• NOTRE DIEU N'EST PAS LE DIEU DES MORTS, MAIS DES VIVANT

    Livre d'Isaïe 48,17-19. 

    Ainsi parle le Seigneur, ton Rédempteur, le Dieu Saint d'Israël : Je suis le Seigneur ton Dieu, qui te donne un enseignement salutaire, qui te guide sur le chemin où tu marches. 

    Si tu avais été attentif à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice comme les flots de la mer. 
    Ta postérité serait comme le sable, et tes descendants nombreux comme les grains de sable ; ton nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi. 

     

    -------------------------------------------------

    C'est presque instinctif de mettre en relation Dieu et la mort, c'est plus fort que nous. Parce que c'est une interrogation, une énigme, un effroi, une angoisse, et donc instinctivement, et indé­pendamment de la révélation judéo-chrétienne, la révélation de ce Dieu-là les hommes ont relié le culte des morts et le culte de Dieu. Quand Jésus dit de son Père qu'Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vi­vants, il fausse définitivement cette idée un peu ins­tinctive, un peu générale que Dieu et la mort sont des réalités qui vont ensemble. Dieu n'aime pas la mort, pas plus que nous d'ailleurs. Il n'est pas le Dieu d'après la vie sur terre. Il est le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu des vivants et non des morts. 

    On a la tendance de croire que Dieu, veut la souffrance.

    Dans l'eglise parfois on fait un peu " sa boutique "

    Boutique cher ou de soldes.

    -Celui qui parle de la part de Dieu. Donc celui qui prie pour

    transmettre LA VIE.

    -Ou bien cet autre, qui parle conditioné par ce qu'il vit.

    " Je suis le Seigneur ton Dieu, qui te donne un enseignement salutaire."

    Un enseignement de VIE

     

    "Si tu avais été attentif à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice comme les flots de la mer."

     

     

    Dieu nous a donné cette VIE mais 

    nous sommes responsables de la faire grandir.

    En nous, mais aussi au tour de nous.

    Dans notre monde, nous voyons ceux,

    qui pensent à gagner et même à avoir de l'argent malhonnêtement. Cela leur regarde !

    Mais si nous, voyons quelqu'un dans le froid,

    ne passons pas de coté juste avec un regard de pitié.

    " Ne pas se dérober de son frère "

    nous dit Dieu. 

    ***

    Je vous ai partager qu'une fois, j'ai voulu impliquer les gens de ma paroisse à participer à un pique nique que ma copine et moi avions organicé avec les gars de la rue.

    Nous mêmes, avons fait le porte à porte,

    pour demander une boîte de sardines...

    Nous n'acceptions pas de l'argent.

    Même la boulangère à mit la main à la pâte.

    Comme je connaissais mes gars, j'ai fait la ronde pour voir si cela ténait de leur part.

    Et le samedi nous étions 15 assis en rond, par terre près du parc. Pas de vin ! du coca, orangine...

    Et plein des boîtes de pâté, de sardines, de thon, du bon pain frais, etc. Et on a chanté avec des instruments.

    IL est urgent de gestes concrets !

    Des inventions concrètes 

     

    Je peux vous CERTIFIE que l'on est HEUREUX

    de faire du CONCRET.

     

     

     GOD BLESS YOU

     

     

    NOTRE DIEU N'EST PAS LE DIEU DES MORTS, MAIS DES VIVANT

     

     

    « LE CANTIQUE DES CANTIQUESUNE JOYEUSE NOUVELLE !!! DIEU EST AMOUR ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 22:06

    Bonsoir nani il est beau ton blog je vais ralentir mes passages

    J'espère que ta journée c'est passée comme tu le souhaité

     Meilleurs voeux d'espérance  que tu sois  gâtée comme il se doit et passe de très bons moments avec les êtres qui te sont chers , beaucoup de bonheur et d'amour pour toi

    Que le Seigneur te comble de ses bienfaits

    Grosse bise de Petit coeur M@lou

    4
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 18:32

    Coucou nani j'ai commencé à lire mais je dois partir en rentrant je continerai ces mots qui te viennent du coeur. Je t'embrasse affectueusement.

    3
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 10:56

    Dieu n'est pas le Dieu des morts mais des vivants... pourtant quelle tristesse de voir tous ces gens qui prient les morts au lieu de prier le Père dans le nom de son Fils seul ressuscité des morts selon l'Evangile. Ce qui est terrible c'est que certains disent : "ma mère était une sainte, alors je la prie !"  Ils ne se rendent pas compte ces pauvres gens qu'ils s'adressent à des démons... Il est écrit :

    Esaïe 8:19 Si l’on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants ?

    Bon courage ma chère Ana, Jésus t'aime. Grosses bises à toi

    2
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 10:32

    je pense bien a toi petite "nani"j'espere de tout coeur que bien vite tes soucis te seront plus legers, et que tu passeras des fetes de noel , la paix au coeur..

     prends bien soin de toi  bisous valy.

    1
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 09:47

    Bonjour Ana, Dieu est près de nous et il ne nous veut que du Bien... Bonne journée, chère petite nani....Gros bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :