• QUE VOTRE OUI SOIT OUI, QUE VOTRE NON SOIT NON

     

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    23,27-32.

     

    En ce temps-là, Jésus disait : Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures.
    C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.
    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes,
    et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.”
    Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes.
    Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères !

     

    Magnificat de la Vierge Marie 

     

    Mes Amis nous vivons dans un monde, où

    constament nous sommes confrontés à

    faire des choix. 

    Comment faire dans telle situation ? 

    Nous voyons l'exemple de nos frères chrétiens

    assassinés. Il suffit d'un oui pour perdre la vie,

    d'un non pour la conserver en devenant exclave

     Et dans l'évangile de ce jour, nous voyons

    Jésus mettre sa vie en danger, en apostrophant

    les pharisiens et les scrives d'hypocrites :

     

    " Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures. "

     

    Et tout cela, pour garder une apparence

    exterieure. Paraître démunis... Combien des

    fois on est gênés dans la rue par celui qui

    vient nous demander... QUOI ENCORE !!!

    Ou lorsque nous demandons un renseignement,

    et que personne veut nous répondre. 

    Restons dans la simplicité de ce que l'on est.

    Regardons le comportement de Jésus durant

    ses trois ans de vie publique. Lui qui est

    venu pour nous sauver, n'a pas eu peur de se

    mêler à tous. Et surtout  aux gens de "mauvaise

    vie". Il s'asseyait à leur table et il faisait des amis.

    La réponse de ces hommes et femmes, était 

    toujours la reconnaissance leur dénuement

    humain. Bénis sois un tel dénuement qui nous

    valut un tel Ami !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Quand je suis faible, c’est

     

     

     

    alors que la puissance de Dieu

     

     

     

    se déploie en moi"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    QUE VOTRE OUI SOIT OUI, QUE VOTRE NON SOIT NON

    « HUMILITE DE JESUS, CHEMIN DU DISCIPLE.Ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Août 2015 à 09:11

    Bonjour Ana,

    essayons de vivre comme Jésus le faisait en toute humilité...

    Bon jeudi, gros bisous, caresse à Titi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :