• POUR CONNAÎTRE LE SERVITEUR DE L'EGLISE

      

    En ce dimanche, l'Evangile nous avons l'Evangile de Jésus et la femme adultère.

    Cependant, j'ai eu cette intuition de vous proposer une des premières homélies du pape François pour le faire connaître un peu. connaître.

    Personnellement je le trouve très approprié dans ce temps de Carême. Car il nous parle de cheminer. 

     

    Aussi, je REMERCIE tous ceux qui ont donné leur point de vue dans mon article. précèdent. C'est important le dialogue entre nous. Nous avons la grande chance de disposer de cet instrument du net, que cela nous serve pour nous faire du bien. Pour visiter ceux qui sont seuls, pour ceux qui sont malades ou tout simplement tristes. Quand à moi, mon objective c'est avant tout, vous rencontrer et vous partager un peu de mon chemin. Je vous souhaite un très bon dimanche dans la paix. - j'ajoute l'Evangile pour ceux qui désireraient le lire.

     

    femme-adultere.jpg 





    Cinquième dimanche de Carême  


    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 8,1-11. 
    Jésus s'était rendu au mont des Oliviers ; 
    de bon matin, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s'assit et se mit à enseigner. 
    Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu'on avait surprise en train de commettre l'adultère. Ils la font avancer, 
    et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été prise en flagrant délit d'adultère. 
    Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, qu'en dis-tu ? » 
    Ils parlaient ainsi pour le mettre à l'épreuve, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus s'était baissé et, du doigt, il traçait des traits sur le sol. 
    Comme on persistait à l'interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d'entre vous qui est sans péché, qu'il soit le premier à lui jeter la pierre. » 
    Et il se baissa de nouveau pour tracer des traits sur le sol. 
    Quant à eux, sur cette réponse, ils s'en allaient l'un après l'autre, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme en face de lui.
    Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Alors, personne ne t'a condamnée ? » 
    Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. » 


                         

     

     

    « LA SAGESSE...VENONS PUISER A LA SOURCE D'EAU VIVE ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Lundi 18 Mars 2013 à 09:09

    Bonjour Ana, pas d'article ce matin, je reviendrai dans la journée, la pluie tombe depuis ce matin, gros bisous

    1
    Dimanche 17 Mars 2013 à 15:28

     

    Coucou ANA, j'ai écouté les infos à midi et j'ai vu François Ier, il a l'air d'être un bon Pape, plein de simplicité... Bonne finb de journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :