• MERCI PERE JACQUES

    Hommages à la mémoire du Père Jacques Hamel

     

    MA VIE, NUL NE LA PREND MAIS C'EST

    MOI QUI LA DONNE

     

     

     

     

    Quel drame… une violence inouïe, un cynisme déconcertant… ces deux jeunes ont posé à l’égard du Père Jacques Hamel l’acte d’égorgement rituel de ceux qu’ils appellent improprement les infidèles. La folie du fanatisme, où l’humanité même semble avoir disparu. Le Pape sera en pèlerinage à Auschwitz cette semaine; on pensait que la barbarie était terminée. Malheureusement, comme le rappellent d’autres lieux comme le Rwanda en 94, Paris ou Nice plus récemment, l’humanité est capable du pire, alors qu’elle est appelée à contribuer à l’œuvre de Dieu. Il n’y aura jamais de sens, d’explication: c’est le mal qui est à l’œuvre. Le Père Hamel avait donné sa vie il y a 58 ans en devenant prêtre; et il la donnait à nouveau, jour après jour, messe après messe, jusqu’à cette messe du 26 juillet où il a été assassiné à genoux devant l’autel, juste après l’avoir célébrée. Au moment où ces jeunes pensaient tuer un infidèle, ils ont sacrifié un prêtre, un chrétien, un homme, qui aura été fidèle jusqu’au bout. Nous avons envie de crier, de pleurer, la colère monte dans nos cœurs, la tristesse nous envahit. La messe n’est-elle pas le mémorial de l’offrande de Jésus? Alors qu’il était objet de haine et de violence, alors qu’on voulait lui prendre sa vie, voilà qu’il donne sa vie, qu’il s’offre: « Ma vie, nul ne la prend, c’est moi qui la donne ». A la haine, Jésus le Christ, Fils de l'Homme et Fils de Dieu, répond par un acte d'amour absolu. Depuis le jour de la Résurrection, les chrétiens se rassemblent pour faire mémoire de cet acte essentiel qui a changé pour toujours l’histoire de l’humanité; depuis ce jour, l’humanité ne va plus vers son déclin et sa destruction, elle est en marche vers la vie, la vraie vie. Aujourd’hui, plus que jamais, il nous faut prier, prier encore, prier toujours. Aujourd’hui, plus que jamais, il nous faut être des apôtres de la véritable fraternité, œuvrer à ce défi de la fraternité qui habite l’histoire de l’humanité depuis les origines. Aujourd’hui, plus que jamais, il nous faut aller de l’avant, espérer, construire ce Royaume de Dieu et cette civilisation de l’amour. Le plus bel hommage à rendre au Père Jacques Hamel, cet homme si discret, est de relever nos manches et de continuer notre mission d’ouvriers à la moisson du Royaume de Dieu. C’est bien là que Dieu nous attend, dans la prière et la fraternité, habités de la foi, de l’espérance et de la charité.

     

    Le 27/07/2016, Père Alexandre JOLY

     

    A Dieu Père Jacques,

    C'était notre curé,
    C'était notre ami,
    Depuis tant d'années,
    On priait avec lui !

    Je revois son visage,
    Au regard attentif,
    Nous avions le même âge,
    Mon Frèr, si positif.

    Père Jacques, Ô Père Jacques
    Tu nous manqueras toujours
    Toi Martyr, Ton nom claque
    Toi témoin de l'Amour...

    Il faudra avec Foi
    Maîtriser nos douleurs,
    Ton souvenir vivra
    Tout au fond de nos coeurs !

     

    Georges
    Saint-Etienne-du-Rouvray
    26 juillet 2016

     

     

     

     

    Le Père Jacques a été tué à la fin de la célébration

    de l'Eucharistie...

     

     

     

    Ce vendredi on nous a proposé de jeûner pour ceux

    qui le peuvent et de prier. Ainsi nous serons

    en communion les uns et les autres. 

    Le jeûne est proposé pas obligé. C'est juste 

    pour faire corps avec ce qui se passe avec les attentats.

    On peut jeûner avec des autres privations que de la

    nourriture.

     

     

     

     

     

    MERCI P. JACQUES

     

    POUR 

     

    VOTRE VIE DONNE

     

       VOS SERVICES

     

     

    TOUTE VOTRE VIE

     

     

     

    TOUTES LES JOIES 

     

     

    PARTAGES

     

     

     

    DIEU EST AMOUR

     

     

     

     

     

    « Hommage de tendresse au père Jacques Hamel.Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 07:09

    Et il restera toujours l'amour

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :