• NOUVELLES DE NANI + GUERISON DE L'AVEUGLE

    Voila où j'en suis. Le poigné a une fracture. Demain voir +

    Le Seigneur est bon !

     

    *****

     

     

    Marc 8,22-26  

     

    Jésus et ses disciples arrivent à Bethsaïde. On lui amène un aveugle et on le supplie de le toucher. Jésus prit l'aveugle par la main et le conduisit hors du village. Il lui mit de la salive sur les yeux et lui imposa les mains. Il lui demandait: «Est-ce que tu vois quelque chose?». Ayant ouvert les yeux, l'homme disait: «Je vois les gens, ils ressemblent à des arbres, et ils marchent». Puis Jésus, de nouveau, imposa les mains sur les yeux de l'homme; celui-ci se mit à voir normalement, il se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté. Jésus le renvoya chez lui en disant: «Ne rentre même pas dans le village».

    ***********

    Juste un petit point de sel de mon coeur

    Je me trouvais à Lourdes. C'était la première fois. 

    Dans la session il y avait des prières pour les malades.

    On était dans la basilique souterraine inmense, pleine 

    des gens. 

    Je ne voyais rien car j'étais loin. 

    Quelqu'un a dit : dans l'assemblée il y a un homme 

    qui à cause de sa maladie - je ne mesouviens la quelle -

    Il ne peut marcher. LeSeigneur est en train de le guérir.

    et il a demandé à la personne de se manifester. L'homme c'est 

    manifesté en se levant aidé de ses cannes. 

    Je me vois en train de dire tout haut : si je ne le vois pas 

    je ne pourrai le croire. Et j'ai escalé sur une colonne pour voir.

    JE VOUS DIS CE QUE J'AI VU

    J'ai vu un homme d'une quarantaine d'années, qui aidé de 

    ses béquilles marchait. 

    On a priè pour lui et on lui a demandé de pas les enlever, que 

    Jésus était en train de le guérir.

    Le lendemain, on a vu cet homme marché sans ses béquilles.

    VOILA CE QUE J'AI VU DE MES PROPRES YEUX.

    Commentaire de l'Evangile par un prêtre

    Il se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté

    Aujourd'hui, Jésus se sert d'un miracle pour nous parler du processus de la foi. La guérison de l'aveugle qui a lieu en deux parties, nous démontre que la foi n'est pas une lumière qui arrive de manière instantanée, mais que la plupart du temps nous devons suivre un parcours tracé qui nous rapproche de la lumière afin que nous voyions clair. Cependant, le premier pas de la foi —c'est-à-dire commencer à voir la réalité à travers la lumière de Dieu— est déjà une cause de joie, comme l'exprime Saint Augustin: «Une fois les yeux guéris, que pourrions nous avoir de plus de valeur, mes frères? Heureux ceux qui voient cette lumière, celle qui resplendit depuis le ciel ou celle qui provient d'une torche. Et comme sont malheureux ceux qui ne peuvent pas la voir!».

    En arrivant à Bethsaide on amène à Jésus un aveugle pour qu'il lui impose les mains. Le fait que Jésus l'amène dehors a une signification spéciale. Est-ce que cela veut dire qu'afin d'entendre la parole de Dieu, et découvrir la foi et la réalité dans le Christ, nous devons sortir de nous-mêmes, des endroits et des moments bruyants qui nous étouffent et nous éblouissent pour recevoir une illumination authentique?

    Une fois en dehors de la ville, Jésus «Il lui mit de la salive sur les yeux et lui imposa les mains. Il lui demandait: ‘Est-ce que tu vois quelque chose?’» (Lc 8,23). Ce geste nous rappelle le Baptême: là, Jésus ne nous met plus de la salive mais il trempe tout notre être dans l'eau du salut et tout au long de notre vie il nous interroge sur ce que nous voyons à la lumière de la foi. «Puis Jésus, de nouveau, imposa les mains sur les yeux de l'homme; celui-ci se mit à voir normalement, il se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté» (Lc 8,25); ce deuxième instant rappelle le sacrement de la Confirmation, par lequel nous recevons la plénitude de l'Esprit Saint, pour arriver enfin à la maturité de notre foi et voir clair. Recevoir le Baptême et oublier la Confirmation nous permet, en effet, de voir mais uniquement en partie. 

