »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Mars 2013 à 10:10

    Bonjour Ana, j'aime bien le début de ton article où tu montres la pauvreté dans ce monde... La pluie tombe depuis ce matin... Bon vendredi, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :