• SUIS-MOI !

    Évangile de Jésus Christ selon

    saint Matthieu 8,18-22. 

    Jésus, voyant la foule autour de lui, donna l'ordre de partir vers l'autre rive du lac. 
    Un scribe s'approcha et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. » 
    Mais Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer sa tête. » 
    Un autre de ses disciples lui dit : « Seigneur, permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. » 
    Jésus lui dit : « Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts. » 

     

     

     

     

    Mes amis, l'évangile d'aujourd'hui est centré

    sur l'appel...plus subtile encore : Le désir de suivre

    Jésus de deux hommes.

    C'est sans doute un vrai désir.

    Normalement, aujourd'hui lorsque on va vers

    un engagement quelconque, nous nous mettons

    d'accord sur une date.

    Cependant, je comprend un peu cet évangile.

     

    (Etant jeune, je reçu l'appel d'aller donner mes mois

    de vacances, au prés de malades lépreux.

    J'vait lu l'annonce de besoin de bénévolat.

     

    J'écris au Prêtre Directeur du lieu.

    Sa réponse vint par télégramme : Venez tout de

    suite on a besoin de vous !

    Je voulais partir mais mes amis m'arrêtaient.

    Demande si c'est contagieux !

    Et je retardais mon départ...trois fois !

    Et le Prêtre au téléphone : VENEZ !

    Et je me mis en route.)

     

    Je réçus trois réponses : vénez on a besoin de vous. Venez vite.

    VENEZ !

    fontilles dernier sanatoriun

     

    Jesus répond au prémier :

     

    « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer sa tête. »

     

    Puis au deuxième :

     

    « Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts. » 

     

    Jésus leur donne à chacun une réponse personnelle.

    Mais les deux réponses, montrent sur quel chemin

    nous nous engageons pour le suivre : La radicalité,

    la détermination, la liberté du coeur 

     

    Ce que je peux vous partager, c'est qu'on ne 

    regrette jamais c'est le OUI. 

     

     

     

    Evidemment, il n'y a pas que la vocation Monastique.

    Chaque métier est un appel au service.

    Si nous le comprennions ainsi, le monde serait

    selon le désir de Dieu : Un monde de service

    et d'Amour.

    Et celui qui est clué sur un lit ? et celui qui par l'âge

    ne peut plus être actif ? Et celui qui a un tel

    handicap qui l'isole des autres, comme certaines

    maladies mentales ? 

    On est tous appelés à servir selon notre état.

     

     

     

    Mes amis ayons la sécurité, que même si c'est

    trés dur...une maladie du cancer, et les autres...

    Celles que ne se voient pas. Dieu ne nous

    abandonnera pas. C'est moi votre amie, qui 

    vous le dis alors que c'est trés dur parfois.

    Prions les uns pour les autres !

     

     

    Voilà le boulot pour offrir et prier

     

     

     

     

    pte Thérèse 22 ans

     

     

    Madeleine Delbrêl engagée au milieu du monde

     

     

     

     

    Marthe Robin dans son lit

     

     

    Lorsque on allait pour la consulter, on oublirait

    jamais son rire cristallin

     

    Cherchez dans le net qui était la petite Marthe Robin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici ce que Marthe fit dans sa petite chambre

     

     

     

     

     

    « J'AI TENU JUSQU'AU BOUT DE LA COURSEJESUS DORMAIT DANS LA BARQUE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Juillet 2014 à 11:00

    Bonjour Ana, c'est au retour de ma promenade que je viens sur ton blog... Tu as mis beaucoup de documents pour illustrer ton texte qui nous dit qu'une chose  : suivons Jésus... Notre vie doit être axée sur le chemin que Dieu a tracé pour nous... Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :