• N'AIE PAS PEUR, LAISSE-TOI REGARDER PAR LE CHRIST !

     

    Y a-t-il une vie après la mort ?

    La vie après la mort ? C’est une question que tous les hommes se posent à un moment donné. Certains y répondent par la négative : " Il n’y a rien ", ou bien " Le trou, et puis plus rien après ". Pourtant, à la fin de leur vie, après avoir vécu comme s’il n’y avait rien, ils se mettent à penser " qu’il y a peut-être quelque chose ".

    Les chrétiens ne sont pas les premiers à affirmer qu’il existe une vie après la mort. Toutes les cultures où l’on enterrait la personne avec de quoi vivre, manger, chasser, se défendre dans " l’au-delà ", percevaient déjà que l’homme n’est pas fait pour la mort. En procurant au défunt des offrandes propitiatoires (1) pour les autorités (ou dieux) du séjour des morts, on pensait également qu’il y avait une justice, une rétribution, différents sorts possibles dans l’autre vie. Chez les Grecs, " la barque de Charon ", pour passer le fleuve qui délimitait le séjour des morts, marquait de façon symbolique le grand passage vers les " Champs Élysées ", symbole d’une autre vie. Quant aux philosophes grecs, tels que Platon, non seulement ils pensaient à une " vie après la mort ", mais ils avaient aussi la conception d’une " vie avant la vie ". Dans ce cadre, la vie terrestre et corporelle était une déchéance, et la mort libérait l’âme du fardeau du corps. - Mr Catta -

     

     

    LA VIE APRES LA MORT

     

    Je n'ai pas eu jamais de probléme avec cette question. Mon amitié avec Jésus est depuis ma naissance et il est devenu tellement evident que je suis née pour Vivre de Lui...

    Je vous raconte un fait qui m'a marqué dans ma vie. J'avais fait connaissance d'une famille...je ne saurais pas dire s'ils avaient la foi ou pas. Le Dimanche de Pâques quelqu'un sonne à mon ermitage ( j'ai fait un temps ermite) et la personne me dit " Philippe 20 ans le fils de regiseurs des vignes s'est tué en voiture en face de chez ses parents ! " 

    Le lundi j'ai su par les soeurs où je fesais de l'artisanat, que la maman avais dit : Je veux que vous ma soeur veniez voir notre fils... et la jeune fille que vien du village -dont moi-

    Cette dame me voyas chaque jours venir à pied du village pour la Messe. Et elle m'avait dit un jour ce qui étais la semaine sainte. Elle est venue avec moi le Vendredi Saint pour l'adoration de la Croix. "Passe devant moi pour me montrer " me dit-elle. 

    Quelque temps apres...ils attendaient de me voir arriver sur la route pour me dire un mot. Surtout le père...un homme pas trés expresif. Il me disait " vous savez c'est terrible "

    Puis un jour discutant avec la maman, elle me disait que toute la journée elle parlait avec son fils. Et c'était du désespoir. Alors un jours sans réflechir il me sorti du coeur cette réponse. 

    Voyons, Philippe ne vous a pas été donné par Dieu pour qu'il finisse dans un trou !!! Ce n'est pas vrai ? Seriez-vous si cruelle pour faire une chose pareille ? Non ! -me dit elle-

    Depuis, chaque jours nous avions des discusions paisibles. Et un jour chez eux, le papa se laissa aller et pleura " C'est tellement dur vous savez ? "    

    La maman commenza a venir à la Messe. Le papa, fut foudroillé par un cancer. Il restait le deuxième fils et la petite soeur trisomique. 

    Je n'oublierai jamais ces mots qui me furent dit dans mon coeur pour les dire à une maman. 

    Je me dis et le dis toujours à mes malades. Dieu si Bon ne peux pas nous avoir crée pour finir dans un trou !

     

    N'AIE PAS PEUR, LAISSE-TOI REGARDER PAR LE CHRIST !

     

     

    God bless you !

    « DIEU N'EST PAS UN AEROSOL MAIS UNE PERSONNELA DETENTE... MIREILLE NOUS ENCOURAGE ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    saintsaire Profil de saintsaire
    Vendredi 31 Mai 2013 à 15:08

    C'est devant ce genre de drame qu'on réalise que nos mots sont bien faibles pour consoler un coeur brisé ! Alors nous n'avons plus qu'une solution, crier au Seigneur pour qu'il mette dans notre bouche la parole qui console. Et il le fait pas son Esprit, celui qu'on appelle "le consolateur" !


    2 Corinthiens 1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation,
    qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction !


    Bonne journée chère Ana et gros bisous

    1
    Vendredi 31 Mai 2013 à 10:14

    Bonjour Ana, elle est très belle ton histoire... Mais oui... Il y a une autre vie après la mort et nous nous retrouverons tous au Paradis... Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :