• "Mes mots existent. Et maintenant je continue ma vie"

    Publié par Pascal 13/11 12h06

     

     

    Document à voir ce soir : Vous n'aurez pas ma haine, avec Antoine Leiris.

     

    C'est à voir en première partie de soirée ce dimanche 13 novembre sur France 5 : un documentaire de 70 minutes, réalisé par Karine Dusfour et Antoine Leiris.

    Antoine Leiris, journaliste et auteur du texte emblématique Vous n’aurez pas ma haine part à la rencontre de celles et ceux qui, depuis le 13 novembre dernier ou parfois depuis plusieurs années, s’appliquent à construire une vie tournée vers les autres sur les décombres de celle qu'ils ont perdue ce jour-là. Peut-être juste pour ne pas donner raison aux terroristes, peut-être aussi pour donner un sens à des vies qui n’en avaient plus. Un message qui mêle optimisme et émotion, volonté de ne pas plonger dans un repli sur soi et désir de reprendre le fil de sa vie.

    Aurelie, Djamel, Amaury, Nicolas et tous les autres... des rencontres, des moments partagés, des itinéraires et des histoires fortes. Pour comprendre ce qui pousse quelqu’un à préférer l’action à la résignation, les lumières à l’obscurantisme, l’amour à la haine, la rencontre au repli sur soi. Par effet miroir, Antoine Leiris a cherché à comprendre sa propre réaction, mais aussi à savoir à quoi ressemblera demain, après-demain et tous les jours suivants. La haine refait-elle surface ? Le désir de vengeance est-il plus fort ? Peut-on réellement dépasser la mort d’un fils, d’une fille, ou de l’être que l’on a aimé durant toute sa vie ? Comment vivre l'absence ?

    Après ce document, en présence d'Antoine Leiris et de quelques autres invités, Caroline Roux reviendra sur le film et sur "l'après-attentats".

     

    Document à voir ce soir : Vous n'aurez pas ma haine, avec Antoine Leiris. 

     

    Je vois combien il y a de mal dans ce monde, mais je vois qu'il y a

    aussi une grande puissance de bien.

    Je crois que je n'ai que 10 ans d'expérience. Je voyais tout dans

    mon innocence. On ne récupère pas une innocence ?

    Une chose me reste que je n'ai pas perdu :

    Le désir de pas me laissé importer par l'haine...

    Tant que les bras son capables d'être ouverts,

    L'ESPOIR !

     

     

    Merci de l'exemple de ceux qui ont vécu l'indicible et qui

    reconstruisent.

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

    "Mes mots existent. Et maintenant je continue ma vie"

     

    « A tous mes Amis d'aujourd'hui et de demain.Les enfants doivent être très indulgents ... »
    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    Lundi 14 Novembre 2016 à 14:05

    BONJOUR NANI !

     

    Je ne suis pas trop pour ces anniversaires, pas plus que pour les marches blanches et autres célébrations !

    Comme dirait Alain Finkielkraut, çà ressemble à du "Méaculpisme" !

    Les coupables de ces horreurs se régalent de notre désarroi et le médias sont trop contents d'avoir un sujet macabre à publier dans un moment de grande et relative tranquillité paisible.

    Je sais qu'on ne doit pas oublier, mais de là à en faire une cérémonie spectacle, çà me choque ! De plus ces foules sans conviction (pour faire comme les autres) çà me gênent !

    Mon esprit chagrin a trop tendance à voir parmi les vraies victimes ceux qui se font frimer et qui n'en pensent pas un mot (politiques, journalistes et showbiz) simplement pour être vu !

    Un monument à la mémoire ?......Oui bien sûr !

     

    Mais ce n'est QUE mon avis !

    Gros Bisous NANI !

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:05

        Bonsoir Rémy,

        Justement ce n'étais pas une marche mais comme ces personnes

        qui ont vécu l'indicible on su donner un cout de pied aux assassins

        qui voulaint détruir et en faite ils ont perdu ! car de la souffrace, née

        une force encore superieure. Moi cela m'a fait du bien de passer la soirée

        avec eux. Quelle leçon de VIE.

    4
    Lundi 14 Novembre 2016 à 09:49

    la création du jour

    Bonjour Ana, l'amour triomphe toujours sur d'autres sentiments.

    Bonne journée, bons baisers

    3
    Lundi 14 Novembre 2016 à 07:41

    L'amour ne peut pas se transformer en haine, il est la seule barrière à la barbarie, l'amour résiste à toutes les épreuves et ces témoignages en sont une démonstration.

    La personne qui a l'amour comme guide ne doute jamais même lorsqu'elle souffre c'est l'amour qui continue de la guider

    Amicalement

    Claude

    2
    Lundi 14 Novembre 2016 à 05:58

    Oui Ana,l'amour est toujours plus fort,nous sommes dans les bras de l'amour

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Météo Vincennes Vincennes météo France