     

     

    QUE DIOS OS BENDIGA

     

    NOUVELLES DE NANI + GUERISON DE L'AVEUGLE

     

     

    « COMBIEN JE VOUDRAIS VOUS PARTAGER JEAN DE LA CROIXLE REGARD DE JESUS ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 20 Février 2014 à 17:37

    bonjour ana
    tu n'as vraiment pas de chance
    je pense qu'il va te mettre un plâtre
    je vais prier pour toi
    Un rayon de soleil après le brouillard  dû  à la pluie  d’hier soir dans la plaine de saône
    Je te souhaite de passer une  bonne fin de journée
    je t'embrasse et curage et reposes ta main

    Nous recevons notre petite fille
    je serai absente de mon blog jusqu’à lundi
    mon article de samedi est programmé

    4
    Jeudi 20 Février 2014 à 12:59

    Bonjour Ana

    ah  mince  alors  comment as  tu fais ? la  tu vas etre  bloqué au moins 1mois  afin que cela  ce  consolide  au mieux .......As  tu reçu  ton imprimante  es a tu pu l 'installer ....toujours  la pluie  qu'elle tristesse ce  temps ...je signe  mon bail  le 26 et j 'ai les clefs comme prevu le 6 mars trop hate d 'y etre .....je te souhaites   une  bonne journée  ........gros  bisous

    3
    Jeudi 20 Février 2014 à 09:27

    Bonjour Ana, tu as une jolie attelle pour tenir ton poignet, mais s'il y a une fracture, je pense qu'il faudra un plâtre...Ton docteur va te dire ce qu'il doit être fait... Ainsi, tu as vu un miracle à Lourdes !.. Dieu en fait tous les jours... Je te fais de gros bisous

    2
    Jeudi 20 Février 2014 à 00:13

    Je viens te souhaiter mon bonsoir nani, et voir comment tu vas?

    J'avais un beau-frère qui chantait dans un groupe chrétien,  le groupe Joie en Jésus a changé des dizaines de vies en proclamant l'amour du Sauveur. 

    On a due emputé plus de 37 fois morceau par morceau il n'avait plus ses deux mains ni ses deux jambes. Ma soeur l'a aimer jusqu'au bout ainsi que ses deux enfants qu'il a laisser derrière lui. J'ai des frissons quand ont me dis que Dieu peux ralongé la main , n'avons nous pas le même Dieu? il aurai pût le faire a lui aussi il avait la foi en Dieu. Il a laisser derrière lui une belle trace de sont passage sur la terre en proclament l'amour de Dieu. En clinique c'était le chouchou de l'étage, il était entourer de gens autour de lui.

    Un Monsieur vient vers ma soeur et lui demande qui est cette homme en chaise roulante qui passe les nuit auprès de ma fille qui va mourir, c'est mon époux elle a demander qu'il soit là parce qu'il lui remontait sont moral il a parler de l'amour de Dieu elle l'appréciait beaucoup. Il a était a l'entermant avec sa chaise roulante et puis la famille l'a inviter ainsi que ma soeur.

    C'était un homme exemplaire aimer de tout le monde, jamais se plainder et pourtant...on parle encore de lui aujourd'hui il nous manque à tous.

    J'aime ce verset tirer de la bible de la parole de Dieu  mais pas du livre

    Désormais la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

    2 Timothée 4:8

    Voici le lien tu pourras mieux entendre sa voix au nos 31, 32 il avait la voix principale 

    http://fr.sephoramusic.com/l-integrale-du-groupe-art1755.php

     Je te souhaite une bonne continuation prends bien soins de toi 

    Avec tout mon amour 

    Amicalement

    Petit coeur M@lou

    L'amour est l'âme et l'âme ne meurt jamais. 

    1
    Mercredi 19 Février 2014 à 22:41

    Bonsoir Nani! Ainsi tu as une fracture du poignet. Ce n'est pas possible!  Il faut que tu fasses un peu plus attention à toi... Et la main droite en plus. Plus de trottinette.... Je te taquine mais je sais que tu dois souffrir... Ne fais pas trop de gestes ... Demain si Dieu le veut je t'appelle car encore des problèmes de téléphone. J'en ai assez. Un technicien est venu hier et m'a dit avoir constater un dysfonctionnement et m'a promis que tout serait rétabli à la fin de la semaine! Je n'ose y croire!

    Dans l'attente de t'entendre je t'envoie plein de bisous Nani et bon courage mais je sais que de cela tu ne manques pas... Quant à l'indifférence des autres parfois qui dans la rue ne répondent pas ni à un sourire ou à la demande d'un simple renseignement.... Laisses, la peur les conduit souvent à ce genre d'attitude.

    Que ta nuit soit douce nani.

     

    Mam.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :