• Se faire tout petit dans les bras de Jésus

     

    Mes Amis,

    Vous la connaissez sans doute petite Thérèse de Lisieux.

    C'est une jeune femme qui est morte à 24 ans. Elle

    est entrée au Carmel de Lisieux. 

    Elle est ma meilleure Amie. C'est grâce à Thérèse que

    j'ai découvert Jésus. Je me dis, que peut-être elle

    vous transmettra un peu sa simplicité et son coeur. Voici

    c'est qu'elle nous dit en ce jour.

     

    Animée par un fort désir de sainteté, Thérèse s’est heurtée aux diverses manifestations de sa faiblesse. Pour être une sainte, ne faut-il pas être parfaite ? Or Thérèse se savait faible par rapport à son orgueil. Pour être une sainte Carmélite, ne faut-il pas avoir des grâces mystiques un peu extraordinaire ? Or la prière de Thérèse était habituellement aride et sèche. Pour atteindre la sainteté, ne faut-il pas avoir une totale maîtrise de ses émotions ? Or Thérèse était parfois submergée par sa sensibilité très vive.

    Alors se décourager ? Ce n’était pas son genre ! Elle pria, chercha et comprit.

    « Vous le savez, ma Mère, j’ai toujours désiré d’être une sainte, mais hélas ! j’ai toujours constaté, lorsque je me suis comparée aux saints, qu’il y a entre eux et moi la même différence qui existe entre une montagne dont le sommet se perd dans les cieux et le grain de sable obscur foulé sous les pieds des passants ; au lieu de me décourager, je me suis dit : le Bon Dieu ne saurait inspirer des désirs irréalisables, je puis donc malgré ma petitesse aspirer à la sainteté ; me grandir, c’est impossible, je dois me supporter telle que je suis avec toutes mes imperfections ; mais je veux chercher le moyen d’aller au Ciel par une petite voie bien droite, bien courte, une petite voie toute nouvelle. Nous sommes dans un siècle d’inventions maintenant ce n’est plus la peine de gravir les marches d’un escalier, chez les riches un ascenseur le remplace avantageusement. Moi je voudrais aussi trouver un ascenseur pour m’élever jusqu’à Jésus, car je suis trop petite pour monter le rude escalier de la perfection. Alors j’ai recherché dans les livres saints l’indication de l’ascenseur, objet de mon désir et j’ai lu ces mots sortis de la bouche de la Sagesse Eternelle : Si quelqu’un est TOUT PETIT qu’il vienne à moi » (Pr 9,4). Alors je suis venue, devinant que j’avais trouvé ce que je cherchais et voulant savoir, ô mon Dieu ! ce que vous feriez au tout petit qui répondrait à votre appel j’ai continué mes recherches et voici ce que j’ai trouvé : « Comme une mère caresse son enfant, ainsi je vous consolerai, je vous porterai sur mon sein et je vous balancerai sur mes genoux ! » (Is 66,12-13) Ah ! jamais paroles plus tendres, plus mélodieuses, ne sont venues réjouir mon âme, l’ascenseur qui doit m’élever jusqu’au Ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! Pour cela je n’ai pas besoin de grandir, au contraire il faut que je reste petite, que je le devienne de plus en plus. O mon Dieu, vous avez dépassé mon attente et moi je veux « chanter vos miséricordes. (Ps 89,2) » 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dix plus beaux paysages automnaux de Chine, Hulunber en tête 20

     

     

    Celui qui reconnaît la beauté du paysage, c'est Dieu qu'il trouve.

    Antoine de Saint-Exupéry

     

     

     

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

     

    Se faire tout petit dans les bras de Jésus

     

     

     

    « CRIE A PLEINE GORGEOù suis-je de mon AMOUR ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Dimanche 22 Février 2015 à 09:26

    Bonjour Ana, merci de nous mettre une partie de la vie de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, je suis souvent allée à Lisieux la prier lorsque Fabrice avait sa leucémie...

    Le soleil brille entre les nuages ce matin, il fait 7°...

    J'ai passé une bonne soirée en compagnie de Jérémy et tantôt je vais le revoir... Quel bonheur pour moi de vivre près de lui... Merci , mon Dieu de nous avoir rapprochés...

     

    Bonne journée chère petite Nani,  gros bisous

    2
    Samedi 21 Février 2015 à 17:43

    Bonsoir Nani,

    J’ai fermé mon blog pour une période indéterminée. Je n’ai en ce moment plus le temps de m’en occuper. Je te souhaite un bon dimanche dans la paix de notre sauveur. Merci pour tous tes articles

    Ton frère en Christ notre Seigneur.

    Gilbert.

    1
    Samedi 21 Février 2015 à 15:55

    Bonjour ana
    j'ai visité la cathédrale ,elle est morte bien trop jeune
    moi je peu rentrer sur ton blog ,mais j'ai une histoire de touches sur mon pc qui fonctionnent mal
    La pluie est de retour ,je préférais un temps sec  et frais
    je te souhaite de passer un bon week-end
    je t'embrasse très fort et pense bien à toi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :