• Tu seras vivo en mi corazon cada dia

    Image associée

     

    "La parte mental es muy importante, porque al final siempre vienen momentos malos y tienes que estar preparado para aceptarlos y así superarlos. Es como la vida, en la que hay que aceptar con la misma tranquilidad los momentos buenos y los malos"

     

    Esto no es facil. Me doy cuenta que no sabia nada

    de la vida. Me robaron la ausencia de los seres

    queridos y creci como alguien que no sabia el

    verdadero sentido de la vida y de la muerte.

    Con mis enfermos no podia saber el verdadero

    sentido de este pasage. Y Ahora lo sé.

    Tocar el ser amado cuando tiembla de fiébre y

    hacerlo cuando el cuerpo es frio. Esto no me hace nada

    porque veo su persona. despues viene el cierro

    de su présencia ... Me pregunto muchas cosas en

    estos momentos sin consuelo. Tengo que vivir desde

    ahora una vida nueva. Una vida con un sentido diferente.

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "una nina llora la muerte de su padre"

    « Demain papa sera mis en terre ...Quoi vous dire ? j'ai vécu la semaine sainte ... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 14 Avril 2017 à 14:33

    Ce que je retiens de la prose de Nani, sous toutes réserves d'erreur d'interprétation

                 " La partie mentale est très importante, car à la fin ce sera toujours un mauvais moments et nous devons être prêt à accepter avec le même calme, les bons et les mauvais moments

                Ce n'est pas facile. Je réalise que je ne savais rien de la vie. J'ai gagné
     par l'absence de l'être aimé et élevé comme quelqu'un qui ne connaissait pas
     la véritable signification des êtres, de la vie et de la mort. Avec ma malade je
     ne pouvait pas connaître le "sendito vadadero" ce passage, mais je sais
     maintenant. Quand des frissons de fièvre me harcèlent, de le voir, cela ne me
     fait trop rien mais lorsque son corps est froid, de le toucher, des frissons me
     harcèlent. Puis vient son énorme absence. Je me pose beaucoup des questions
     lors de ce moment inconsolables. Je dois vivre une nouvelle vie maintenant.   Une vie avec un autre but "

     

    4
    Vendredi 14 Avril 2017 à 13:52

    BONJOUR ANA !

    Ne t'inquètes pas, nous savons ce que tu vis au jour le jour, ce n'ai qu'en en parlant simplement qui tu évacues ton stress et tes peurs !

    Ton papa te regardes d'en haut, fais lui belle figure !

    Il t'a connu si forte et courageuse !

    Gros Bisous Nani !

    3
    Vendredi 14 Avril 2017 à 10:24

    Accueil

    Bonjour Ana, un petit mot de ta part serait le bienvenu..

    J'ai mis un bel article sur le vendredi saint, viens le lire..

    Bonne journée, gros bisous

    2
    Vendredi 14 Avril 2017 à 00:26

    Coucou Nani,

    oh j'ai oublié mon espagnol!

    mes enfants et petites grandes viennent de repartir pour Angers. Nous avons passé de très bons moments ensembles, avec la grande particulièrement attentive à moi (c’est celle qui est en première : aide à la personne âgée ou bébé, moi c’est plutôt personne âgée ! (lol)Leur présence m’a un peu consolée. Nous avons écumé les boutiques de fringues pour « djeunes » (moi c’était souvent à la porte, question décibels !)

    Nous avons eu un temps magnifique, qui nous a permis de rester dans le jardin assez souvent, de planter les pots de fleurs offerts par ma si gentille femme de ménage pour la tombe de Cyann.

    Maintenant je souffle pour commencer à faire mes bagages. J’ai déjà commencé par les lessives, mais je ne peux les mettre dehors ce soir. Ca sèchera dans la nuit.

    Et j’ai la surprise de recevoir aujourd’hui une gentille lettre de la vétérinaire, qui se joint à nous dans ces moments difficiles. Les autres fois (elle n’était pas encore là, et on ne nous disait jamais rien) je n’aurai plus de chats à faire soigner, mais si un jour en gardant Flamme (celle de Véronique ma poitevine) il y a besoin je sais où j’irai.

    Dire qu’il y a une semaine qu’elle est partie ! Elle ma manque, plein de petits gestes : quand j’ai ouvert une boîte de thon pour nous ce soir…

    J’espère que tu auras passé de belles journées aussi. Papy Alain est toujours avec toi dans mes prières, ainsi que Richard.

    Bonne soirée et douce nuit ensuite. Amitiés et gros bisous.

    Joyeuses fêtes de Pâques mais d'abord bonne fin de semante Sainte en ce jeudi Saint et bons moments partagés.

    1
    Jeudi 13 Avril 2017 à 11:27

    Accueil

    Bonjour Ana, dommage que je ne comprenne pas l'espagnol, je pourrai te répondre..

    Ma cicatrice est sur le chemin de la guérison..

    Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :