• QUI A LE DROIT ?

     

    LES ENFANTS MARTYRES

    A chaque fois, je suis trop troublée.

    Depuis quelque temps cela se répéte.

    Des parents qui donnent la mort à des enfants.

    Pourquoi ?

    Je crois qu'il n'il a pas de réponse...

    Mais je peux comprendre.

    Je peux comprendre pour avoir été

    un enfant battu.

    C'est une lâcheté de faire cela durant 6ans.

     

     

     

     

    LES ENFANTS MARTYRES

     

     

     

    « OU IRAIS-JE SANS TOI?TOUT PASSE...SEUL L'AMOUR »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Samedi 28 Septembre 2013 à 10:30

    Non, comme vous dites, personne n'a le droit de poser la main sur un enfant,

    sur aucun être humain. Cependand, pour ce que mami Lucette propose

    -la peine de mort- Je ne serai jamais pour cette loi. Pour les horribles crimes, il y a la perpetuité. Mais revenir à la peine de mort, je ne suis

    pas d'accord.

                                                                                              

    2
    Samedi 28 Septembre 2013 à 09:21

    Bonjour Ana, il n'y a pas d'excuses à avoir pour ces parents qui tuent leurs enfants... La peine de mort devrait être rétablie pour ce genre de crime impardonable... Jésus dit qu'il faut pardonner... Il y a des limites à tout... Je te fais de gros bisous

    1
    Samedi 28 Septembre 2013 à 02:57

    Bonsoir Nani, c'est terrible pour cette petite fille, on reste dans voix devant un tel acte. Je me dis que ses parents n'ont peut-être pas souhaité lui faire autant de mal, que la situation les a dépassés, en tous cas ils vont porter cette douleur toute leur vie, cicatrice indélébile rougeoyant dans leur chair. De bien tristes moments...

    Désolée pour les souffrances que tu as vécues, gros bisous et amicales pensées...

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :