• LES DEUX FRERES....

    retour-du-fils-prodigue.jpg  C'est l'histoire que l'on connaît...deux frères :  l'un demande son héritage et part. L'autre, l'aîné, reste au-prés de son père. Le père Aimait ses deux enfants, mais chaque jour, il regarde l'horizon dans l'espoir de voir revenir son cadet. Puis un jour, le voilà qu'il revient. Il a dilapidé toute la fortune de son héritage, en menant une vie de relâchement. 

    Le Père l'accueil les bras ouverts et ne le laisse pas raconter son vécu, mais il l'embrasse et pleure de joie. Plus, il demande de préparer une fête. 

    L'autre fils en arrivant du travail entend de la musique, et demande le pourquoi de cette fête. Il se met dans une grande colère, et refuse de rentrer à la maison.

    Le père sort pour lui demander d'entrer. Quoi ! lui dit-il. Ton fils est parti et à dilapidé tout dans une mauvaise vie, et moi qui suis resté avec toi, tu n'as pas fait une fête pour moi !

    Alors le père embrasse aussi l'aîné en lui disant : Toi mon fils, tu sais que ce qui est à moi est à toi. Regarde ton frère, il est revenu en mendiant une place de serviteur. Je devais me réjouir de son retour...et il lui prie d'entrer lui aussi pour faire part du festin...

     

     

    Quand je regarde cette scène rapidement, je me dis : il a raison le fils aîné ! Je comprend sa colère... son frère c'est mal comporté. Mais UNIQUEMENT lorsque je m'arrête sur le comportement du père, mon coeur rentre dans une autre dimension : La Compassion, l'Amour, la miséricorde. C'est cela que Jésus ne cesse de nous répéter dans l'Evangile et les Paraboles -comme celle-ci-

    Il nous faut rentrer peu à peu, dans le coeur de ce père. Ce n'est pas celui qui c'est toujours bien conduit, qui a besoin de pardon. Ce n'est pas qu'il Aime plus celui qui a fauté, mais IL NE VEUT PAS QU'IL SE PERDE.

    Je crois, que le Seigneur me demande de plus en plus de comprendre cela. Je vous le partage, et je vous demande, si vous le voulez bien, de me dire votre pensé. Je vous souhaite un très bon dimanche.   

    L'autre dimension...                                nouvelle bibliothéque 499

    « Mois de Mai dédié à la Vierge MarieLES ANTICHRETIENS... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    3
    Lundi 6 Mai 2013 à 09:55

    Bonjour Ana, je reviendrai tout à l'heure lorsque tu auras mis un nouvel article, bon début de journée, gros bisous

    2
    Dimanche 5 Mai 2013 à 09:40

    Bonjour Ana, il faut comprendre le frère ainé qui n'est pas content que son père ouvre les bras à son frère qui a perdu tout son argent... Mais le père est heureux de revoir son fils et il l'acceuille à bras ouverts comme aurait fait Jésus... Le ciel est nuageux mais le soleil pointe le bout de son nez... Bon dimanche chère petite amie, gros bisous

    1
    Dimanche 5 Mai 2013 à 08:00
    Gilbert

    Bonjour Nani,

     

    L’histoire des deux frères est riche de la sagesse de Dieu. Ce que le Seigneur aime avant tout, c’est la repentance qui conduit à la rémission des péchés. L’orgueil qui se veut méritoire est aussi un péché. Il est écrit : “Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.” Jean 15 : 5 – Il est bon de se rappeler ces paroles du Seigneur. Car c’est le Seigneur Lui-même qui nous conduit à la Vérité. La parabole de l’enfant prodigue en est une belle démonstration.

     

     

    Bon dimanche à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :