• LES DEUX DISCIPLES DE JESUS

    Jerusalem.jpg

    Terre Sainte

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 13,21-33.36-38. 

    26/3/2013

    A l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, au cours du repas qu'il prenait avec ses disciples, il fut bouleversé au plus profond de lui-même, et il attesta : " Amen, amen, je vous le dis : l'un de vous me livrera.
    Les disciples se regardaient les uns les autres, sans parvenir à comprendre de qui Jésus parlait. 
    Comme il y avait à table, tout contre Jésus, l'un de ses disciples, celui que Jésus aimait, 
    Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui il veut parler. 
    Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus et lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? » 
    Jésus lui répond : « C'est celui à qui j'offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l'Iscariote. 
    Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. » 
    Mais aucun des convives ne comprit le sens de cette parole. 
    Comme Judas tenait la bourse commune, certains pensèrent que Jésus voulait lui dire d'acheter ce qu'il fallait pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres. 
    Quand Judas eut pris la bouchée, il sortit aussitôt ; il faisait nuit. 
    Quand Judas fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l'homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. 
    Si Dieu est glorifié en lui, Dieu en retour lui donnera sa propre gloire ; et il la lui donnera bientôt. 
    Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez. J'ai dit aux Juifs : Là où je m'en vais, vous ne pouvez pas y aller. Je vous le dis maintenant à vous aussi. 
    Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je m'en vais, tu ne peux pas me suivre pour l'instant ; tu me suivras plus tard. » 
    Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? *Je donnerai ma vie pour toi ! » 
    Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m'aies renié trois fois. 

     

                                               Trait de séparation entre les textes Courbe logo

     

    Dans cet évangile nous rencontrons deux personnages : Les disciples Judas Iscariote et Pierre. Tout deux vont jouer un rôle dans la passion de Jésus. 

    Judas va se mettre d'accord avec les grands prêtres pour leur indiquer le lieu et le déroulement de l'arrestation de Jésus. Signal : un baiser.

    Pierre lui, * dit être capable de donner sa vie pour Jésus. 

    Tout les deux disciples, compagnons de Jésus, choisis par Lui. 

    Tout les deux assis à la même table, pour le dernier repas avec leur Maître.

     

    En lisant cet Evangile, cela nous parait horrible. et cependant, dans notre vie, nous avons fait pareil : Comment ? En ayant peur de se montrer Chrétien lors d'un rassemblement. Et aussi en allant communier au Corps du Christ et en critiquant L'ÉGLISE dont le Christ est la tête et nous les membres. - tout en sachant que celle-ci est composé des hommes et des pécheurs. Ceci est ma manière de penser personnelle. 

     

    Je suis sûre que vous aurez des autres opinions. Cela . m'interesserais de la connaître. Merci d'avance



    « AMOUR PAR AMOURMON AMI, TU VAS ME TRAHIR PAR UN BAISER... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Mars 2013 à 08:18
    Gilbert

     

    Bonjour Nani,

     

    Mon avis :

     

    Les hommes sont inconstants, ils varient selon les situations auxquelles ils sont confrontés. C’est ce que nous montre cet Évangile de Jean. Jésus connait le cœur de l’homme, il sait qu’il ne faut pas grand-chose pour que l’homme se détourne de Dieu. L’important dans cet Évangile c’est la glorification du Seigneur, en effet nous lisons.

     

    “Quand il fut sorti, Jésus dit : “Maintenant le Fils de l’homme a été glorifié et Dieu a été glorifié en lui. Si Dieu a été glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera en lui-même et c’est aussitôt qu’il le glorifiera.” Jean 13. 31, 32

     

    C’est cette vérité qui confère à notre Seigneur sa Divinité. À signaler aussi que le verset 13. 21 est modifié !  (Traduction Liturgique)

     

    "Avant la fête de la Pâque, sachant que l'heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'au bout."  Jean 13. 01 

     

    Bonne journée Nani, dans la Lumière de notre Seigneur Jésus Christ. Ton frère Gilbert.

     

    Bonne journée à tous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :