• PETITE MARINA, ENFANT MARTYRE

     

    Marina.jpg

    Je suis resté estomaquée devant cette nouvelle. Cette petite fille morte de maltraitance à 8 ans. Elle suivait cela depuis l'âge de 2 ans, elle était la quatrième enfant. Comment de nos jours un enfant de 8 ans ne parle pas avant ? Je peux la comprendre car comme Marina j'ai été battue durant 6 ans. L'enfant a peur, elle est tapé pour un oui ou un non. Punie sans savoir pourquoi. Et dans sa tête, devant les adultes...elle subit cela jour après jour. Dans le cas de Marina elle a pu dire que sa maman était vilaine, qu'elle ne voulais pas rentrer chez ses parents. Mais comment on n'a pas réagit plus tôt ? En pension, deux adultes savaient pour moi. Durant six ans personne a dit ce qui se passais. Moi je suis resté en vie, traumatisée. La petite Marine est maintenant dans la paix. Que ceci nous interpelle si un jour nous sommes devant un cas semblable. 

    « POUR MOI LE BIG BANG.....JUSTE POUR VOUS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Juin 2012 à 16:07
    TATOU64100

    Bonjour, Entièrement d'accord avec toi concernant cette adorable petite fille, comment a-t-on pu la martyriser sans que personne ne tire la sonnette d'alarme. C'est tout à ton honneur d'avoir réagi ainsi en devenant adulte.Combien d'enfants martyres, devenus grands, font subir aux autres enfants ce qu'ils ont enduré pendant des années. J'ai été privilégiée de ne pas connaître cela; vivant, protégée par mes parents - trop tôt disparus - et avec une soeur. Bien que catholique et très croyante, je ne suis pas du tout pratiquante, je ne demande jamais rien à Notre Seigneur ni à la Sainte Vierge, estimant que voyant tout, ils savent ce dont j'ai besoin, de plus, il y a des gens plus malheureux que moi dans bien des domaines et qui sont prioritaies. Par contre, si je reçois un bienfait alors que je n'ai rien demandé, je ne manque pas d'entrer dans une église ou d'aller à Lourdes pour remercier. Ainsi, paraplégique depuis 1 an 1/2, j'ai pratiquement récupéré, depuis environ 15 j,  l'usage de mes jambes et peux recommencer à sortir dans la rue (pas trop loin). Il est dit "Aide toi le ciel t'aidera", la Sainte Vierge m'a, d'abord, aidée, et moi, j'ai pris le relais. Les prières de ma soeur - religieuse, Fille de la Charité, et de ses compagnes - à la Chapelle de la Médaille Miraculeuse à Paris, ainsi qu'à Lourdes l'été dernier, ont donc été exaucées; mon souhait serait, évidemment, d'aller à Lourdes remercier Notre Mère, mais cela est encore trop tôt pour que je prenne, seule, le train jusque là. On verra l'an prochain, si Notre Seigneur me prête vie. Amicales Pensées. TATOU

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :