• SEIGNEUR, DONNE-MOI UN COEUR NOUVEAU

     

                         Tout est dit. C'est la Miséricorde que je veux et pas les sacrifices...

     

     

                                                  Image du Blog letempsdescopains.centerblog.net 

     

                                                    Evangile du jour


    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23,1-12. 

    Jésus déclarait à la foule et à ses disciples :
    « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. 
    Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas. 
    Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. 
    Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; 
    ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, 
    les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. 
    Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères. 
    Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. 
    Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. 
    Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 
    Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé. 

     

                                                           Un Ermite  

     

    « Qui s'abaisse sera élevé »

          Un jour, Abba Macaire revenait du marais à sa cellule en portant des feuilles de palmier. Sur le chemin le diable vint à sa rencontre avec une faux de moissonneur : il voulut l'en frapper, mais sans succès. Le diable lui dit alors : « Macaire, je souffre bien des tourments à cause de toi, car je ne peux pas te vaincre. Pourtant, je fais tout ce que tu fais : tu jeûnes, et moi je ne mange jamais ; tu veilles, et moi je ne dors pas du tout. Il n'y a qu'un seul point sur lequel tu me bats ». « Lequel ? », demanda Macaire. « C'est ton humilité qui m'empêche de te vaincre. »

    « LA FOI - Cet année l'Eglise aprofondit sur la FoiACCOMPAGNER NOTRE PAPE BENOÏT VII »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    4
    Mardi 26 Février 2013 à 21:44
    maylie

    Bonsoir Anna,ce soir,j'ai besoin de toi,pour un blog,qui ne reçois que mes commentaires,c'est triste,non,je te laisse le lien,un mot lui fera plaisir,je pense,et je sais que tu lui feras plaisir http://rosechocolat.over-blog.com/
    Merci Anna

    ps ,je fais tourner ce message sur quelques blogs

    3
    Mardi 26 Février 2013 à 18:16
    Jonathan

    L'humilité c'est une des belles vertus du chrétien authentique. La Parole de Dieu nous exhorte à l'humilité. Le disciple n'est pas plus que le Maître ! Jésus s'est humilié lui-même jusqu'à la mort... il est mort entre deux brigands... pour toi et pour moi !

     "Philippiens 2:3  ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir inutile de briller, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes."

    Merci pour ta petite blague ! Il faut être sérieur mais surtout pas se prendre trop au sérieux !

    Bon courage chère Ana ! Gros bisous à toi

    2
    Mardi 26 Février 2013 à 10:20

    Bonjour Ana, ne jetons pas la pierre sur notre prochain mais tendons- lui la main comme Jésus l'a fait...La neige commence à fondre avec le soleil qui arrive.. Tantôt, je vais à l'atelier rencontrer mes amies et faire de la tapisserie... Bon mardi, gros bisous

    1
    Mardi 26 Février 2013 à 07:52
    maylie

    Bonjour Anna

    je me rapelle ce passage dans le film,ou Jésus nous sauve a chaque instant

    belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :