• Prière de confiance, de Sainte Thérèse d'Avila " Que rien ne te trouble "

     

     

    Prière de Sainte Thérèse d'Avila à Dieu le Père Voici une Prière de confiance « Que rien ne te trouble… Dieu seul suffit ! » de Sainte Thérèse d'Avila (1515-1582), la Grande Sainte Thérèse de Jésus, première femme reconnue comme Docteur de l’Église Catholique, Réformatrice des couvents carmélites et Sainte patronne de l’Espagne.

     

     

    Puis ...

     

    Du fanatisme : quand la religion est malade 10 euros

     

    Alors que la France a été secouée par le meurtre brutal de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, par un terroriste, frère Adrien Candiard, dominicain et membre de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire, a publié au début du mois un essai sur le fanatisme. Un thème hélas on ne peut plus d’actualité.

     

    Quels sont les mécanismes à l’origine des divers fanatismes religieux ? Frère Adrien Candiard, dominicain de la Province de France, livre une réflexion sur le sujet dans son dernier livre, Du fanatisme : quand la religion est malade, publié le 1er octobre 2020.

     

    Aleteia : De quoi le fanatisme est-il le fruit ?
    Adrien Candiard : Quand j’ai commencé à travailler le sujet, je croyais, comme tout le monde, il me semble, que le fanatisme venait d’une forme d’excès de religiosité. À présent, il m’apparaît que le fanatisme est au contraire la marque d’une absence de Dieu. Cela peut surprendre ! Mais le fanatique religieux est quelqu’un qui, tout en parlant de Dieu à tout bout de champ, l’a en réalité remplacé par un objet plus accessible, qu’il peut posséder, alors que Dieu est toujours plus grand que nos prises de contrôle et nos manipulations. Ce qui peut remplacer Dieu, c’est souvent des objets proches de Dieu : ses commandements, sa révélation, la liturgie, etc. Tous ces objets sont très bons en eux-mêmes, tant qu’ils restent ce qu’ils sont : des chemins vers Dieu. Quand on les prend comme une fin en soi, quand on les traite comme des absolus, alors que Dieu seul est absolu, on bascule dans l’idolâtrie.

    Comment le fanatisme contemporain s’exprime-t-il par rapport au fanatisme des siècles précédents ? En quoi diffèrent-ils ?
    Si le fanatisme est d’abord une tentation présente dans le cœur de l’homme, il y a une certaine permanence au fil des siècles. L’époque change les moyens de diffusion et les modes d’action, ce qui n’est rien, mais sur le fond, rien n’a changé depuis que les Hébreux, dans le désert, inquiets de ne pas voir Moïse redescendre du Sinaï, ont préféré adorer un veau d’or plutôt que l’étrange Dieu invisible qui les avait fait sortir d’Égypte.

     

     

     

    Suis-je maudite ? la femme, la charia et le coran

    10 euros

     

    RÉSUMÉ

    Celle qui s’est révoltée contre la loi islamique soudanaise dénonce l’oppression des femmes par un islam dévoyé par les hommes. Un livre nécessaire et explosif.

    Pourquoi la charia ordonne-t-elle la lapidation des femmes adultères, alors que ce châtiment ne figure nulle part dans le Coran ? Pourquoi des prédicateurs exigent-ils des femmes qu’elles disparaissent sous un niqab, alors qu’il est interdit de dissimuler son visage lors du pèlerinage à la Mecque ? Pourquoi la littérature islamiste prône-t-elle la soumission de la femme et autorise-t-elle son conjoint à la battre ? Pourquoi la relègue-t-elle au rang d’éternelle mineure ?

    Lubna Ahmad al-Hussein, journaliste soudanaise devenue célèbre après avoir été arrêtée et condamnée, dans son pays, à quarante coups de fouet pour avoir porté un pantalon, a décidé de se battre au nom de sa religion, l'islam, contre les lois dites musulmanes.
    En confrontant le Coran aux sources de la charia - en particulier aux habits -, les ordres divins aux ordres humains, elle raconte comment l'islam, qui s’est forgé au cours des siècles et qui se répand en Europe, a cessé d’être la religion l’Allah pour devenir un instrument d’oppression des femmes.

     

    (Et je ne nie pas que chez les chrétiens, catholiques, il y a bien sûr, aussi des fanatiques.)

     

     

     

    CLÔTURE DU Vè CENTENAIRE DE LA NAISSANCE DE SAINTE THERESE D'AVILA –  Diocèse de Guadeloupe

    Père Giovanni Scalese, nous prions pour vous et vos brebis

     

    Décès Jean Delhom - Club Vosgien de Neufchâteau

     

     

     

     

    « SOS : «Priez pour l’Afghanistan», supplie le dernier prêtre catholique à KaboulSoeur Clare : pleine de vie, qui a TOUT donné à Dieu, sans RIEN garder. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 18 Août 2021 à 10:05

    Aquarelle: de Patrick Adam

    Bonjour Ana,

    voici deux livres qui montrent bien ce qu'est le fanatisme.

    Bonne journée, bons baisers et caresses à Titi

      • Mercredi 18 Août 2021 à 13:19

        Mamie Lucette pour les livres des "fanatiques" tu t’es trompé.

        Seul le premier est catalogué comme tel

        Celui de 

        Suis-je maudite ? la femme, la charia et le coran

        Pas du tout, car cette femme parle des droits bafoués de la femme.

        Parfois il faut consulter...wink2 bisous !

    5
    Mercredi 18 Août 2021 à 08:21

    Voilà   un   livre    qui  tombe   à   pic!

     Pour   moi,    il   suffit   de  regarder   leur   comportement    qui  en   fait   est   la   permission   qu'ils    se   donnent    de   massacrer,   de   martyriser, de    violer !

     Autrement    dit    sous   prétexte    de   religion,    ils     se   laissent    aller    aux   plus   bas   instincts !

     Passe   une    bonne   journée

     Bisous

      • Mercredi 18 Août 2021 à 13:21

        Pierre au moins tu lis l’article. Le deuxième livre est celui d’une femme qui parle des droits de la femme bafoués

    4
    Mardi 17 Août 2021 à 23:59

    Coucou ma Nani chérie,

    ton article est formidable il montre bien ce qu'est le fanatisme et le remet à sa place, qu'il n'aurait jamais dû quitter.

    "En confrontant le Coran aux sources de la charia - en particulier aux habits -, les ordres divins aux ordres humains, elle raconte comment l'islam, qui s’est forgé au cours des siècles et qui se répand en Europe, a cessé d’être la religion l’Allah pour devenir un instrument d’oppression des femmes."

    Voilà le paragraphe qui me parait important (mais tout le reste l'est aussi, comme le livre qu'à écrit cette femme.)

    Oui cet article est majeur, par rapport à tant d'autres qui l'étaient aussi, merci pour ton travail régulier pour nous instruire.

    Gros bisous ma Nani chérie et câlins à Titi qui aime Jésus.

      • Mercredi 18 Août 2021 à 13:23

        Merci Sylvie je passe chez toi

        ^^ Pour vous instruire ... ce n’est pas moi mais je choisi.

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :