• Réponse aux violences verbales et menaces.

    Résultat de recherche d'images pour "Pourquoi me font ils violence"

     Combattre le mal par le mal, répondre à l’insulte par l’insulte, n’est jamais une solution. La réaction violente, la surenchère, n’engendre qu’une escalade de l’agressivité, du conflit et de la haine. Quand les mots ne suffisent plus, les actes prennent le relais… Malgré l’intensité des émotions, il faut essayer de réagir d’une manière calme et contrôlée. Ne pas répondre par l’attaque, c’est être mature car c’est être capable de se protéger. Apaiser les tensions ce n’est pas être faible, c’est être responsable et garantir une issue que l’on peut (encore) contrôler. Tu peux tenter de renvoyer à ton agresseur – d’une voix calme c’est encore mieux ! – les causes possibles de son agressivité, cela va le laisser bouche bée et justice sera rendue !

    Je l'ai fait et cela a été pire !

    Identifier puis accepter ce qui t’a fait mal te permettra par la suite d’imposer ta limite, de dire « non ! Je n’accepte pas ! ». Chacun a ses propres limites, et personne ne peut déterminer pour toi où ta limite se situe. Imposer sa limite, c’est remettre du respect là où l’insulte l’a nié. Ne pas le faire, c’est risquer que la violence, et la souffrance qu’elle engendre, se retourne contre toi ou contre les autres. Aussi, être à l’écoute de ta blessure te permettra d’en apprendre davantage sur toi-même, de connaitre tes fragilités. L’exprimer à ton agresseur peut être un moyen de le déstabiliser, car il ne peut contester ta souffrance.

    Résultat de recherche d'images pour "Non  violence de Jésus (en français)"

    Le Christ a subi la violence sans y répondre, tout en luttant contre les injustices. La non-violence évangélique n'exclut ni les conflits ni la "sainte colère", mais ne porte pas atteinte à la vie

     

    Résultat de recherche d'images pour "Le silence des enfants maltraités"

     

    Les paroles ne disent rien devant une telle monstruosité 

     

    « Ne donnez à Personne sur Terre le nom de PÈRE Bénissez ceux qui vous persécutent »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mercredi 8 Novembre à 00:22

    Coucou ma Nani,

    je suis toujours étonnée de  ce besoin d'injurier les autres.

    Ne pas répondre, sauf si c('est pour défendre quelqu'un. Mà je sis comme Marie-Thé je deviens une lionne.

    Mais suivant l'exemple de Jésus et ne pas répondre ou répondre comme lui en jésuite!! Bon il faut de la répartie.

    Bon courage mon amie, je t'embrasse bien fort.

    3
    Mardi 7 Novembre à 09:36

    Accueil

    Bonjour Ana,

    suivant l'exemple de Jésus,

    nous devons nous abstenir de répondre à des injures.. 

    C'est triste de voir comment les gens se comportent maintenant.

    J'étais venue trop tôt hier,

    maintenant je vais faire un tour sur l'article d'aujourd'hui.

    Bons baisers

    2
    Mardi 7 Novembre à 03:14

    bonjour nani 

    oui je modere mes commentaires et c est pour cela qu ils n apparaissent pas tout de suite  comme ça on a une certaine tranquillité quand meme , car il arrive que moi aussi j aie des commentaires pas bien agréables , mais bon on ne peut pa splaire a tout le monde et ces personnes la doivent etre bien malheureuses pour arriver a de telle comportement et c est aussi pour cela que je ne leur en veut pas mais de ma bouche jamais il n y aura ce genre de comportement ou faut vraiment qu on s attaque a ceux que j aime alors la je deviendrais une lionne en grande colere je crois 

     en ce moment ou le froid arrive je pense  a  tous ceux qui vivent dehors parce qu ils ne peuvent pas faire autrement et nous etre bien au chaud pendant ces nuits et jours froids me remplie de tristesse vraiment 

     tres douce journée a toi 

     amitiés

    1
    Lundi 6 Novembre à 22:42

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Je ne suis pas vraiment étonné par ce que vous dites au sujet du comportement des bonhommes. La femme que j'ai connue il y a une trentaine d'années et que j'aimais énormément était sans arrêt interpelé par des bonhommes, c'était infernal! On était dans un établissement de formation professionnelle pour handicapés, et elle avait un physique agréable et pas de caractère. Pour être tranquille certaines fois on ne mangeait pas dans l'établissement mais on allait au restaurant. Si je déteste les bonhommes c'est en grande partie à cause de ce genre de comportement ainsi que les discussions d'un niveau plutôt bas qu'ils ont en règle générale! Bon changeons de conversation! J'espère que vous allez. En ce qui me concerne mon moral est légèrement mieux, mais bon c'est moyen, et je dois retourner chez mon ostéopathe. Je vous souhaite une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne nuit, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Météo Vincennes Vincennes météo France