• MON SEIGNEUR ET MON DIEU !!!

          File:Le Caravage - L'incrédulité de Saint Thomas.jpg

     

     

     Dimanche 7 avril 2013, Deuxième dimanche de Pâques - Dimanche de la miséricorde

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31.
    C'était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint. Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. » Or, l'un des Douze, Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) n'était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l'endroit des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! » Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d'eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d'être incrédule, sois croyant. » Thomas lui dit alors : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m'as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Il y a encore beaucoup d'autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas mis par écrit dans ce livre. Mais ceux-là y ont été mis afin que vous croyiez que Jésus est le Messie, le Fils de Dieu, et afin que, par votre foi, vous ayez la vie en son nom.
                                         nouvelle bibliothéque 055
    Mon Seigneur et mon Dieu !  C'est le centre du Credo. Mon Seigneur et mon unique Maître. Mon Dieu ! Mon âme ne cherchera aucune autre chose qui ne sois pas en conformité de toi. Tout sur cette terre me paraîtrait sans lumière, sans joie, sans Toi. 
    Celui qui te rencontre après une conversion, sait cela
    « LA LUMIERE ET LES TENEBRESQUE TOUT SE PASSE SELON TA PAROLE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Avril 2013 à 10:26
    Gilbert

    Bonjour Nani,

     

    Il y a deux genres de chrétiens ceux qui ont besoin de voir pour croire, et ceux qui croient sans avoir besoin de voir. Il est dit de ceux-là qu’ils sont heureux.

     

    “Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! » Jean 20 : 29

     

    Lorsque que nous croyons au Seigneur, nous avons l’assurance que sa lumière vient en nous en effet il est écrit :

     

    “Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.” Jean 12 : 46

     

    Comme Thomas nous aussi nous pouvons dire “Mon Seigneur et mon Dieu” parce que nous croyons que : “La lumière se lève dans les ténèbres pour les hommes droits, Pour celui qui est miséricordieux, compatissant et juste” Psaumes 112 : 4

     

     

    Bon dimanche à tous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :