• Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communauté jeune et..

     

     

     Très belle histoire !!!

     

    Le couvent de Marcassu, (Haute-Corse).

     

    Lors des 38e journées européennes du patrimoine, samedi 18 septembre, un chèque de 390.000 euros a été remis aux sœurs du Couvent de Marcassu (Haute-Corse), sélectionné par Stéphane Bern pour la 4e édition de sa Mission patrimoine. De quoi réjouir sœur Laetitia, supérieure de cette jeune communauté sacrément dynamique.

     

     

    https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/58990989-43426089.jpg?v=1631984853

     

     

    Aleteia : Sœur Laetitia, vous êtes la fondatrice et supérieure de la communauté du Rosier de l’Annonciation, installée à Cateri, sur l’île de Beauté, depuis fin 2019. Comment avez-vous eu l’idée de solliciter Stéphane Bern ?
    Sœur Laetitia : Ça a vraiment été l’œuvre de la Providence, une histoire incroyable ! La veille du 15 août 2020, je me désolais de ne pouvoir participer à une procession en l’honneur de la Vierge, du fait de la crise sanitaire. Je propose donc à mes sœurs de sortir tout de même dans les rues pour souhaiter une bonne fête de l’Assomption à tous ceux qui seraient mis sur notre route. Devant le restaurant du village, nous tombons sur le maire, qui nous interroge sur le pourquoi de cette inhabituelle promenade vespérale : « Nous venons vous souhaiter une bonne fête de la part de Marie«. Touché, il nous demande si nous avons quelques minutes à lui consacrer, et nous conduit à la table de l’ancien ministre de la Culture, Franck Riester, alors en vacances en Corse. Nous évoquons avec lui la dégradation de la toiture de notre couvent, et il se propose de nous mettre en relation avec Stéphane Bern. L’Esprit saint était à l’œuvre ! Le jour de Pâques, le maire, véritable émissaire du Ciel pour notre communauté, nous annonce que nous sommes officiellement sélectionnées.

     

    À quoi cette importante somme va-t-elle vous servir ?
    À réparer la toiture de Marcassu, détériorée par des infiltrations d’eau. Nous avons la grâce d’avoir repris ce merveilleux couvent, fondé il y a 400 ans, en 1621, par des Franciscains. Ces derniers ont animé les lieux pendant 350 ans, avant de céder la place pour deux décennies à des bénédictins. Sans religieux pendant quelques années, la maison appartient aujourd’hui au diocèse. Quelle joie de pouvoir redonner un souffle à ce qui a été un poumon spirituel de la Balagne ! Mais il faut près de 620.000 euros pour remettre le toit en état. Il nous en manque donc encore 200.000 : la Fondation du Patrimoine en Corse a lancé une souscription pour nous aider à les récolter.

     

     

     

     

     

    Cette exposition médiatique va braquer le projecteur sur votre communauté, encore peu connue du grand public.
    Et pour cause, nous n’avons que dix ans d’existence ! À l’origine, nous étions installées sur le continent près de la communauté Saint-Martin, qui nous a formées [ce sont toujours eux qui donnent des cours aux novices, via Internet. Travailler en complémentarité avec des prêtres fait partie de notre ADN. Puis nous sommes parties à Lourdes, pour mettre en place une mission commune. La première reconnaissance canonique de la communauté a eu lieu à la grotte de Massabielle, en février 2019, par l’évêque de Tarbes et Lourdes. Tout était en place là-bas, mais le Seigneur a chamboulé nos plans en nous appelant en Corse. Il serait trop long de raconter ici tous « les clins Dieu » qui nous ont conduit à nous enraciner ici. Nous nous sommes laissées porter…, en ouvrant grand nos cœurs à la volonté divine. Et en suivant le guide : Notre Dame de Lourdes, la Belle Dame, Reine de la Corse !

     

     

     

    Quel est le charisme spécifique du Rosier de l’Annonciation ?
    La maternité spirituelle. .Nous désirons mettre nos ressources spécifiquement féminines au service des besoins de l’Église Nous avons aujourd’hui deux missions fondamentales : l’éducation à la vie dans la foi (à travers le catéchisme, des patronages, l’enseignement) et l’accueil (via toute une série de propositions spirituelles, pour les jeunes filles, les familles, et les chercheurs de Dieu de tous horizons, à l’écoute desquels nous nous mettons). C’est par ces apostolats que nous voulons participer à notre mesure au “réveil spirituel” de la France. Le premier de ces apostolats étant notre prière communautaire. En plus de la messe, nous célébrons quotidiennement en grégorien les Laudes, les Vêpres et les Complies. Le tout-venant peut y assister. 

     

    Qui sommes nous ? - Rosier de l'Annonciation

     

    Sans doute la veillé Pascale ou la fête des lumières le 2 Février ?

     

     

     

     

    Hôtellerie du couvent Ouvert à tous de avril à octobreNous accueillons les amis de la communauté ainsi que les personnes désireuses de se reposer dans un climat familial et de paix entre mer et montagne. Les hôtes ont la possibilité de participer à la vie des soeurs en priant les offices et en aidant aux différents travaux du couvent.Vous pouvez prendre contact avec la sœur hôtelière soit par e-mail couvent.marcassu.1621@gmail.com soit par téléphone au 06 87 46 92 21 

     

     

    Couvent de Marcassu - Haute-Corse - ARCADE

     

     

     

    Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communauté jeune et..

     

     

     

    « Pape Benoit XVI Soit l’homme est la créature de Dieu, l’image de Dieu, soit...Et si Dieu est "JE SUIS QUI JE SUIS"... qui suis-je pour qu’il m’Aime tant ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    7
    Danielle1943
    Jeudi 23 Septembre à 14:56
    Bonjour Nani
    Merci infiniment de ce Bel Article tes Photograpies ont très jolies et merci de ces explications  toujours interessant de savoir bien sur j esxpère que Titi va bien ettoi même  j esxpère que ceci va fonctionner excellenteJeudi profite des bisous à vous Deux DANNNN
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Jeudi 23 Septembre à 11:25

    Photo automnale

    Bonjour Ana,

    merci de nous faire découvrir ce couvent en Corse.

    J'espère qu'elles trouveront le reste de la somme pour réparer le toit..

    Bonne journée, bons baisers, câlins à Titi

      • Jeudi 23 Septembre à 12:53

        Oui, il y a une cagnotte en ligne, mais elles seront bien aidées par les Corses !

    5
    Jeudi 23 Septembre à 08:34

    Comme   tu   dis,     c'   est  une   belle   histoire,   qui     permet   aussi   de  dire    que  tous   les   politiques    ne  sont   pas   pourris !

     J'ai   un   sourire     en  voyant    nommé   Stéphane  Bern,    par   rapport    à   ton  article    d'  hier !

    Une    belle  aventure    qui     se   poursuit,     en   espérant    que   les   familles    chrétiennes   ne    délaissent   pas   le   catéchisme

     Passe une   bonne   journée

     Bisous

      • Jeudi 23 Septembre à 12:54

        Oui, je suis déçue pour lui car à chaque rencontre il a besoin d’étaler sa vie privé

    4
    Mercredi 22 Septembre à 18:03

    Bonjour Nani,

    Heureux de retrouver la planète des blogs comme tu dis.

    J'imagine l'émotion des soeurs du couvent de Marcassu  en recevant ce chèque de 390.000 Euros.

    Aimer ou  mourir... Bravo Sylvie. Je me suis régalé en vous écoutant chanter. Ce n'est pas toujours le cas quand j'écoute certains rappeurs. (Pas tous)

    Petit à petit, je reprend mon train train quotidien.

    Bonne fin de journée. Bisous. Hugues 

      • Mercredi 22 Septembre à 18:58

        MERCI Hugo pour Sylvie Buisset !

        C’est presque une sœur pour moi. On a vécu des choses fortes 

        avec sa si belle voix dans les rues de Paris.

        Depuis le M° Bourse aux orphelins d’Auteuil dans le 16ᵉ rue de la Fontaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :